DE GLOUTONNERIE ET DE GOURMANDISE

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Malgré ce qui avait été avancé il y a quelques mois, il semble bien le premier ministre Stephen Harper ne pourra pas respecter sa promesse électorale de conclure une entente sur l’harmonisation des taxes fédérale et québécoise avant le 15 septembre.

Il y a des embuches, parait-il, et l’écart entre l’offre d’Ottawa et la demande de Québec est «significatif», dit-on.

«Il est très important que le Québec soit disposé à harmoniser l’assiette fiscale de la taxe de vente québécoise et celle de la taxe de vente fédérale. Je ne dis pas que nous ne nous entendrons pas, je ne dis pas que nous allons nous entendre» explique le ministre Flaherty.

Quand au ministre Bachand, de son côté, il tient à rappeler à son homologue fédéral que «les négociations ne devraient pas se faire sur la place publique».

Rendus ici, vous admettrez que ça commence à sentir drôle dans la cuisine.
Lire la suite

Publicités

Le député invisible de 2010

Guillaume S. Leduc

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Par Guillaume S. Leduc,

L’an dernier, suite au bilan annuel de la firme Influence Communication du poids médiatique de différentes personnalités québécoises, je vous expliquais en quoi le Parti  Québécois avait été le parti invisible de 2009. Cette année, suite à la publication du bilan 2010, nous avons droit à un député invisible. Lire la suite

FPJQ : TROP PEU, TROP TARD!

Éric Duhaime


(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec a enfin envoyé le 25 juillet dernier une lettre au ministre des Finances, Raymond Bachand, pour mollement condamner sa sortie contre le Journal de Montréal.

Rappelez vous que le 5 juillet, le Journal révélait au grand jour le « bluff » du ministre des Finances et démontrait que le dernier budget du gouvernement du Québec n’est rien d’autre qu’une opération pour vider les poches des contribuables.

Pour la suite, rendez-vous sur Duhaime en droite ligne…

Le ministre FTQ

via ygreck.ca

Par Éric Duhaime,

Raymond Bachand n’apprécie pas que les medias démontrent que son dernier budget est une opération pour vider les poches des contribuables déguisée en dégraissage de l’État. L’émotif ministre des Finances prend même la peine d’écrire au président et chef de la direction de Quebecor pour l’inviter à rectifier le contenu d’articles publiés dans le Journal. La suite sur Duhaime en droite ligne…

Taxer en cachette

Par Ian Sénéchal,

Lors du dernier budget Bachand, on a vu plusieurs taxes augmenter alors que d’autres étaient nouvellement créées. Plusieurs de ces augmentations du fardeau fiscal ont été amplement commentées dans les médias. Mais d’autres, sont passées inaperçues!

Lire la suite

Maxime Bernier, un libertarien qui dérange

Par Éric Duhaime,

Voici l’entrevue que j’ai réalisé le 21 avril 2010 en lien avec le récent discours de Maxime Bernier qui a dérangé la planète Québec. Raymond Bachand l’a même accusé ni plus ni moins de faire du « Québec Bashing ».

Merci au blogue du Québécois libre pour la reprise de l’article et de l’entrevue.

Article relié : LE MOUVEMENT « DÉPENDANTISTE » QUÉBÉCOIS

Les négationnistes

Par Guillaume S. Leduc,

On a beaucoup critiqué le budget Bachand à propos des hausses de tarifs et son refus de s’attaquer aux dépenses gouvernementales. Mais le budget démontre également à quel point le gouvernement Charest n’a pas l’intention de changer sa mentalité vis à vis notre dépendance financière envers la péréquation. Le document budgétaire contient une section d’une vingtaine de pages, qui semblent destinées directement à faire taire les critiques qui, comme nous l’avons fait depuis plusieurs mois, se font de plus en plus importantes concernant ce dossier. Michel C. Auger, avec qui j’ai eu une bonne discussion sur ce blogue, voit dans ce budget une manière de nous fermer le clapet. Qu’en est-il vraiment ? Lire la suite