Mon analyse du débat hier

téléchargementVoici mon commentaire face au débat d’hier.

Le grand perdant? Justin Trudeau. La canisse vide a été mal remplie par son War Room. Ils sont dans le champ avec leurs trois modestes déficits. Rien ne justifie de replonger le Canada en déficit maintenant qu’on est sorti. Keynes ne le recommanderait même pas. Même le très à gauche NPD a compris le tout. Et pourtant, hier, les libéraux ont répété des dizaines de fois leur justification bidon pour plus de déficits. En plus, deux de ces « liners » répétés ad nauseam se contredisaient complètement. D’une part, il accuse Harper d’avoir le pire bilan économique de l’histoire du pays. De l’autre, il répète sans arrêt que c’est maintenant le temps d’investir (lire emprunter), car les taux d’intérêt sont bas et que la dette par rapport au PIB est plus basse que jamais prouvant ainsi… le bon bilan économique d’Harper.

Autre grand perdant? L’auditoire. Ce débat était affreux. Mal arbitré, mais surtout, cacophonique. Comment 11 républicains peuvent tenir un débat où on entend tout le monde alors que 3 personnes virent le tout en foire. Pathétique. Mulcair parlait trop vite, Trudeau et Harper répétaient constamment les mêmes lignes. Le prochain débat devrait être de 30 minutes. Ils vont peut-être arrêter de répéter s’ils n’ont rien à dire. On n’est pas des caves les boys.

Ma surprise : Mulcair. Il commence à se dégourdir et à un peu de répartie. C’était le seul qui mettait un peu d’action et un peu de plaisir. Sa joke sur Trudeau et les huffs and puffs. J’ai adoré. Ça reste un parti de communistes.

Autre surprise : Les libéraux sont rendus les champions de la gauche et le NPD les champions du centre! Belle confusion électorale. Attention aux masques qui vont tomber amis canadiens.

Et Harper? Bof, il a fait sa job. Il est la seule alternative pour les gens qui ne veulent pas voir AUCUN impôt ou taxe monter. Il reste le même homme. Il a joué la trappe, comme toujours. Mes oreilles de conservateurs saignent quand je l’entends parler de son crédit d’impôt à la rénovation. Il demeure le choix logique. Sauf que pour la première fois, je vais voter conservateur par dépit plus que par enthousiasme. Ça doit être ce qu’on appelle l’usure.

Ce qui me fait capoter par contre, c’est la chose suivante. Sommes-nous seulement environ 30% des Canadiens qui ne souhaitent pas voir les taxes et impôts augmenter? Sérieusement? Vraiment? Vous êtes fous les amis, vous êtes fous.

Les radoteux

imagesPar Ian Sénéchal,

Je ne sais plus quoi penser de la politique québécoise. Honnêtement, j’aime encore la politique, mais je suis tanné de lire toujours les mêmes vieux « radoteux ». Faut dire que je me fais souffrance sans l’aide de personne en ouvrant les pages du Devoir…

Lire la suite

HOMMAGE À STOCKWELL

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Le ministre Stockwell Day annonçait le week-end dernier son intention de ne pas se porter candidat à la prochaine élection fédérale, mettant ainsi fin à une carrière politique de 25 années bien remplies. J’ai eu l’extraordinaire privilège d’être son conseiller alors qu’il dirigeait l’Alliance canadienne.

Lorsque je le rencontrai la première fois, tout me séparait de ce ministre des Finances albertain, père de famille Pentecôtiste, de 20 ans mon aîné. Une grande complicité se développa pourtant rapidement entre nous. Lire la suite…

SUICIDE POLITIQUE

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Le maire de Québec aime bien profiter des tribunes médiatiques montréalaises pour commenter l’actualité politique de sa ville. La semaine dernière, Régis Labeaume confiait au 98,5 FM qu’il trouvait suicidaire la position des conservateurs de ne pas financer la construction de son nouveau colisée.

Labeaume aime mieux les élus des autres paliers gouvernementaux qui se plient à ses caprices. Un Jean Charest affaibli et à genou, il adore ça. Surtout quand le Premier ministre lui signe un chèque de 200 millions $ sans poser de questions. Lire la suite…

Hymne au biais médiatique

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Bookmark and Share

J’ai récemment lu sur le blogue de Vincent Marissal de Cyberpresse un billet anodin écrit à Johannesburg. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un chroniqueur affirmé aussi ouvertement son biais gauchiste. Marissal y affirme tout bonnement que le Canada aurait mauvaise réputation à l’étranger, car il est dirigé par « le gars de droite ». Ce qu’il ne faut pas entendre!

Lire la suite

LES AMIS D’AMIR

Le célèbre lancer de la chaussure d’Amir Khadir

Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, se rendait à Toronto la semaine dernière pour payer, en compagnie de deux contributeurs anonymes, la caution de 85,000$ de Jaggi Singh, activiste arrêté aux dernières manifestations anti-G20. La suite de cet article sur Duhaime en droite ligne…