Réponse de Joanne Marcotte à Carole Beaulieu

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Un excellent texte de Joanne aujourd’hui.

Publicités

Les bouées

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Un des sports les plus violents que l’on connaisse, la boxe, m’a toujours attiré. On voit deux personnes dans un ring s’étudier, s’attaquer, se défendre et riposter aux attaques de l’autre pendant 15 longs rounds qui semblent interminables. Une des caractéristiques des grands champions est qu’ils savent reconnaître le moment où leur adversaire est dans les câbles et qu’il faut doubler la cadence. Il faut avoir l’oeil, car si vous ouvrez la machine trop tôt, votre adversaire vous le fera payer cher lorsque vous aurez fini de vous épuiser à tenter de le mettre au tapis. Je pense que j’aime ce sport pour les nombreux parallèles que l’on peut faire avec la politique. Lire la suite