S’INDIGNER, ÇA COÛTE RIEN

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

C’est décidé. Je m’indigne. Y a pas de raison de manquer une aussi belle occasion de réduire mes dépenses.

Je vais me trouver une cause. Des causes. Une multitude de causes.

Je vais me trouver du logement à prix très, très modique.

Je vais me procurer une tente et je vais la planter dans un parc public, en plein centre-ville, près de tous les services.  Avec des amis. Une  tente à gauche de la mienne. Et une autre tente à gauche de l’autre tente. À gauche, toutes. S’indigner, ça coûte rien.

(Une cause, si vous  me le demandez : Les vélos. C’est beau, un bycique.)

Je vais me brancher sur l’électricité du locataire actuel. S’indigner, ça coûte rien.

(Une autre cause, si vous me le demandez : Les banques. Elles font trop d’argent, et moi, pas assez.)

Lire la suite

Publicités

POUR QUI SONNERA LE GLAS?

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Ça ne va pas bien pour les syndicats.

À Ottawa, le conservateur Russ Hiebert, député de South Surrey – White Rock – Cloverdale, en Colombie-Britannique, vient de déposer le projet de loi privé C-317, une initiative visant à obliger tous les syndicats canadiens à rendre publique l’utilisation précise qu’ils font des cotisations de leurs membres. Le gouvernement Harper étant majoritaire, le tout n’est qu’une formalité, même si le NPD s’est dit contre le projet avant d’en avoir pris connaissance.

Dans le même souffle, à Québec, la ministre du Travail Lise Thériault déposait jeudi matin un projet de loi visant à donner aux employeurs le contrôle sur leur main d’œuvre et forçant aussi les syndicats à ouvrir leurs livres et à justifier, et leurs revenus, et leurs dépenses.
Lire la suite

JEAN CHAREST, NOTRE PÈRE

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Notre Jean, qui te crois Dieu
Que ton nom soit oublié
Que ton règne achève
Que ta volonté soit ignorée
En chambre comme dans la rue
Donnes-nous aujourd’hui
Notre commission d’enquête
Pardonnes-nous notre insistance
Comme nous pardonnons
À tes députés qui nous ont offensés
Et ne nous soumets pas à la tentation de te mettre dehors
Pour nous délivrer du mal

DE GLOUTONNERIE ET DE GOURMANDISE

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Malgré ce qui avait été avancé il y a quelques mois, il semble bien le premier ministre Stephen Harper ne pourra pas respecter sa promesse électorale de conclure une entente sur l’harmonisation des taxes fédérale et québécoise avant le 15 septembre.

Il y a des embuches, parait-il, et l’écart entre l’offre d’Ottawa et la demande de Québec est «significatif», dit-on.

«Il est très important que le Québec soit disposé à harmoniser l’assiette fiscale de la taxe de vente québécoise et celle de la taxe de vente fédérale. Je ne dis pas que nous ne nous entendrons pas, je ne dis pas que nous allons nous entendre» explique le ministre Flaherty.

Quand au ministre Bachand, de son côté, il tient à rappeler à son homologue fédéral que «les négociations ne devraient pas se faire sur la place publique».

Rendus ici, vous admettrez que ça commence à sentir drôle dans la cuisine.
Lire la suite

QUÉBEC, CAPITALE DE CUBA?

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Vous êtes qui?
Monsieur Untel, blogueur et chroniqueur?
Attendez, SVP.
Vous aviez appelé hier?
Le ministre est très occupé, je doute qu’il vous reçoive aujourd’hui.

Et vous, vous êtes qui?
Ahhh… Madame Unetelle, journaliste professionnelle?
Vous n’avez pas de rendez-vous?
Ne vous en faites pas. Vous êtes la bienvenue.
Veuillez me suivre.
Le ministre sera ravi de vous parler du sujet de l’heure.
Voulez-vous un café? Un croissant?

Lire la suite

JEUNES EUNUQUES

Éric Duhaime

(Contact viaTwitter, Facebook, Courriel),

Pathétique, comme dirait Lisette Lapointe, de voir ces derniers jours 12 relativement jeunes députés du Parti Québécois quémander à Jacques Parizeau qu’il leurs laisse une place dans le débat public. Dans une lettre, approuvée par Pauline Marois, adressée à l’ex-Premier ministre, ils se plaignent que «les médias se tournent régulièrement vers d’anciens porte-étendards souverainistes pour commenter l’actualité politique.»

Ils ajoutent, vexés: «Nous existons.»

Si vous existez, jeunes députés péquistes, mais que personne ne vous connaît ou parle de vous, posez-vous les bonnes questions. N’accusez pas un «Monsieur» de 80 ans, qui ne donne pratiquement plus d’entrevues, de vous porter ombrage.

Lire la suite de cette entrée »

Le petit garçon dans le coin

Pedro Rodriguez

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

«La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes.»
[ Winston Churchill ]

Faire une analyse rigoureuse sur l’ambivalence historique des Québécois lorsqu’il s’agit de politique, ce serait un exercice redondant et fastidieux, surtout, après un processus électoral fédéral imprégné d’une platitude digne d’un record Guinness. Lire la suite