Le député invisible de 2010

Guillaume S. Leduc

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Par Guillaume S. Leduc,

L’an dernier, suite au bilan annuel de la firme Influence Communication du poids médiatique de différentes personnalités québécoises, je vous expliquais en quoi le Parti  Québécois avait été le parti invisible de 2009. Cette année, suite à la publication du bilan 2010, nous avons droit à un député invisible. Lire la suite

Publicités

Un Léger manque d’éthique

Guillaume S. Leduc

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Quelque part au début 2010, il s’est passé un événement important dans l’industrie québécoise des sondages d’opinion, qui est malheureusement passé inaperçu. La firme de sondage la plus importante de la province, Léger & Léger, a commencé à réaliser ses sondages sur les intentions de vote des Québécois par Internet. Lorsque j’ai remarqué ce changement l’an dernier, j’ai éprouvé quelques doutes sur la fiabilité de cette méthode d’échantillonnage et j’ai téléphoné aux bureaux de Léger & Léger pour avoir plus d’informations. Lire la suite

La route vers le G8

Par Guillaume S. Leduc,

Voici mon article du jour sur les sommets du G8 et G20 publié sur branchez-vous.com. Lire la suite

Du journalisme de meute

Par Guillaume S. Leduc,

Cette semaine, la chambre des communes ne siégeait pas à Ottawa. Les journalistes, eux, travaillaient tout de même. Ils se devaient de produire quelque chose, mais n’avaient rien à se mettre sous la dent. La seule histoire à couvrir en début de semaine a été la rencontre entre le Premier ministre et les jeunes du National Youth Caucus. Le framing qu’ils ont décidé de donner à l’événement était une supposée censure de nos questions. Il ne suffit d’un article controversé pour inciter les autres journalistes à adopter le même framing. En communication politique, on appelle ça du journalisme de meute. Hier, je vous faisais part de mon étonnement et de ma frustration envers l’article de Lina Dib de la Presse Canadienne. Ce soir, je vous donne un peu plus de détails sur la couverture générale de l’événement. Attachez-vous bien! Lire la suite

Une journaliste qui cherche la controverse…

Par Guillaume S. Leduc,

Je viens de prendre connaissance de l’article de la presse canadienne portant sur la rencontre que nous avons eue avec le Premier ministre Harper cet après-midi. Laissez-moi vous dire que ce qui est rapporté par la journaliste est assez loin de ce qui s’est passé durant la journée. Décidément, certains journalistes semblent chercher la controverse à tout prix quand il s’agît du gouvernement fédéral. Lire la suite

Réduire une hausse, ça demeure une hausse.

Par Guillaume S. Leduc,

En réunissant ses ministres un dimanche matin à l’Assemblée Nationale, Jean Charest espérait probablement laisser l’impression que son gouvernement va livrer sa part du contrat dans le retour à l’équilibre budgétaire. Plusieurs observateurs ont soulevé le ridicule de cette opération de relations publiques. Mais vous savez quoi ? Ces observateurs ont tout de même mis le pied dans le piège tendu par Jean Charest. Voyons voir pourquoi. Lire la suite

Un peu de modestie SVP

Par Guillaume S. Leduc,

Cela a pris une bonne décénie aux médias avant de commencer à parler de l’enjeu des finances publiques et de l’endettement. Quand l’ADQ a commencé à parler de la dette, en 1994, tous les observateurs ont regardé Mario Dumont comme un jeune politicien inexpérimenté qui était dans le champ. En 2003, quand l’ADQ a décidé de faire campagne sur la dette, on nous a dit qu’on se tirait dans le pied. Aujourd’hui, certains médias semblent se trouver vraiment avant-gardistes d’avoir amené le sujet. Lire la suite