Coupables

Stéphane Lessard

Sans doute, comme moi, êtes-vous encore en train de vous remettre de votre rate qui a explosé quand vous avez vu le papier de Lisée et de Drainville qui travestissaient la pensée de Thomas Jefferson. Fidèles à eux-mêmes, ils n’ont pas publié leur texte humoristique dans le « Hillbilly Herald ». Non. Ils ont publié ça dans le New-York Times s’il-vous-plaît. Rien de moins. En tant que représentants de NOTRE gouvernement. Dites-vous qu’à la prochaine lettre qui va arriver au NYT avec un timbre de poste du Québec, ils vont distribuer des culottes d’aisance dans la salle de rédaction. On est jamais trop prudent.

Lire la suite

Publicités

S’INDIGNER, ÇA COÛTE RIEN

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

C’est décidé. Je m’indigne. Y a pas de raison de manquer une aussi belle occasion de réduire mes dépenses.

Je vais me trouver une cause. Des causes. Une multitude de causes.

Je vais me trouver du logement à prix très, très modique.

Je vais me procurer une tente et je vais la planter dans un parc public, en plein centre-ville, près de tous les services.  Avec des amis. Une  tente à gauche de la mienne. Et une autre tente à gauche de l’autre tente. À gauche, toutes. S’indigner, ça coûte rien.

(Une cause, si vous  me le demandez : Les vélos. C’est beau, un bycique.)

Je vais me brancher sur l’électricité du locataire actuel. S’indigner, ça coûte rien.

(Une autre cause, si vous me le demandez : Les banques. Elles font trop d’argent, et moi, pas assez.)

Lire la suite

TAGUEULE.COM

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Quand tu écoutes les nouvelles, le matin, tu penses à quoi?

Quand tu lis ton journal, qu’est-ce que ça t’inspire?

Sûrement, tu te fais une opinion. Sur le besoin ou non d’une enquête publique sur l’industrie de la construction. Sur une ville qui signe une entente mais qui doit faire amender la loi pour la justifier. Sur les accusations portées contre le député en fonction Tony Tomassi. Sur les propos de Don Cherry. Sur le départ précipité de la ministre Nathalie Normandeau. Et celui du journaliste de TVA Carl Langelier. Sur les syndicats qui en mènent large au Québec.

À coup sûr, tu as une opinion. Que tu partageras volontiers si on t’en donne l’occasion. Exprimer son opinion, c’est faire bon usage de sa liberté d’expression. Dans une société démocratique, l’un ne va pas sans l’autre.

Pas vrai? Pas sûr!
Lire la suite

QUÉBEC, CAPITALE DE CUBA?

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Vous êtes qui?
Monsieur Untel, blogueur et chroniqueur?
Attendez, SVP.
Vous aviez appelé hier?
Le ministre est très occupé, je doute qu’il vous reçoive aujourd’hui.

Et vous, vous êtes qui?
Ahhh… Madame Unetelle, journaliste professionnelle?
Vous n’avez pas de rendez-vous?
Ne vous en faites pas. Vous êtes la bienvenue.
Veuillez me suivre.
Le ministre sera ravi de vous parler du sujet de l’heure.
Voulez-vous un café? Un croissant?

Lire la suite

BATTRE DUCEPPE?

Éric Duhaime

(Contact viaTwitter, Facebook, Courriel),

Le plus grand service que pourrait rendre la population du comté de Laurier/Sainte-Marie lundi prochain serait sans doute de battre son député Gilles Duceppe. Ça éviterait au chef du Bloc Québécois de devoir démissionner dans les heures ou les jours qui suivront. Ça permettrait aussi d’enfoncer le dernier clou dans le cercueil du Bloc là où tout à commencé en août 1990. Lire la suite…

CLAVIER COMME ÉPÉE

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Une police surveille le net pour empêcher ses citoyens d’afficher des résultats électoraux sur Twitter, Facebook, les blogues ou les sites Web, sans quoi des peines allant jusqu’à 25,000$ ou cinq ans de prison s’appliquent. Vous penserez spontanément qu’il s’agit d’un pays arabe en pleine révolution démocratique où un dictateur tente désespérément de contrôler l’information. Lire la suite…

L’excitement d’un politico

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Jack Layton (webinfo.parl.gc.ca)

Je l’avoue. Je ne suis pas normal. Je suis une bibitte. Non, mais il faut être tombé sur la tête pis pas à peu près pour lire, suivre et analyser autant la politique. Imaginez maintenant quand c’est bénévole et que tout ça est fait par pur plaisir. Une chance que je suis déjà marié, aucune chance de me refaire une blonde avec une telle dépendance au débat public!

Le 2 mai, je voterai pour le PCC. Rien de neuf vous me direz. Normalement, je devrais somnoler sur cette campagne. Le chef que j’ai choisi fait très bien, les sondages sont bons, il risque même de devenir majoritaire. Une belle petite campagne ron-ron-petit-patapon! Niveau de stress? Faible. Alors, pourquoi tout cet énervement à propos de Jack?

Lire la suite