Trump for POTUS!

Donald Trump and Ivanka Trump

Donald Trump sera vraisemblablement le nominé républicain pour tenter sa chance à la présidence américaine. Wow, honnêtement, wow. Je n’y ai jamais cru. C’est franchement impressionnant de voir ce qui s’est passé. Comme dirait Pat le président des pirates-pirates, un bulldozer est passé.

Je suis obligé de reconnaître la puissance du message lancé par une partie de la population américaine qui se ne se sent pas écoutée par les politicos, qui en a marre des cassettes (quoi que « Make America Great Again est une belle cassette aussi!) et qui veut un vrai changement. Pour du changement, c’est du changement. Je continue de penser que Trump est une mauvaise solution à un problème réel, mais je comprends le message américain et surtout, on doit le respecter. Ça m’énerve de voir des québécois lever le nez sur le peuple américain suite à l’annonce de ce soir. Pu capable de ce faux-sentiment de supériorité véhiculé par notre élite. Remarquez, quand je dis élite… je ne le pense pas tant que ça.

BEGIN

 

3 réflexions sur “Trump for POTUS!

  1. «Make America Great Again» est probablement non pas un cliché, mais plutôt en écho avec un documentaire projeté dans les salles américaines et où il était souligné que le président prenait beaucoup de décisions lesquelles logiquement affaibliraient les États-Unis dans le monde. Dinesh D’Souza, auteur de best-sellers, ex-conseiller politique et jeune analyste dans l’équipe de Reagan, politologue et documentariste, débatteur, a eu un impact réel en 2012 avec la sortie de son film «2016: Obama’s America» lequel est basé sur l’essai «Roots of Obama’s Rage (2010)». Il y a fait plusieurs prédictions qui se sont confirmées. Pour cela, il s’est basé sur les années précédant la présidence et sur les maîtres à penser, mentors et influences d’Obama, dont son père (tendance communiste et conseiller politique kényan anticapitaliste) avec qui, contrairement à la croyance, il a maintenu un contact, toutefois surtout par correspondance, durant plusieurs années après l’avoir rencontré (adolescence, jeune adulte). Le documentariste s’est aussi basé sur l’autobiographie du président. Et récidive avec un film sur Hillary Clinton.

    D’Souza a lui aussi été critiqué par une certaine élite mais est inversement très apprécié d’une partie importante de la population.

  2. y a beaucoup de signaux fascistes/agressifs dans ses discours (shut down the internet, ban muslim, build a wall, gotta shoot’em (avion russes) etc. etc.)

    Je suis surtout inquiet de la division que ça va créer et des dangers que l’implosion idéologique que ça pourrait engendrer

  3. Je crois aussi que Trump est une mauvaise solution à un problème réel. Les Républicains n’ont pas su présenter un candidat rassembleur. Le Président des USA n’est pas seulement un Premier ministre. Il est l’unité de la Nation. Nous ne sommes pas sorti du bois.

Les commentaires sont fermés.