La une du Journal suite à la bombe politique d’hier… pathétique

Rappelons seulement qu’il y a eu une bombe politique hier en pleine campagne électorale où le parti de Mme Marois s’est vu éclaboussé par un scandale de financement politique. On peut vraiment penser que la présence au sein du parti du magnat de la presse, PKP, y est pour quelque chose avec cette non-nouvelle en une du plus important journal québécois.Capture

2 réflexions sur “La une du Journal suite à la bombe politique d’hier… pathétique

Les commentaires sont fermés.