JEAN CHAREST, NOTRE PÈRE

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Notre Jean, qui te crois Dieu
Que ton nom soit oublié
Que ton règne achève
Que ta volonté soit ignorée
En chambre comme dans la rue
Donnes-nous aujourd’hui
Notre commission d’enquête
Pardonnes-nous notre insistance
Comme nous pardonnons
À tes députés qui nous ont offensés
Et ne nous soumets pas à la tentation de te mettre dehors
Pour nous délivrer du mal

Publicités

3 réflexions sur “JEAN CHAREST, NOTRE PÈRE

  1. Notre Jean, qui te crois Dieu
    Que ton nom soit oublié
    Que ton règne achève
    Que ta volonté soit ignorée
    En chambre comme dans la rue
    Donne-nous aujourd’hui
    Notre commission d’enquête
    Absous de par la loi, les criminels en leur donnant l’immunité
    Pour qu’ils témoignent sans contrainte
    Comme nos pardonnons
    À tes députés qui nous ont offensés
    Et ne nous soumets pas à la tentation de te mettre dehors
    Pour nous déliver du mal

  2. Je crois sincèrement qu’une commission d’enquête n’apporterait « pas grand’ chose », sinon rien du tout. Et de plus, on viendrait chialer plus tard que des millions ont été dépensés pour cette commission d’enquête alors que des équipes d’enquêteurs travaillaient déjà sur ces dossiers de la construction. Ce problème de la construction date de plusieurs années et les gouvernements précédents, que ce soit les Libéraux ou le Parti québécois auraient pu s’appliquer à le régler bien avant. Jean Charest devrait-il être le seul à porter ce fardeau sur ses épaules ? Nul besoin d’être pro Jean Charest pour être en désaccord avec le portrait sarcastique que nous font les médias sur sa position dans ce dossier, et sur la politique en général. On a blâmé par le passé les écarts de conduite de nos politiciens, tous partis confondus, quant aux échanges parfois ridicules qu’ils avaient en chambre … nous, qui sommes de l’autre côté de la chambre, avons-nous des leçons à donner en ce sens ?

  3. une commission d’enquete Qu’est ce que ca donne, puisque la majorité des Québecois sont des analphabtes politique et économique. donc cela va de soi que l’on se fassent fourrer a chaque élection.

Les commentaires sont fermés.