8 MOTS

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Huit mots.

« Je n’ai pas lu le rapport en détail »

C’est tout ce que ça a pris au premier ministre Jean Charest pour finalement prouver à l’ensemble de la population, aux médias et au reste de la classe politique qu’il n’a plus sa place à la tête Québec.

Il est temps de passer à autre chose.

 

« Je n’ai pas lu le rapport en détail »

Huit mots!

Publicités

4 réflexions sur “8 MOTS

  1. Tout a fait d’accord que M.Charest est plus que dépassé et doit céder sa place.Mais le probléme présentement est a savoir qui tu mets au pouvoir.Ce que nous avons sous la main, c’est toute du pareil au méme.Ca va prendre au Quebec un parti qui fera un virage a 180 et qui enfin nous aménera dans une direction plus a droite et prospére ou (ce qui sera difficile) toutes ces magouilles a l’arriére scéne disparaissent enfin et cela dans tous les secteurs de la société.Il est temps qu’un parti politique s’occupe enfin de la majoritée et cesse d’étre politicly correct et la langue de bois en premier plan.

  2. Ça me rappelle, à l’époque où il faisait de la radio, André Arthur disait que Charest était le plus paresseux de tous les politiciens. On voit aujourd’hui qu’il avait raison.

  3. Si il ne l’avait pas lu, il aurait du retardé son point de presse, ou ne pas l’avouer. Il aurait pu dire qu’il était en train de l’analyser….cette déclaration était pour moi un très gran dmanque de respect pour le public et un manque total de jugement. It’s time to go Jean.

Les commentaires sont fermés.