Les bêtes de cirque

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Je fais de la politique depuis 2005. Avant? J’étais comme tout le monde. Je m’en foutais royalement. Sports, études et travail. Une routine bien établie, du plaisir, des hauts et des bas, mais pas de préoccupations profondes quant au développement de ma société. Ma société à moi, c’était ma famille, mes amis, mes collègues. Les élections? Exercice obligé qui en bout de ligne, ne changeait pas grand chose à ma vie, peu importe le résultat. Bref, j’étais comme tout le monde.

Évidemment, aujourd’hui, tout est différent. Je tape sur les nerfs aux gens « normaux » avec mes affaires politiques sur mon Facebook (utilisé à 95% pour des fins de propagande, je ne m’en cache pas!) et au travail. Alors, personne ne m’en parle. Un sujet tabou. Je comprends ça, j’étais comme ça également. Au premier regard, la politique, c’est tout sauf passionnant. Faut creuser pour enlever plusieurs couches superficielles avant de découvrir le plaisir de la chose. Un secret bien gardé quoi. Donc, comme je vous dis, rares sont les gens qui m’abordent pour me parler de politique, sauf…

GO JACK GO!

Sauf depuis une semaine. Jack aura réussi à réintéresser, poncutellement, les gens à la politique. Il y a de l’effervescence dans l’air. Les gens au bureau m’en parle. On veut connaître mon avis. L’intérêt se fait réellement sentir.

Aujourd’hui, je me rends compte que la population ordinaire suit la politique. Mais elle la suit du coin de l’oeil. Les gens comme moi, les politiciens, les commentateurs, les militants ; nous sommes des bêtes de cirque. On donne un show certes, mais maudit que le show est endormant. Les gens auraient un intérêt si nous étions plus intéressants. On le voit présentement. On a tout un travail de réflexion à faire. Parce que la politique, au Canada et principalement au Québec, ça ne va pas. Ça ne va pas du tout même. Jack est bien cool, mais c’est aberrant de voir une montée aussi rapide, imprévisible et inexplicable dans les sondages.

ET l’ADQ?

J’étais à l’ADQ en 2007. J’ai toujours pensé que le programme de centre-droit avait séduit les gens. Foutaise. Le Québec avait, une fois de plus, donné un « coup de pied dans canisse » comme dirait Dominic Maurais. Les gens sont écoeurés. Et quand on leur donne l’occasion de s’exprimer, ils le font. C’est ce qui va se passer lundi. Suffit d’entendre les gens qui appelaient Sylvain Bouchard ce matin au FM 93 pour expliquer pourquoi ils voteraient NPD. Pas pour Jack, pas pour le programme. Neuf sur dix voteraient pour le NPD afin d’envoyer un message au Bloc, on envoyer un message aux conservateurs. C’est ça un vrai vote de protestation.

VOUS NOUS EMMERDEZ!

Un moment donnée, va falloir que la classe politique et médiatique le comprenne le message : « Vous nous emmerdez, vous ne vous préoccupez pas de nous et vos guerres intestines nous écoeurent ».

Les médias poussent leur agenda. Les journalistes? Même pas foutu d’analyser un programme politique. On dit que les gens s’aprrêtent à voter pour le NPD sans connaître le programme, mais bonté divine, personne ne parle de leur programme. On ne parle que de leur montée dans les sondages. Et les interractions entre les partis? On ne couvre que « l’enculage de mouche ». Plus les attaques sont basses et stupides, plus on a de chance de le voir au bulletin de nouvelles. Les candidats ou chef qui jouent en haut de la ceinture n’auront droit qu’à l’indifférence.

Et les politiciens? Y sont plates bon dieu!

On ne dit plus rien, on mesure l’impact de ci et de ça. La langue de bois la plus totale. On n’a pas le droit à l’erreur, encore moins de parler avec ses trips. Les journalistes te font une job de bras et tu dois dire merci.

ENSUITE, ON  FAIT QUOI?

Si je fais un constat dans toute cette campagne électorale, c’est le suivant. Les relations médiatico-politques sont malsaines. Les deux groupes sont complètement déconnectés de la réalité. La politique a déjà intéressé les gens, faudrait peut-être revenir un peu à la base. Le seul problème, c’est que je ne sais pas comment.

C’est bien beau envoyé un message, mais on fait quoi dans 18 ou 24 mois? On l’a vécu au Québec. « Un coup de pied dans canisse », 18 mois de parlement dysfonctionnel et… retour à la gouvernance libérale. Ça nous a fait une belle jambe, hein?

Que se passera-t-il au fédéral dans 18 mois?

Publicités

27 réflexions sur “Les bêtes de cirque

  1. The NDP is an unkown party in Quebec. To the uninformed they appear to be at first glance, the appropriate federalist relacement to the Bloc. I have been sayiing for weeks that the assertion that ‘voting for any federalist party will do’ in the drive to decrease the hold of the Bloc in Quebec. It’s a dangerous assertion. Ask Ontario and Alberta how fast the NDP will destroy the economy and the country. There is a record. Voters must inform themselves and vote competence rather than personality. This article provides an easy to read yet complete and amusing summary for your consideration – http://bit.ly/l7Cghd

    • You are so right. But unfortunately, the media in Quebec as a tendency of painting the Center and/or Right as the devil and Left Socialist has God! Theirs a local radio station here in Quebec City that looked at Radio-Canada’s treatment of the Conservatives as far has Objective news is concerned and on a 5 to 6 day span, all of the headlines were negative. Now of course this is only one example. But it does give you an idea of the type of media that we have. Unfortunately, most of the medias are separatists and non objective so how do you want to be properly informed and make a proper decision.

      The Unions are passing out flyers that the Conservatives are going to bring back the death penalty, that women rights are going to be abolished, that gay marriage will be outlawed and that women will no longer be able to get an abortion. Now whether we like the Conservatives or not is not the issue but when the left is going out of there way to vomit their propaganda with lies and telling them how to vote…

      it’s unfortunate how some people will go out of their way to wrongfully influence democracy.

      • @ MA Parizeau

        Évidemment, la station de radio de Québec est tout à fait objective et je comprends que vous puissiez percevoir la réalité à travers les autres medias informations comme biaisée, si votre critère de réalité est cette station de Québec.

        Les « flyers » des « Unions » me posent un problème, cependant. Où les trouve-t-on? Je suis assez bien informé à ce sujet… Et vous êtes bien certain qu’ils propagent ces ragots sur les conservateurs? On se tromperait donc tous? Les politiques des conservateurs ne seraient pas des politiques de droite?

        Tant qu’à avoir des positions de droite, vous pourriez avoir la colonne de les assumer vous-même.

        Enfin, comme vous le concluez vous-mêmes: les excès auxquels les gens sont prêts à se livrer pour tenter d’influer sur la démocratie sont désolants et vous en êtes un triste exemple.

        • Faites simplement écouter les entrevues qu’ils ont accoré dans Maurais live où le représentant syndicales des professeurs ainsi que des infirmières affirmer de leur propre aveux que Harper et les Conservateur sont un danger dans plusieurs ou certain de ces champs… Mais pourtant, ils avouent du même coups ne avoir de preuve mais ils sont certain que cela va se produire…éventuellement! Bravo pour la rigueur!

          Et arrêter de prendre le monde pour des valises en prétextant que ces dépliants n’existent pas…puisque ma femme travail dans un hôpital et a reçu ce fameux dépliant. Le même genre de dépliant qui invite les syndiqués à venir manifesté moyennant de l’argent comptant! Car on sait que c’est pour l’amour d’être syndiqué que le monde s’y présente…

          Mes positions de droite, je les assume très bien. Mais contrairement à la désinformation que vous aimez faire vous et vos petits copains syndiqués, ce n’est pas parce que vous êtes de droite que vous être contre l’avortement, contre le mariage gai, etc. etc. Je vous ferez remarquez que des député NPD, LIBÉRAL et Conservateurs sont pour et d’autre contre… Il y a seulement le Bloc qui ne veut pas que c’est député ce prononce de façon indépendante et démocratique car comme dans les syndicats, c’est la « démocratie » de « une seul voix et vous êtes d’avoir la même opinion que moi » qui existe!

          Vous êtes un être pathétique en jouant l’ignorant et en prenant les gens pour des valises… Vraiment pathétique comme individu…

        • @ M.-A. Parizeau

          J’ai écouté l’entrevue. C’est le genre d’entrevue où l’intervieweur se met en évidence pour plaire à son auditoire et vendre ainsi plus de savon, de matériaux de construction etc.

          Je l’ai écouté et j’ai admiré la générosité du représentant syndical qui n’a aucune obligation de participer à cette opération de vente mais qui consent quand même à tenter d’expliquer la démarche du syndicat à une personne qui ne cherche qu’à la mettre en boîte, qui répète la même question sans aucun sens commun… Le représentant s’est brillamment défendu. Et ne vous en faites pas, les membres du syndicat sont bien informés de cette démarche et en comprennent le sens. Ils n’ont aucun besoin des Maurais et compagnie pour leur expliquer.

          Que vous me trouviez pathétique ne me cause aucun problème, c’est le vôtre, je vous suggère simplement de garder votre sympathie pour ceux et celles qui ont ont besoin.

          Mais, pourriez-vous faire un effort pour votre français? Vous avez des difficultés particulières avec les accords et les homophones, comme « se » et « ce ». Ça agrémenterait notre lecture. Votre opinion est précieuse.

  2. Je n’ai qu’une seule question a poser a ceux qui vont voter pour le NPD.
    Voteriez-vous pour Québec solidaire?

    Pourtant c’est que vous faite en votant pour le NPD qui est un parti d’extrême gauche.
    et juste de même en passant selon deux éminents économistes une élection du NPD aurait un effet désastreux sur le cour de la bourse donc sur vos fonds de pension.
    Si vous voulez avoir moins d’argent a votre retraite, après tout c’est de votre affaire.

    Le prochain step des Québécois sera d’élire Amir Kadir Premier ministre du Québec si tous ceux qui votent pour Jack sont conséquent il vont tous voter pour Québec solidaire au Provinciale.Bienvenue en (URSSQ)union de la république social syndicale du Québec.

      • Y a-t-il sur l’échiquier politique canadien,un parti politique plus a gauche que le NPD?:-)

        • @ Mario Boivin

          Y’a pas à être conséquent M. Boivin. Si au prochaines élections provinciales on m’offrait d’aller prendre une bière avec un chef de parti, ce serait avec Amir Kadir que je m’empresserais de trahir cruellement le jour du vote. Et si à ces même élections Éric Duhaime était chef de parti, eh bien, j’irais tout de même prendre une bière avec le même Kadir. C’est plate de même mais il est le plus animé de tous.

    • Depuis que j’écoute et lit vos commentaires. Je commence à croire qu’il faudra un révolution. Je pense comme vous, mais comment pourrais-je voter pour un parti qui commence à travailler en mode couuruption. Qui ne répond jamais de ses actes. Donc j’annulerai simplement mon vote.

  3. Cela ne date pas d’hier que les journalistes qui couvrent les campagnes électorale tombent dans les anecdotes et les futilités les plus idotes, prenez pour exemple tout le plat médiatique entourant la photo de Gilles Duceppe avec un bonnet sur la tete, ils ont passés combien de temps a nous radoté ça aux nouvelles.
    Y en a jamais un qui se donnent la peine de faire son travail d’information de décortiqué les différents programme et d’analyser les effets de ceux ci sur l’économie,y en a pas un maudit qui nous parlent de toutes ces petite loi et règlement que les députés votent pour le soi disant bien commun et pour contré quelques idiots et qui empoisonnent notre liberté individuel a tous.
    Les Journalistes et les média au Québec c’est une grosse joke remplit de faux nez et de bourgeois issu de la gauche caviar.Eux autres, y sont bien dans la sociale médiocratie, car ils beurrent leurs toasts des deux cotés.

    la FPJQ devrait se poser de sérieuses questions a propos de la couverture médiatique merdique des dernières campagne électorale.

    • Dans les démocraties normales comme la France, la USA, la Grande-Bretagne etc. ils ont des médias de Gauche comme de Droite tout se fait au grand jour pas de cachette quand tu lis le Figaro tu sais que tu ne lis pas un journal de gauche, ici au Québec, les médias sont tous hypocrites, ils se cachent tous derrière la neutralité journalistique qui est en faite, une chimère de la FPJQ.
      Cessons cette tartufferiie médiatique imposer par la FPJQ pour le bien et l’évolution de notre démocratie

      • les journalistes et analystes politique du Québec ne sont pas la pour vous informés, bien que cela devrait en théorie être leur travail, mais ils ne sont la que pour former votre pensée a l’acceptation du con-sans-suce que l’élite veut nous imposé. Exemple: le tramway a Québec

  4. Je suis tellement d’accord avec vous. Déjà en 2007,lors des élections provinciales, c’était un cirque. On ne parlait pas de l’ADQ mais du fait que le PQ n’était plus dans les deux premiers. Rien sur le programme, rien sur les individus et leurs idées pour changer et améliorer la société. Juste du journalisme de potin et des analyses souvent injustes. Je sens la même chose cette fois-çi et je crois sincèrement que certains journalistes et analystes devraient faire un peu d’introspection. Comment peuvent-ils toujours passé à côté des questions importantes pour aller dans le sensationnalisme? Exemple, Duceppe qui sort les enregistrements ou Acurso et Poulin parle de Soudas. Gros sujet mais les premières questions des journalistes: que pensez vous des sondages?.
    Ça aussi ça participe au m’enfoutisme de la population.
    Vivement le changement!

  5. a propos Monsieur André Arthur va intenté des poursuites contre Radio-Canada et le journaliste Vincent Marissale…(langue)qui a dit a l’émission de tout le monde en parle qu’avec Jean François Mercier a Ottawa et André Arthur ça ferait deux gros cave aux communes.et cela a une émission de grande écoute des journalistes qui font des job de bras y a rien qui surpasse cela en bassesse.

  6. Bon commentaire M.Sénéchal

    On dirait bien qu’une vague orangiste semble se déferler un peu partout au Canada sauf semble-t-il de façon moins marquée dans les maritimes. Bon ou mauvais, je crois qu’on assiste dans cette élection fédérale, la 4e en 7 ans il est vrai, à un paroxysme de l’image, du contenant sur le contenu, préférant surfer sur la vague plutôt que de se poser les bonnes questions trahissant peut-être une certaine lassitude. Une ou deux semaines de plus de campagne et possible que les chefs se mettent à danser la claquette en faisant tournoyer une assiette sur leur nez tout en tappant des mains avec leur plateforme roulé dans la poche arrière……. »Renouveau » politique oblige ? Peut-être, on verra bien le 2 mai…..

  7. Le Npd à acheté de la publicité sur youtube vevo, c’est intelligent pour ramasser le vote des jeunes.

  8. Le bon Jack serait sûrement un gars avec qui j’aimerais faire le party, mais il serait le genre à prendre mon porte-feuille pour payer la tournée à tout le monde.

  9. D’abord que certains en parlent, cette semaine, j’entendais André Arthur ( Jean-François Mercier a de la compétition…. ) à la radio ridiculisant le Bloc. Ce même  »roi Arthur » rarement présent semble-t-il au Parlement à Ottawa ( préférant possiblement chauffer des autobus ou faire des annonces de balayeuse….) se fichant en quelque sorte de ses électeurs et acoquiné avec les Conservateurs à $150,000 par année qui probablement l’aide à payer ses nombreuses poursuites résultant de toutes les années où il a vomi sur les ondes radio à Québec……Holà, une belle équipe……Badaboum, écoute pas ça……

    • Ce que le Bloc n’a pas dit, faut-il s’en étonner, c’est que 4 députés du Bloc ont encore moins de présence que Arthur et que le pire au niveau des présences est Ignatief. Ce n’est pas en chambre que se situe le travail le plus important d’un député indépendant, Duceppe n’est pas sans le savoir, mais sur des comités et en faisant des représentations auprès des ministres. Si vous ne savez pas ça, c’est que vous n’y connaissez rien en politique.

  10. M. Senéchal, j’aime bien votre commentaire, mais au fond, je trouve qu’étiquetter gauche ou droite, au point où nous en sommes, il faut un changement. La politique sociale du NPD me plaît parce qu’elle aide les plus démunis. Nous avons 3 partis de gauche qui combattent un parti de droite, un peu trop à droite tout de même. Économiquement, le PC fait du bon travail, mais il penche toujours du même bord l’Ontario et le ROC et il le fait politiquement toujours pour s’attirer des votes, on a qu’à entende M. Blaney de Lévis pour s’en assurer. Toujours pour la partisannerie, jamais pour l’intérêt du peuple. Je sais par contre que M. Duceppe jongle avec une seule pomme, celle de la séparation et cela est bien acquis dans le cerveau des Québécois. Les trois autres chefs étant fédéralistes doivent jongler avec 10 fruits différents car chaque province a ses propres besoins et intérêts et personne ne semble être au courant de cette réalité et prennent les besoins individuels de chaque province pour une menace. Alors d’emblée, au Québec, la partie est inégale et je rejette Duceppe car il n’est pas dans la même game que les trois autres et j’estime son apparution aux deux débats était innapropriée. Je suis tenté de voter conservateur, mais les organisateurs conservateurs que je connais sont tellement retords que je vais annuler mon vote.

  11. Pingback: Y’en a marre « Les analystes

  12. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 04/30/2011

  13. Pingback: Mon vote est un vote… « Les analystes

Les commentaires sont fermés.