PARLONS Qc pour PARLER Bq

Daniel Paquet

(Contact via Twitter, Courriel),

Quand on est résident du Québec, on voit le Bloc québécois partout. On entend le Bloc québécois partout. Et presque partout, dans les médias, on nous présente le Bloc québécois comme une alternative parfaitement démocratique aux partis fédéralistes canadiens. Parfaitement démocratique?
Prenons quelques instants pour en douter.
…OK, d’abord, au Québec, on ne peut pas douter du Bloc québécois.
C’est pas gentil et surtout, c’est très mal vu.
Prenons alors quelques instants pour y réfléchir. Okay?

J’ai justement pour vous quelques ébauches de réflexion, réunies sous un même thème : le sens démocratique du Bloc Québécois:

Définition du Bloc québécois

Parti FÉDÉRAL qui s’oppose à toute dépense envers neuf des dix provinces canadiennes tout en étant payé par l’ensemble des citoyens canadiens

De l’esprit démocratique du Bloc

Vouloir se faire élire dans un pays constitué de dix provinces en ne faisant des demandes que pour une seule, et en dénonçant les promesses des adversaires à l’endroit des neuf autres provinces de ce même pays, est-ce faire preuve d’esprit démocratique?
Les citoyens des neuf autres provinces paient le salaire des bloquistes élus, ceux-là même qui voudraient leur refuser le droit de profiter de plusieurs des programmes proposés par leurs adversaires.

Le Bq dit Parlons Qc

Tu ne peux pas te qualifier de démocrate et crier à tout bout de champs «Justice pour le Québec» alors que tu traites injustement la majorité des citoyens qui te permettent d’exister. C’est peut-être légal, mais c’est aussi d’une légitimité et d’une éthique douteuse.

Sur ce, je vous laisse à vos réflexions.

Publicités

99 réflexions sur “PARLONS Qc pour PARLER Bq

  1. Cet article traduit exactement le fond de ma pensée, ainsi que d’une majorité de personnes qui, je crois, n’osent peut-être pas l’exprimer.

  2. M. Paquet, je suis tout a fait d’accord avec votre article, sauf que la realité est qu’une forte majorité des Québecois vote pour le Bloc, et lui donne ainsi sa légitimité dans le processus démocratique.Il joue la « game ».

    Dans le fond les imbeciles dans cette affaire sont les Canadiens Anglais qui tolerent un partie separatiste dans leur parlement.

    • sauf qu’il ne faut pas perdre de vu que les autre partis eux ont 5 semaines pour couvrir dix provinces et deux territoires alors dans la même mesure si chaque député bloquiste fesait sa cabale dans son comté et que Duceppe ne montrait sa face 3-4-5 jours dans la même proportion que les autres chefs(autrement dit fini la campagne de peur intensif et de désinformation)au québec. Car si Harper fesait ce que Duceppe fait pendant 5 semaines, lui aussi prendrait du gallon et aurait la belle opportunité de véhiculer son message a profusion.

  3. @Angelo…La raison pourquoi les Québecois votent pour le Bloc est que nos élus de chaque parti sans exception et nos journalistes depuis des années, donnaient juste une côté de la médaille et c’était souvent le mauvais côté…les méchants du Canada! Certains Québecois qui ne sont pas éduqués en économie et politiques sont devenus des « victimes éternelles » et se sont habitués à ce genre de scénario, malheureusement.

    M. Pratte et Dubuc de La Presse ont fait leur part, ils ont tout les deux, écrit de très bons livres et exposer « gentillement » la vérité que le Québec n’est pas le Pays des Merveilles que certains pensent. Joanne Marcotte a produit un documentaire fantastique sur la vérité de notre économie et notre vision d’illusion.

    Maintenant avec l’internet, la vérité sort de tout les cotés….finallement!

  4. Ça n’a pas rapport, mais qui a trouvé le nom « bloc Québecois » j’ai vérifié sur wikipedia rien!! Dans le dictionnaire la définition du mot « bloc » ne représente pas ce qu’ils sont mais « Blocage » et « Blocus » le sont.

    Est-ce que l’histoire ce répète? Vidéo de jeudi 27nov 2008

  5. @ReneeHoude…. tu as raison, je l’ai constater egalement, mais aux dernieres elections le bloc a recu de 42 a 45% du vote, ca fait pas mal de gens qui ne sont pas eduques. Le vote des Quebecois pour le Bloc, demeure un enigme, se serait peut etre un bon sujet pour un livre. :-)

    • @Angelo…ce qui est vraiment triste est que les gens qui votent PQ et Bloc n’ont « aucunement envisagé » les chaos économiques et la débandade incroyable qui leur tomberaient sur tête le lendemain d’une séparation d’un des meilleur pays au monde. Je suis toujours impressionée de voir la patience incroyable du ROC, d’accepter le Bloc au Parlement, eux qui veulent fracasser notre pays… c’est ilogique….mais je pense que les beaux temps sont finit.

    • $2% du vote exprimé au Québec n’est pas une majorité absolue… Alors pourquoi Duceppe parle au nom de la majorité des québécois qui n’Mont pas voté pour lui ?

  6. Parlons Qc.
    Qc, que vous pensez, de qui ne gouvernera jamais?
    Qc, que vous pensez, de qui ne mettra jamais en place une seule politique?
    Qc, que vous pensez, de qui ne réglera jamais un seul dossier?
    Qc, que vous pensez, de qui ne pourra jamais signer aucun cheque?
    Qc, que vous pensez, de qui ne fera jamais la souveraineté?
    Qc, que vous pensez, de qui s’est associé avec le père de la loi sur la clarté?
    Qc, que vous pensez, de qui ne subira jamais aucune pression de résultat?
    Qc, que vous pensez, de qui s’est ramassé une retraite dorée en ne foutant rien?
    Qc, que vous pensez, de qui représente le mieux l’immobilisme Québécois?
    Qc, que vous pensez, en votant pour nous?

  7. Le bloc est contre le privé en santé, pourtant un de ses député Michel Guimont utilise les clinique privé pour ce faire soigner, le téléjournal et TVA ne vous en informera pas au bulletin de nouvelles entre nous on se préserve.

  8. Parlons Qc.
    Qc, que vous pensez, qui ne gouvernera jamais?
    Qc, que vous pensez, qui ne mettra jamais en place une seule politique?
    Qc, que vous pensez, qui ne réglera jamais un seul dossier?
    Qc, que vous pensez, qui ne pourra jamais signer aucun cheque?
    Qc, que vous pensez, qui ne fera jamais la souveraineté?
    Qc, que vous pensez, qui s’est associé avec le père de la loi sur la clarté?
    Qc, que vous pensez, qui ne subira jamais aucune pression de résultat?
    Qc, que vous pensez, qui s’est ramassé une retraite dorée en ne foutant rien?
    Qc, que vous pensez, qui représente le mieux l’immobilisme Québécois?
    Qc, que vous pensez, en votant pour nous?

    • Qc, que vous pensez, d’un parti qui est contre le priver en santé, mais que ses députés vont y recevoir des services de santé (Michel Guimond Député du bloc quebecois)

  9. le bloc jouit d’un traitement de faveur dans les média biaisé du Québec le téléjournal et TVA n’ouvreront pas leur bulletin de nouvelles en vous disant que malgré la position du bloc en santé un de ses députés va consulté et recevoir des soin de santé au privé. Céline Gallipeau ne vous le dira pas, Pierre Bruno ne vous le dira pas non plus, rien dans le journal de Montréal, rien non plus dans la presse. Le seul a en parler est Michel Hébert du journal de Québec.
    Les médiocres(médias) du Québec sont les cheerleaders du Bloc c’est devenu une évidence avec l’affaire de Michel Guimond.

  10. Je crois que les Québécois sont manipulés par le PQ et le Bloc et leurs adversaires ont beaucoup de retenu en ne confrontant pas ces séparistes sur les conséquences de leur véritable but.
    Avant, les séparatistes accusaient les fédéraux de mener une campagne de peur.
    Maintenant, les séparatistes font à leur une campagne de peur contre le fédéral surtout contre M.Harper (celui qui se réveille la nuit pour manger des enfants!)

    Par ailleurs, avez-vous remarqué qu’on utilise de mot « Québec » à toute les sauces : dans les campagnes publicitaires, électorales, les nouvelles.. etc… « Au Québec, Brick est imbattable. Au Québec, on aime bien manger. Au Québec, on aime la vie ! (santé Québec)
    Énervant d’entendre ce faux nationalisme, pensez-vous qu’il y a seulement que les Québécois qui aiment la vie, qui aiment bien manger …etc..

    Et le Bloc qui en rajoute : Parlons Québec !
    Voilà le mot magique « Québec »
    Le mot « province » n’existe plus dans les médias, on aime mieux répéter 10 fois le mot « Québec ». Et il ne faut pas trop parler en bien du Canada, on pourrait passer pour des traites…

      • Eh oui ! Dificile de résister à la québétisation de tout ce qui bouge dans la province .. oups ! excusez-moi .. dans tout le Québec.

    • @Jérome…Tu l’as bien dis…mais tu a oublié les mots « français, francophones, francophonie, » que l’on entend multe et multe fois à la journée longue, c’est tellement répétitif que nous pesons sur le bouton « muet » ou changons de poste tellement c’est « overkill ». Bizarre que les séparatistes se servent de la peur et disent que le français va disparaître du jour au lendemain. J’ai passé 20 ans en dehors du Québec, je n’ai rien perdue….hmmm…exagération,je pense que oui.

      • @Renee
        En effet, toujours très répétitif ce discours …
        Et la peur de la langue anglaise, comme tu dis, est alimenté par les séparatistes.
        Si la majorité des Québécois étaient bilingues comme dans plusieurs pays, je crois qu’il n’y aurait pas de partis séparatistes à Québec et Ottawa.
        La peur de l’angais aurait disparu, plus de frontière linguistique, meilleure communication avec le reste du monde.
        Peut-être un jour …

        • Un trouve que l’usage du mot « Québec » (sauf dans RLQ, évidemment), l’autre semble fatiguée d’entendre parler de « français, francophones, francophonie »…

          Êtes-vous certains de vivre dans le bon pays?

        • @Jerôme… Avec l’internet je pense que nos jeunes séparatistes vont avoir un autre vision pour le Québec et vont abandonner ce vénimeux plan de détruite ce qui est bon pour eux, pour le Québec et pour notre pays. toujours…j’espère!

    • La honte devrait se trouver du coté de celui qui traites ses con-citoyens, ami et voisins de CONGÉNITALE rienque par que ceux-cis ne partage ses vues politiques.

  11. De l’esprit démocratique, parlons démocratie, Okay ?

    « Vouloir se faire élire dans un pays constitué de dix provinces en ne faisant des demandes que pour une seule, et en dénonçant les promesses des adversaires à l’endroit des neuf autres provinces de ce même pays, est-ce faire preuve d’esprit démocratique? »

    Évidemment qu’il n’auront jamais le pouvoir ! Il représentent une seule province face à neuf ! Pensent-ils réellement gagner le pouvoir ? J’en doute, je ne crois pas, ils veulent représenter les intérêts du Québec, qui rappelons-le, est assez unique dans la fédération canadienne. Et ils dénoncent les promesses faites par leurs adversaires aux autres provinces, ça n’a rien « d’anti-démocratique », c’est même tout à fait louable dans une perspective d’équité.

  12. @ReneeHoude….J’espere moi aussi que le bon temp soit fini, car je crois que Bloc tiens en otage le parlement Canadiens. Ca prendrais un PM qui aurait assez de cran pour dire au bloc, y a pas de place ici pour vous.

  13. M. Paquet,

    Le Bloc n’existe que parce qu’il y a des Québécois pour voter pour eux. La démocratie, c’est de laisser au peuple la liberté de choisir les personnes qui les représenteront dans les institutions publiques. Que ce parti soit anarchiste, démocrate, libertarien, républicain, bolchévique, communiste, conservateur ou libéral, cela importe peu car c’est le peuple qui exprime sa volonté. En comptant le nombre de votes qui vont aux Blocs à chaque élection, on ne peut pas dire que c’est un parti marginal…

    L’existence du Bloc tire son origine dans les échecs répétés à faire entrer le Québec dans la constitution canadienne avec dignité et respect. Si les autres partis fédéraux étaient sensibles aux intérêts du Québec et qu’ils pouvaient représenter les aspirations des Québécois, le Bloc disparaitrait aussitôt. Personnellement, j’aimerais mieux qu’il n’existe pas mais pour ce faire, il faudrait qu’on soit ou bien déjà souverain ou que les querelles Canada-Québec cesse. Comme je ne crois en aucune de ces options à court terme, on risque d’être pris avec le Bloc pour encore très longtemps!

    Bref, votre piste de réflexion est complètement absurde. Il y a quelques années, il y a eu le parti politique Égalité constitué d’anglophones mécontent de leur traitement au Québec. À ce que je sache, tout le Québec a payé des salaires et sans doute maintenant des pensions à vie à ces députés anglophones qui ne représentaient absolument pas les intérêts de la majorité. Est-ce que ce parti était antidémocratique pour autant? Poser la question c’est y répondre.

    Désolé mais vous devriez retirer ce texte de ce blogue. Il n’a aucune valeur, ne soulève aucun questionnement valable et de surcroit, laisse transparaître une certaine ignorance de la chose politique. Vous n’exprimez que des lieux communs qu’on entendrait à la taverne du coin.

    • le québec est l’endroit le plus syndiqué, l’endroit le plus pauvre, l’endroit avec le plus de décrocheurs scolaire ,l’endroit avec le plus haut taux de suicide masculins, l’endroit avec le plus haut taux de fonfons/citoyens, l’endroit avec le plus haut taux de corruption a tous les niveaux et finalement l’endroit avec la plus grosse dette persoonnelle et collective doublé du plus bas niveau d’économie pour la retraite, alors vous pouvez prétendre que les québecois ont votés pour le bloc, mais comme il est inconcient et ignorant des points pré-cités, jusqu’a quel point se rend t-il compte des enjeux?

    • Vous avez raison, le parti Égalité a fait son apparition en avril 1989. Il avait comme idéologie politique la défense des droits des anglophones, et tout le Québec, a payé des salaires à ses députés. Il s’agissait cependant d’un parti provincial et non fédéral.

      • @Fracine…Je viens de lire votre commentaire …le gouvernement du Quebec ne devrait pas payer des députés si ils sont anglophones….ai-je mal lu?

        • Renée, je me suis mal fait comprendre. J’ai voulu répondre à Benoit qui faisait mention des salaires payés aux députés du parti Égalité que puisqu’il s’agissait d’un parti provincial, ce n’est pas TOUS les canadiens qui payaient leurs salaires, contrairement au Bloc qui, étant un parti fédéral, vient chercher le salaire de ses députés dans les poches de TOUS les canadiens.

        • Renée, J’aimerais ajouter que je suis bilingue depuis mon plus jeune âge et je me compte très chanceuse d’avoir eu la possibilité de vivre et de travailler dans les deux langues.

    • Bonne reponse. Je suis d’accord que le Bloc est légitime, être contre le pays qu’on represente est aussi une opinion. Et ce n’est pas marginale ici.

      Mais, définit-moi alors ce que sont ses ‘intérêts du Québec’ dont tu parles? Qu’est-ce qui doit être different exactement pour que tu arrêtes de voter Bloc? Et parles-moi des choses concrets, pas de la constitution ou des pouvoirs!

      • Le problème avec les « intérêts du Québec » c’est qu’ils changent constamment avec le temps. Il y a quelques années, les enjeux étaient de pouvoir contrôler la perception de la TPS, de récupérer les pouvoirs de l’immigration, d’avoir une entente « asymmétrique » sur la santé, d’avoir un siège indépendant du Canada dans je ne sais plus quel organisation (ONU, Francophonie ou autre). Le problème avec les souverainistes c’est que la liste des demandes ne finit plus de s’allonger et dès qu’un problème est réglé, on s’empresse d’en trouver d’autres pour perpétuer le « combat ». En d’autres mots, il y aura toujours de quoi s’obstiner avec Ottawa.

        Toutefois, je trouve ignoble de laisser entendre que le Bloc est antidémocratique. Il ne faut pas avoir une très grande culture politique pour comprendre l’ampleur de cette absurdité. Aucun parti ne peut être qualifié d’antidémocratique s’il a été élu par le peuple et que son programme ne prévoit pas d’abolir le régime démocratique!!!

        Pour en rajouter, même à l’intérieur des autres partis fédéraux, croyez-vous sérieusement que les députés travaillent pour d’autres provinces que la leur? Soyons sérieux une minute… Tout le monde prêche pour sa paroisse et c’est aussi vrai dans chaque parti politique.

        C’est définitivement le texte le plus ridicule que j’ai lu sur ce blogue depuis qu’il existe. M. Paquet, si vous haïssez le Bloc, gardez-vous quand même une petite gêne… Au moins, ça ne minera pas votre crédibilité.

        • pas une grosse culture le monsieur , le Hammas a été élu , et le peuple Palestinien a-t-il droit a une grosse démocratie? vous essayez d’amalgammer deux choses qui n’ont aucun rapport. vous etes vous même une belle example de démocratie en traitant ce texte de ridicule simplement par ce qu’il ne vous convient pas et brimant le libre choix aux lecteur de se faire eux même une opinion en voyant les deux coté de la médaille.

        • @Papajohn

          Parlant de « grosse » culture, il faudrait peut-être vous regarder et soigner la qualité de votre français écrit… Il est déplorable.

          Je « n’amalgame » rien du tout et le Hammas n’a rien à voir dans ce que j’ai dis. Il y a une parodie de démocratie dans plusieurs pays alors ne faisons pas le procès de la démocratie que sur ces bases.

    • Avouez, Benoit, que si je retirais mon texte, vous n’auriez pas le loisir de le critiquer, et de débattre sur cette page.

      L’exercice est bon pour la santé, et y a rien de mieux qu’exercer son droit de parole pour la santé d’une démocratie.
      Dites-moi que j’ai tort sur ce point?

      Au plaisir de vous lire.

      d.

      • Sans doute, mais ça ne m’empêche pas de penser que cette opinion n’a toujours pas sa place sur un blogue comme celui-ci. Peut-être sur un forum public où n’importe y va de son opinion comme dans une taverne mais pas ici. Je lis ce blogue depuis ses premières heures et il ne m’est pas arrivé souvent d’être en désaccord avec son contenu. Et lorsque ça arrive, si les arguments présentés sont fondés et vrais, je suis capable de respecter cette opinion sans problème même si je ne la partage pas ou que je n’aime pas ses conclusions. Le problème que j’ai avec votre texte c’est qu’il suppose une chose qui n’a tout simplement aucun fondement.

    • le parti égalité a eu lui, la décence de disparaitre ce que les bockeux du bloc n ont pas ce sont tous des frenchie bum qui font que nous les Québécois nous sommes de plus en plus détesté a travers le Canada car on vote pour un parti qui veut détruire un pays.

      • Le « Equality Party » a disparu parce qu’ils incarnaient principalement un vote de contestation temporaire contre la parti Libéral à l’époque. Une fois la grogne passée et les esprit calmés, le parti s’est dissout faute d’appuis suffisants. S’ils avaient encore des appuis aujourd’hui et qu’ils pouvaient espérer présenter des candidats dans chaque circonscription du Québec, croyez-moi qu’il serait encore là aujourd’hui. Évidemment, une telle chose aurait été impossible tout comme le Bloc ne peut présenter des candidats dans tout le Canada.

        En parlant du Parti Égalité. ça n’empêche pas qu’il n’y a eu personne pour dire que ce parti était antidémocratique. Les députés qui ont complétés deux mandats jouissent aujourd’hui d’une pension à vie et il n’y a personne qui remet ça en question.

        • @Benoit…Dommage que le parti Egalité soit disparu. Je crois vraiment que les anglophones « have given up » trying to make a difference to work with us. It is a damn shame, as they have so much to offer and share, but they do not feel that they have a place here.

          Par example, vu qu’ils ont moins de décrochage scolaire comparé avec nos écoles francophones, nous pourrions travailler avec les anglophones pour apprendre comment ils s’y prennent en enseignement pour retenir leurs élèves.

          Sur un autre sujet…en parlant des anglais, I am always surprised when Harper speaks French « first » during press meetings and international political events as if Canada was 75% French instead of English. Je n’ai jamais compris pourquoi il fait çela. Les anglais et spécialement la Reine (durant sa dernière visite) doivent se demander si Harper est tomber sur la tête. Tout faire pour plaire a ces Québecois si peu reconnaisants.

          Peût on s’imaginer si Charest commençait ses point de presse en anglais…!!! Parlons Qc!

        • Le « Equality Party » a disparu parce qu’ils incarnaient principalement un vote de contestation temporaire contre la parti Libéral à l’époque. Une fois la grogne passée et les esprit calmés, le parti s’est dissout:
          Et ce n’était pas justement ce que le Bloc Québecois était sensé faire ?

    • @Benoit..en insultant l’auteur, vous attirez aucun respect. Le Québec se sert de la démocratie pour faire n’importe quoi…mais on ne chie pas sur la table du banquet.

      Le Bloc empêche le gouvernement du Canada d’obetenir un gouvernement majoritaire et nous paralyse. C’est odieux que la démocratie facilite ce parti de se faire payer avec mes taxes pour fracassez mon pays. Honteux et inacceptable.

      • Je n’ai pas insulté l’auteur. L’auteur dit que le Bloc est un parti antidémocratique. Une affirmation qui est techniquement, juridiquement, moralement et politiquement totalement fausse. L’auteur véhicule des balivernes en disant que le reste du pays paye pour le Bloc. C’est absolument faux. Le Bloc n’accapare pas plus de budget par député qu’un autre parti aux Communes. À ce que je sache, les Québecois payent encore des impôts au Canada? Le Bloc ne coûte rien aux autres Canadiens, il ne retire que sa cote-part du nombre d’électeurs qui ont votés pour lui et ça s’adonne que ce sont des Québecois.

        Ne me méprenez pas. Je suis assez intelligent pour savoir que le Bloc n’est pas une solution durable et constructive pour le Canada et on aurait tous intérêt à le voir disparaître au plus tôt. Le seul problème c’est que nous ne sommes pas encore souverains (je doute qu’on le devienne un jour) et que les autres partis n’arrivent pas à susciter de l’intérêt chez les Québecois. À qui la faute? Nous avons des aspirations différentes de celles des autres canadiens et aucun parti n’a réussi jusqu’à présent à accueillir cette différence. Nous ne sommes pas meilleurs, ni pires, nous sommes seulement différents.

        Le meilleur moyen d’éliminer le Bloc serait de répondre aux aspirations du Québec une fois pour toute et de lui faire une place dans le giron canadien. Plusieurs s’y sont essayés mais ils ont tous échoués. Alors qui aura envie de recommencer? Il y a des choses plus urgentes que ça à faire…

        À n’attendant, il faudra endurer le Bloc!

        Mais SVP, trouver un autre argumentaire que de dire que le Bloc est antidémocratique.

        • « Le meilleur moyen d’éliminer le Bloc serait de répondre aux aspirations du Québec une fois pour toute et de lui faire une place dans le giron canadien »
          Belle utopie, qui malheureusement est impossible à réaliser. Le Québec en éternel insatisfait ne sera jamais repu de soutirer un max du Canada, tant et aussi longtemps que le rôle de victime véhiculé dans les médias rapportera politiquement.

        • @Benoit…Je dirais qu’il y a une limite de se servir de la démocratie pour tout fracasser avec ses grosses bottes. Le Bloc devrait être illégitime. C’est ridicule que mes taxes payent pour tout le mal que le Bloc fait au Québec et les provocations qu’il répand sur tout le pays en paralysant le Canada d’avancer avec un gouvernement majoritaire.

  14. L’exercice est bon pour la santé, et y a rien de mieux qu’exercer son droit de parole pour la santé d’une démocratie.

    D. Paquet

  15. @ Daniel Paquet

    Que pensez-vous du Crédit social de Réal Caouette et du Bloc populaire (1942) de Maxime Raymond? Deux partis qui veillaient à défendre les intérêts du Québec.

    Légitimité et éthique douteuse?

  16. Est-que nous voulons continuer de bouder sur les banquettes de l’opposition ou est-ce que nous voulons reprendre notre place? Tel est la question, que je me poserai dans l’isoloir, le jour du scrutin.

  17. On peut ne pas aimer le Bloc mais il semble qu’il faut aussi regarder les alternatives au Canada et il y en a pas beaucoup. Le PCC a mis en place un gouvernement arrogant qui ne respecte pas le droit international (autochtones, enfants-soldats, convention de Genève). Il s’est mis au ban de l’ONU à cause de ses relations incestueuses avec Israel. Il ne respecte pas la démocratie canadienne et a été puni pour outrage au parlement. Il n’est pas transparent lorsqu’il est question de divulgation d’informations. Pour moi, c’est un gouvernement voyou qu’il faut renvoyer dans les limbes et le Bloc reste encore le meilleur parti (même l’écrivaine canadienne Margaret Atwood ferait confiance au Bloc si elle pouvait voter pour lui) pour défendre les intérêts du Canada.
    Comptons-nous chanceux d’avoir le Bloc à Ottawa, sinon nous deviendrions une dictature tranquille.

    • C’est un peu facile ça. Le Bloc est un parti d’opposition, c’est plus facile de rester ‘pur’. Ils n’ont pas à faire des choix. C’est pour ça qu’ils plaisent à madame Atwood.
      Si tu veux plus de respect pour le droit international et pour la democratie, je pense que Ignatieff sera l’homme pour toi.

    • Au lieu de vous traité de tout les noms comme anti-sémite et pro-terroriste, disont que je vais juste vous demander de prouver vos dires avec du tangible et du solide,et surtout, si L’ONU fait partie de vos référence, passez un tour car c’est devenu de notoriété public que c’est rendu un nid d’islamiste extemiste qui pousse l’odieu jusqu’a etre sur le conseil de onu-femme, eux qui dans leurs pays considère la femme comme inférieur a leurs chiens. Et de toute façon vous etes contre le Canada alors en quoi ca peut vous déranger que le Canada avec lequel vous ne voulez plus etre associé ne soit pas sur le conseil de cette joke?

  18. @Jean Gauthier…Si il y a un parti voyou, c’est bien le Bloc qui paralyse le pays en entier et se sert de la démocratie pour envénimer les propos. Nous avons enduré ce désagréable parti pour une éternité. Le Québec ne peut avancer économiquement ayant à traiter avec ces propositions odieuses sur le fracassement d’un des meilleurs au pays au monde. Le BQ fait très mal au Canada mais surtout au Québec.

  19. Voter pour le bloc, si on est pas un souverainiste de gauche, ne fait aucun sens pour un Québécois.

  20. Le bloc s’est embourgeoisé dans le fédéralisme. Il y adhère tellement, qu’a chaque élection il y fait campagne pour en faire parti.

  21. @Dirk, c’est vrai ce que vous dites, tout parti d’opposition (surtout s’il y est à vie) n’a pas à prendre de décisions comme le gouvernement. Il est plutôt là comme un chien de garde contre les manques du gouvernement, quels qu’ils soient. Et je pense que le Bloc, peut importe ses allégeances souverainiste ou gauchiste comme diront certains, et bien le Bloc a fait un bon travail de chien de garde de la démocratie et de la justice sociale. Ils ont sus monté des dossiers, ont participé aux commissions d’enquêtes, ont posées des questions judicieuses et ainsi ils ont joués la game de la démocratie. Et de façon civile et intelligente en plus.
    Les gens me font rire parfois: pensez-vous vraiment que nos politiciens, peut-importe le parti, sont en général motivés par une pension du gouvernement. Il doit bien y avoir quelques opportunistes dans le lot mais c’est un pris à payer pour avoir 90% de politiciens motivés pour nous représenter à Ottawa ou à Québec. Les gens sont devenus trop cyniques face à la politique et c’est pour cela que nous n’avons plus de représentativité au parlement (58% de votants au dernières élection, le pire taux de l’histoire du Canada)
    @Renee Houde; vous êtes en violation de « trademark » car l’expression « le plussss meilleur pays du mode » revient à Jean Chrétien, un de vos émules j’imagine.
    Et je finis avec Dirk qui me propose Ignatieff, je répondrai que nous avons assez donné avec le scandale des commandites, et pour d’autres raisons aussi.
    Heureusement, au Québec, nous avons une alternative et c’est le BLOC.
    Merci, bonsoir.

  22. @Benoit…le Canada (les provinces riches) donne $8.6 Milliards en surplus au Québec, et vous trouvez qu’il n’en fait pas assez et ne fait pas sa part? Le jour ou il arrêtera cette charité et que nous serons dans la m_ _ _ _ jusqu’au coup, nous allons nous reveiller brutalement d’une manière choc.

    Entre temps, je vous suggère de visioner des petits bouts d’un excellent documentaire « L’Illusion Tranquille » de Joanne Marcotte. Ce que vous entendrez ne vous plaiera pas et vous ne l’entendrai jamais de la bouche des élus du Bloc ou du PQ. Ils évitent de vous dire la vérité et ils vous mentent par omission. Des gens très malhonnêtes car eux savent la vérité sur l’économie du Quebec mais ils ne veulent pas que vous le sachiez.

    Voici les faits sur You Tube, ce film a été montré dans les cinémas:

    • @Renée Houde

      C’est du délire! Où avez-vous trouvé une seule ligne dans mes réponses à l’effet que le Canada n’en fait pas assez pour le Québec? J’ai seulement dit que les aspirations des Québécois sont différentes de celles des Canadiens et qu’à ce niveau, il est difficile pour un parti politique fédéral de faire des compromis diamétralement opposés que pour tenter de plaire aux deux solitudes du Canada. J’ai déjà tout vu ces vidéos, je suis au courant de tout ça et je vais peut-être vous surprendre en vous disant que j’adhère à tout ça! Nous sommes effectivement dans la M au Québec et je le sais mieux que quiconque.

      Le seul et unique but de mon intervention initiale était de rappeler à l’auteur de ce texte que le Bloc n’est pas antidémocratique. Il peut leur reprocher de nous mettre dans un cul de sac politique, de nous « bloquer » politiquement, de nuire à la progression du Québec à l’intérieur du Canada, mais il ne peut pas dire que le Bloc est antidémocratique. Ce qui est démocratique, c’est d’aller faire campagne dans les circonscriptions qui ont voté Bloc et de convaincre les électeurs de faire un choix différent la prochaine fois. C’est ça la démocratie. Peu importe si le programme du Bloc est anti-Canada, si les électeurs votent pour ça, c’est démocratique. Un point c’est tout. Je n’ai rien dit de plus.

      Je suis très déçu de l’intervention de M. Paquet parce que j’ai l’habitude de lire des choses beaucoup plus intelligentes sur ce blogue. Les textes et opinions exprimés ici par l’ensemble des collaborateurs sont habituellement de grande qualité et très bien documenté. J’apprécie leurs opinions parce qu’elles ne sont pas assujetties à une ligne de parti ou en ligne avec les idéaux d’un propriétaire de média. Affirmer que le Bloc est antidémocratique est une boutade ridicule dénuée de tout fondement. C’est pourquoi je suis déçu. J’aurais aimé lire quelque chose de plus intelligent que ça sur ce blogue. Démontrez-moi avec exemples concrets que le Bloc est inutile et on va se comprendre. Dire que le Bloc est antidémocratique quand la moitié du Québec vote pour eux est une grossièreté innommable! Voilà!

  23. @Jean Gauthier et à Benoît…Je l’ai dit avant et je le redit, vous ne l’avez peût être pas lu ou compris… »C’est beau la démocratie »…mais comme on dit… « on ne ch_ _ pas sur la table du banquet ». Qu’est ce que Duceppe fait au Parlement du Canada, pas grand chose, je regrette, mais la vérité est que Duceppe c’est l’ennemi de notre merveilleux pays et tout ceux qui le suivent sont aussi coupables de ce spectacle malheureux… de ce comportement odieux qui fait perdre du temps à tout le pays et garde le Québec en lente marche sur place.

    Le Québec s’enfonce encore plus creux dans une dette presqu’insurmontable même avec les $8.6 Milliards, pas Millions, mais Millairds que les provinces riches nous donnent et qu’est ce que le Québec veut…la séparation et plus de pouvoirs pour qu’il puisse tous les bousiller telsla santé, l’éducation tout en perdant dans nos caisses de retraite. Brillant!

    Alors lorsque vous parler d’intelligence dans vos commentaires sur nos auteurs, j’hésiterais de me servir de ce mot.

    Les fédéralistes ont été polis et patients pendant 30 ans, ils se sont retenus en pensant que les séparatistes allaient voir la lumière un jour. Mais 30 ans plus tard, nous sommes au même niveau abhérant.

    Et lorsque nous marchons en regardant en arrière (les commandites… etc.) on frappe le mur. L’avenir c’est en avant pas de reculons…Le Bloc n’a jamais passé quoi que ce soit pour le Québec. Qu’est ce qui vous dit que « si » nos élus était d’un autre parti, croyez vous vraiment qu’ils ne travailleraient pas pour faire avancer le Québec? Come on…Wake up and smell the coffee! Vous répétez ce qu’on vous dit et vous allez même aussi loin que de le croire. C’est profondemment triste.

    Je me demande est-ce que je perd mon temps a défendre le Canada et je me dis…il commence à être temps! Viva l’Internet..finallement nous pouvons avoir un voix!

    • @Renee Houde Edwardh

      En tout respect, je ne fais pas tout à fait la même lecture que vous de la situation politique actuelle au fédéral. Critiquer le Bloc d’un côté et parler de la situation catastrophique des finances publiques au Québec sont deux choses complètement différentes. Le Bloc n’est pas responsable des faits et gestes des élus à Québec. Si le Bloc n’avait jamais existé et que tous les députés fédéraux du Québec avaient toujours été libéraux ou conservateurs, ça n’aurait absolument rien changé à la situation économique actuelle du Québec. L’équation est très simple: On dépense plus qu’on génère de revenus. À un moment donné, on atteint la limite de crédit et il faut rembourser.

      Le problème que nous avons aujourd’hui c’est que les politiciens qui veulent se faire élire doivent mentir à la population. Ils doivent leur promettre mers et mondes, la gratuité universelle, le gel des tarifs et quoi encore? Le Québécois moyen, surtout le baby-boomer qui a connu les belles années de la révolution tranquille et les monopoles syndicaux n’arriveront jamais à comprendre qu’ils ont vidé la caisse et qu’ils ont endetté les 10 prochaines générations, sinon plus. Et croyez-moi, le Bloc n’a absolument rien à voir avec ce gâchis. Prétendre le contraire c’est simplement d’ignorer la réalité et la vérité.

      Pour ce qui est du Bloc à Ottawa, j’aimerais mieux qu’ils n’y soient pas mais la meilleure façon de les déloger c’est que les Libéraux et les Conservateurs fassent campagne au Québec et gagnent les sièges détenus par le Bloc. C’est aussi simple que celà! Pour y arriver, ils devront écouter ce que veulent les Québécois et ils devront leur offrir. Évidemment, il y aura des frictions mais c’est comme ça.

      Dernière chose. Prétendre que le Bloc n’a aucun pouvoir à Ottawa est une affirmation risible. À ce que je sache, les Conservateurs sont minoritaires depuis un bon bout de temps et le Bloc les a appuyés à plusieurs occasions. L’élimination du programme de libération conditionnelle au 1/6 de la peine est non seulement une idée du Bloc mais ils l’ont passé main dans la main avec les conservateurs. Tout n’est pas seulement noir ou blanc.

      • @Benoit..Vous dites à propos de l’économie désastreuse du Québec: « le Bloc n’a absolument rien à voir avec ce gâchis. Prétendre le contraire c’est simplement d’ignorer la réalité et la vérité ».

        Ah oui!….Hmmmm! Vous n’êtes pas au courant que les bureaux chefs de KLM, Hilton, Tilden, Canadian Pacific et plein d’autres sieges sociaux ont, un par un quittés le Quebec sans faire de bruit et 400,000 contribuables bien nantis, l’ont fait aussi depuis 1971. Votre commentaire me disant que j’ignore la réalité et la vérité…je regrette mais c’est plutot vous qui n’analyse pas a fond tout les répercutions de la promotion déplorable du séparatisme. Qui veut de l’instabilité?

        Consultez les donnés de l’exodus…on ne vous parle jamais de çela:

        http://en.wikipedia.org/wiki/Language_demographics_of_Quebec

        Je vous guaranti que si demain tout les séparatistes renoncaient à leurs ambitions malfaisantes, les compagnies s’intalleraient ici en grands nombres et les gens se remettraient à investir au Québec sans avoir peur de perdre leurs investissements. Cela fait 30 que je renonce d’investir dans des obligations du Québec juste en cas…ce n’est pas une province stable et des milliers d’investisseurs font de même. Alors vous voyez c’est plus que de trop dépenser…mais nos élus d’un côté comme l’autre are so « short sighted » et n’analysent rien.

        Il faut travailler ensemble pour notre avenir pas un contre l’autre… cela fait 30 ans de trop! Il me semble que c’est assez il faut reconstruire le Québec et arrêter l’exodus!

        • @Renee

          Hahahahaha, faîtes-moi rire avec les départs des sièges sociaux du Québec qui seraient de la faute aux méchants « séparatissses ». Ça n’a pas grand chose à voir avec l’instabilité mais plutôt avec une autre réalité beaucoup plus terre-à-terre… En trois mots, la langue, la fiscalité et le syndicalisme. Comme c’est tellement plus compliqué et contraignant de faire des affaires au Québec, ça devient juste plus simple de quitter que d’essayer de comprendre. Donc, en tout bon homme d’affaires qui sait compter, on s’aperçoit assez vite qu’il y a plus de profits à faire si le siège social n’est pas au Québec. Pour vous le prouver, pourquoi avons-nous autant d’alumineries au Québec? C’est parce qu’on leur donne presque l’électricité et que c’est plus payant d’être ici pour ces entreprises. Il ne faut pas être naïf.

  24. Je vous propose un exercice démocratique a savoir que nous devrions analyser ce que les journalistes du Québec soit disant neutre qui couvrent la campagne écrivent et comment ils l’écrivent sous quel angle ils abordent les différents sujet politique. Afin de démasqué les hypocrite des média et de les mettent tous a nu sur les réseaux sociaux.les Gibert Lavoie, les Vincent Marisale, les Lapierre, etc etc. a la gang on va savoir ou ils logent et on le publiera partout de façon a démontrer leur manière de biaiser la réalité.

    • il serait grand temps que l’on s’attaque a ce que disent et écrivent ses agent double. sous le couvert du journalisme.

      • il n’y a pas un seul soir ou a radio-canada en ouverture de bulletin de nouvelles ou ont ne s’en prend pas au parti conservateur.je pense que nous méritons une bien meilleurs information que la propagande vociféré par les journaleux

  25. @Renee Houde Edwardh; L’épreuve des faits:
    Voilà une vrai canadienne qui ne veux pas perdre son beau pays le Canada. A vous entendre le Canada nous tolère dans la constitution et en plus il a la bonté de nous redonner une partie de nos taxes. Et nous ne sommes même pas reconnaissant! Vous parlez aussi de la « péréquation ». Cette chose très complexe créé par vos amis à Ottawa qui voulait jouer aux philanthropes et aider ces « pauvres » provinces qui en demandent toujours trop. C’est dans la constitution du Canada ça et ça été entériné par toutes les provinces sauf le Québec grâce au magnifique coup de couteau dans le dos de PET.
    Vous deviez êtres de ceux et celles qui sont venus nous dire combien ils nous aimaient lors du référendum de 1995. Ils étaient téléguidés par la peur ancestrale de Jean Chrétien de perdre « son » Canada. Et ça nous a coûtés des millions en frais de commandites. C’est comme le milliard dépensé pour le G8-G20. C’est nous tous qui l’avons payé ce milliard. Tous ont dit que c’était exagéré (même Sarkosy l’a dit). Qu’était-ce sinon le désir d’un gouvernement de jouer au coq et de dire nous sommes les meilleurs du monde. Nous ne sommes plus les meilleurs du monde, dans bien des domaines nous sommes devenus des cancres.

    En références sur la péréquation:
    Pour en apprécier la complexité:
    http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=f1ARTf0002632

    Et un petit texte d’un gauchiste (Jacques Noël) en forme de légende urbaine:
    http://www.vigile.net/La-perequation-toute-une-legende

    • je te donne raison le Québec est le cancre du Canada le plus haut taux de suicide, le plus haut taux de décrochage, le plus haut taux d’endettement, la province des clauses orphelin vive les syndicat! et pour finir la province la plus pauvre de la confédération
      Vive le Québec PAUVRE!

      • C’est pour ça qu’ils ont voulu se débarrasser de la province la plus cancre en 1995:  » Nous vous aimons, restez avec nous! » Bou hou hou :(

      • Ben Mario, t’as qu’à déménager à Calgary si tu ne te trouve pas bien au Québec.
        Pour le suicide il est étonnant de constater qu’historiquement le taux suicide au Québec était beaucoup plus bas que dans les autres provinces jusqu’en 1978. Les causes sont multiples mais vous pouvez regarder ce document:
        classiques.uqac.ca/…/taux_suicide…quebec/Taux_suicide_qc.doc
        Il est certain que le Québec doit s’améliorer dans certains domaines mais comme il n’est pas encore un pays il a peu de pouvoir au niveau international. Quand je parlais du Canada comme un cancre, c’était du point de vue du droit international.

    • Si c’est tout ce qu’il trouve à dire sur monsieur Duceppe, c’est que ça va bien pour le Bloc.

  26. @Mario…Comme tu vois, les séparatistes ont les réponses à tout. C’est une perte de temps de communiquer avec eux et d’essayer de discuter. Leur but est la chicane et d’essayer d’intimiderceux qui ne pensent pas comme eux. Au lieu de se tenir dans les blogues qui ont les mêmes valeurs qu’eux , ils s’acharnent à coller ici ou autres blogues fédéralistes pour nous emmerder. Alors mieux vaut les ignorer complètement. Je comunique avec eux jusqu’au moment out ils ne sont plus logiques parce qu’ils sont coinçés dans un coin.

    Les séparatistes sont les ennemis de notre pays, un des meilleurs au monde.

  27. @Renee Houde
    Pas de problème Madame, je vais arrêter de vous « emmerder ». C’est pas juste les sépératistes que vous aimez pas, c’est aussi les québécois francophones.
    Je vais tout de même continuer de vous lire avec assiduité. C’est très instructif ce qu’il se passe sur votre site. Que voulez-vous, je suis un éternel curieux. Même mes ennemis me fascinent.
    On s’verra pt’être sur les plaines un d’ces quat’jeudis.
    En attendant amusez-vous bien.
    Ciao!

  28. @Renee Houde
    « Les séparatistes sont les ennemis de notre pays, un des meilleurs au monde. »

    Ça serait pas une phrase tirée d’Elvis Gratton, ça, Ma’ame Houde?

    • @Eric….Je n’ai aucune idée. Je n’en suis pas un fan de Elvis Gratton. Si c’est vrai j’aimerais bien écouter cette chanson. Avez vous un lien que vous pourriez m’envoyer? Çe serait chouette.

  29. Dans le le Bloc ou comme dans le Parti québécois, les politiciens séparatistes sont de grands parleurs et de petits faiseurs. Ils ont peur de faire un référendum et de poser la vraie question : voulez-vous que la province de Québec se sépare du Canada ?

    Faîtes-le votre référendum une fois pour toute ! Mais non, on aime mieux juste en parler …
    Parlons Québec ! LOL

  30. @Renee Houde Edwardh : Ce sont pourtant vos commentaires message après message…

    • @Erich_Karl_Fedder: vous voyez bien que cette personne ne comprend pas la subtilité de Falardeau. Elle évoque très bien les « les 2 solitudes ». C’est comme pour la langue, on peut être bilingue mais ne rien comprendre à la culture de l’autre.

      • @Paul Larose….Continuez vos insultes, dite n’importe quoi. Lorsqu’on a rien de valable à dire…on devrait…… Culture, deux solitudes, bilingualisme, comme vous les voulez, c’est notre responsabilité de les développer sans brimer les droits des autres. Falardeau…. pullleese! Surement un cousin de d’Elvis Gatton de la fesse gauche. Pas mon genre…Amen.

        • Arrêtez, vous êtes la première à tomber dans les invectives faciles pour les « dangereux séparatistes » qui veulent briser votre beau pays…

    • @M. Larose…Il y a des gens qui participent dans les blogues simplement pour ennuyer les gens et dire le contraire de tout, c’est tellement désagréable. A la fin, ce n’est plus sur le sujet que l’auteur à avancer mais de dédire et mettre ces 2 sous sur tout et… le sujet du blogue se noie dans la cacophonie, charivari, le principal se pert totalement dans la brume.

    • @Erik…Mission accomplie, ces commentaires vont on rejoint. C’est mon seul but, très simple…mais right to the point!

    • Évidemment, la subtilité doit être d’abord écoutée et ensuite comprise, ce qui demande un certain effort intellectuel…

    • Comme Éric le dit si bien, la madame du « plus meilleur pays du monde » n’a rien compris à Elvis Gratton qui se veux une satyre d’elle-même en passant. Elle devrait écouter le film (et non la chanson) pour comprendre à quel point Falardeau a su bien montré le misérabiliste de son personnage.

  31. @Paul Rose…bientôt vous aurez chassé les amis du blogue içi. Il n’y aura plus personne qui voudra commenter, nous lirons l’auteur et exit. Vous pourrez vous insulter les uns les autres… vous égaré du sujet, tant qu’il vous plaiera. Dommage que vous venez coller içi. Amen

  32. Hey les ptits poussins….(C’est Pâques….)

    Si vous voulez être libres, replongez dans vos livres d’histoire (et de philo), faites-vous une bonne tête et cherchez des moyens honnêtes pour vous affranchir de votre ignorance.

    C’est fou comment le conformisme fait faire des bêtises à des gens qui, de toutes apparences sont intelligents mais en même temps si peu courageux.

    Pourquoi insistez vous à vouloir rester avec vos geoliers qui ont génocidé les autochtones, brisé les reins du Canada francais et qui maintenant, sont en train de siphonner les

    Si vous voulez un Réseau de Québécois libres, de grâce….un peu de courage et moins de Québec bashing !

    Tiens…si ca peut vous inspirer à laisser tomber vos oeillères :

    « Le sentiment dévorant de disparaître sur place de ce peuple qui n’en finit plus de ne pas naître. » Gaston Miron

    • les lampes a l’huile de baleines et les bateaux a vapeur font aussi parti de notre passé , doit on les ramenner? certain de nos concitoyens n’ont telklement pas de vie que ceux-ci essaie d’en créé une au passé (autrement dit cesser de chercher dans le passé pour trouver une justification au fait que vous etes incapable de vous émanciper, progresser, évoluer, et de vous responsabiliser maintenant. l’ADULESCENSES doit prendre fin un jour) ça fait 40 ans que la gauche avec le PQ en tête nous rabotte les oreilles avec leurs niaiserie socialistes, qu’ont ils fait a part créé des monstre administratifs qui ne sont pas accessible a ceux pour qui ils ont été créés?

Les commentaires sont fermés.