Nouveau blogue

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Notre collaborateur Reynald Du Berger quitte aujourd’hui notre blogue. Il compte toutefois continuer l’écriture. C’est pourquoi je vous invite à le suivre sur son tout nouveau blogue. Tout le contenu de Reynald est encore sur notre site. Il a également été transféré sur son blogue afin que vous ne pussiez rien manquer. Sur ce, je souhaite remercier Reynald pour l’année qu’il a offerte aux analystes. D’ailleurs, nous continuerons à publiciser ses meilleurs textes.

Advertisements

7 réflexions sur “Nouveau blogue

  1. « Sur ce, je souhaite remercier Reynald pour l’année qu’il a offerte aux analystes. D’ailleurs, nous continuerons à publiciser ses meilleurs textes. »

    … en commençant par retirer son dernier texte (celui du 25 mars dernier) de votre blogue. :-)

    C’est qu’il devenait embarrassant Reynald. Assurément, c’est un bon petit soldat, mais bigleux, il a la manie de tirer du mousquet dans le fond de la chaloupe. Voilà qui est bien embêtant pour un mouvement de droite naissant qui se veut articulé.

    Une consolation. Vos lecteurs pourront retrouver ce texte sur le site de M. Duberger. Ils pourront se rendre compte que la hargne contre la pensée unique conduit parfois à un manque flagrant de sens commun.

    Enfin, par curiosité, j’ai comparé à l’aide de la fonction « Comparaison et fusion de documents » de Word, la nouvelle version de ce texte parue sur son blogue et celle qui fut publiée par « Les Analystes ». Oh, il est intègre notre homme! Mis à part quelques corrections grammaticales et de ponctuation, la seconde version reprend l’essentiel de l’originale si ce n’est qu’il rajoute à son envolée lyrique – vg le passage de l’Ours.

    Ceci étant dit, maintenant, je reviendrai plus souvent sur votre blogue.

    • Ian m’autorisera certainement cette réponse que je dois au moins à ceux qui avaient l’habitude de me lire ici, qui sont étonnés, et qui pourront désormais me lire ailleurs.

      Ian m’a gentiment offert de gérer désormais mon propre blogue qu’il a généreusement configuré pour moi. Il aime le contenu de mes billets mais il apprécie moins ma façon de gérer les commentaires. Il y a eu l’affaire de la CSQ qui nous a valu à lui et à moi une mise en demeure. J’ai pris la défense de Guillaume Simard Leduc, un des administrateurs du blogue qu’on traitait de facho et j’utilisais des termes qui ont été jugés politiquement incorrects par la CSQ. Ian m’a cependant affirmé que j’avais eu raison d’agir ainsi et que cette histoire avait non seulement servi Les Analystes mais avait aussi eu un dénouement heureux pour la cause du RLQ, dont il est l’un des fondateurs, et dont la graine a été semée chez-moi l’été dernier au cours d’un BBQ auquel étaient entre autres présents Joanne Marcotte, Ian et Guillaume.

      Je vous rappelle que je n’ai jamais demandé de me joindre aux Analystes. C’est Ian qui est venu, il y a un an, me proposer d’écrire sur son blogue car il aimait mes idées et ma façon de les exprimer. Un de ses arguments qui a fini par me convaincre est qu’il est plus efficace de se joindre à un blogue collégial que de gérer son propre blogue individuel, lequel doit être régulièrement alimenté pour pouvoir soutenir l’intérêt des abonnés.

      Pendant ma carrière de professeur à l’université, j’ai été aussi sévère et exigeant envers moi-même qu’envers mes pairs. J’étais aussi reconnu à l’UQAC pour ma franchise. J’ai accédé à des fonctions justement en partie pour cette qualité. J’étais un professeur qui n’avait jamais « magouillé » me disait-on. Ceux que je détestais aussi bien que ceux que j’adorais le savaient car je leur disais franchement. Cela m’a valu une réputation d’intégrité mais ça m’a joué de mauvais tours, de la part de gens qui me savaient clairement mais au moins ouvertement et honnêtement dans le « mauvais clan ».

      J’ai conservé cette même attitude à la retraite, et peut-être l’ai-je exprimée de façon encore plus aigüe car à la retraite, on ne risque plus grand chose et on peut en envoyer promener plusieurs qu’ on a rêvé longtemps de remettre à leur place.

      Mais je peux comprendre Ian de vouloir « relocaliser » un collaborateur comme moi, qui est devenu gênant et qui risque peut-être de compromettre ses plans de blogueur ou peut-être politiques s’il s’en trouve. L’expérience a été agréable même si je la termine avec une pointe d’amertume. Mais j’adore les plats aigres-doux. Et vous?

      J’espère que vous continuerez de me lire.

      • … et j’ajouterai une dernière satisfaction avec laquelle mon ami Ian sera probablement d’accord: ça fera un blogue de plus à surveiller pour les centrales syndicales!

    • @Monsieur Jean-Claude

      Question pour un champion : Comment le fait que Du Berger soit un des auteurs attitré à ce site a-t-il pu vous faire en sorte que vous veniez moins souvent? Si vous n’aimiez pas Du Berger, vous n’aviez qu’à ne pas le lire. Non?

  2. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 03/30/2011

  3. Est-ce dire que les alias, espions des syndicats soviétiques communistes, vont abandonner ce blogue ?…
    Ce serait dommage !…
    CH

  4. Monsieur Christian

    Qu’entendez vous par espions des syndicats sovietiques, j’aimerais que vous soyez plus précis, qu’est ce qu’un syndicat sovietique, avez vous deja habiter en Union Soviétique, quelle expérience avez-vous de la vie dans un syndicat soviétique communiste ou dans un syndicat tout court?

    Je ne vous critique pas mais je trouve juste que présentement au Québec il y a beaucoup de dérives sémantiques et ce de tous les cotés du spectre de la vie publique. Associez le Québec au sovietisme c’est peut-être un peu fort… il suffit d’en parler a ceux qui ont vecu le système. Mais bon peut-être que moi aussi je fais une dérive sémantique.

    Nous n’arriverons a rien si nous continuons à nous insulter et à employer des termes qui ne s’appliquent pas aux véritables situations. Si la lumière jaillit des débats, il faut aussi que les mots les plus précis soient utilisés sinon on va faire comme l’Union Nationale qui traitait Rene Levesque de communiste.

    Sur ce je vous souhaites une belle journée

Les commentaires sont fermés.