DERNIÈRE HEURE : Jean Charest assuré d’être réélu!

Daniel Paquet

(Contact via Twitter, Courriel),

Photo : © Daniel Paquet

Photo : © Daniel Paquet

Eh oui, quoiqu’il fasse, quoiqu’il dise, Jean Charest est assuré d’être réélu au prochain scrutin.

Suivez-moi bien:

Tout plein de monde prédit qu’on va sortir les conservateurs avec du goudron et des plumes vu qu’ils n’investissent pas directement dans l’amphithéâtre. Plusieurs le souhaitent publiquement.

Jean Charest, de son côté, a décidé d’avancer les sous (nos sous) sans attendre un plan d’affaires détaillé.

On doit donc comprendre qu’il va rentrer comme une balle. Les Marois, Deltell et Legault de ce monde n’ont plus aucune chance.

Ne pas mettre de cash dans un nouveau Colisée à Québec, c’est suicidaire, comme on a pu le lire.

Sortir les gros sous pour le même projet, c’est donc la promesse d’une longue carrière politique.

«It’s only logical» approuve monsieur Spock

Si on sort les uns pour un non, on garde les autres pour un oui, c’est ça?

Je suis curieux de lire votre analyse.

Advertisements

37 réflexions sur “DERNIÈRE HEURE : Jean Charest assuré d’être réélu!

  1. Si il est réélu je vais me dire… bon les Québecois aiment la merde et les dettes, bravo vous venez de mettre le dernier clou sur le cercueil du Québec.

  2. C’est une drôle d’analyse. Comme si le fait d’investir dans un nouvel amphithéâtre les yeux fermés garantissait une réélection de Charest. Si c’est le cas, les Québécois sont très cons et se laissent endormir. Oui, il faut valoriser le sport et la culture, mais ça ne doit pas être des enjeux politiques.

    • Je veux bien valoriser le sport en autant qu’il contribue au maintien de la santé, or comment Les Nordiques vont contribuer à cela? et pour la culture, j’aimerais qu’on m’explique comment j’éviterai de sortir de ce Colisée encore plus abruti que quand j’y suis entré après un « show » de Iron Maiden, mais au contraire je devrais me sentir plus cultivé après un tel « concert »? Messieurs Pélado et Labeaume ont pourtant parlé de « culture » dans leur allocution. Nos gouvernements doivent-ils payer pour ce sport-là et cette culture-là?

  3. Parfaitement raison,si les conservateurs sorte,Charest doit rester.C’est la seul logique!!!

  4. Il faut tu être p’tit village pour voter en fonction d’une telle niaiserie!!! Hé, les X, une élection fédérale, ce n’est pas une élection municipale!!!

  5. La porte s’ouvre pour les séparatistes. Une chicane fédérale-provinciale qui va mettre de l’huile sur le feu souverainiste.

  6. Bon avoir été Charest j’aurai probbablement faite la meme chose pour m’assurer une réélection. enfoncer le cloue vous dites ben vous avez rien faite quand Landry était au pouvoir pourquoi vous ferez chose différente. Landry n’a que enfoncer le Québec dans le trou et a laisser un pot cassé a réparer a charest, réparer un pot avec aucune colle voila se que Landry a laisser au peuple. A chaque fois qu un autre partie est rééu au Québec il répare les pots en se fesant chier dessus, ben la vous r.colter les pot cassé car depuis Landry ils ne sont plus réparable les pots. vous vous parler de dépense unitile ben quand Landry a été réélu ben il a investit 150 millions pour changer tous les meuble de sont bureau et vous n’avez rien, ben la fermer vos gueule et endurer la vague

  7. Sauf que le PQ est aussi en faveur du financement public du Colisée et même l’ADQ l’est aussi dans une certaine mesure.

    Donc ça ne donne pas forcément un avantage au PLQ.

    Côté fédéral, ce serait ridicule de voter Bloc pour punir les Conservateurs. Comme si le Bloc pouvait financer quoi que ce soit.

  8. Charest est encore en 3e position… malgré « sa générosité » avec NOTRE argent !!!

  9. Je vais voté encore pour le parti conservateur par conviction, je me demande bien ce qui me pousserais a voter pour les idées de Jack Layton, la mascotte gauchiste du NPD, pourquoi je voterait pour le parti libéral créateur du système des commandites et dirigé par Michael Ignatieff, le Stéphane Dion anglophone,pour ce qui de me jeter aveuglément des les griffes du Bloc Québécois, eux qui ne gèreront jamais un seul dollar des impôts que nous envoyons a Ottawa m’apparait quelque peu absurde.Je me souviens que le Bloc a fait de l’obstruction systématique en chambre contre le durcissement des peines pour les criminels si c’est cela les valeur du bloc que se plait a défendre Gilles Duceppe alors voter pour eux serait de renier mes propre valeur.

  10. Autant au Fédéral qu’au provincial les gens en places vont étre réélus.Pour la simple et bonne raison, qu’il n’y a personne d’autres qui peut leur faire la course.Ils sont ou nos électrisants orateurs du passé?Qui nommaient les choses par leur nom.Un aveugle et non un non voyant,un noir,un anglais etc. et non une minoritée visible un chat un chat quoi.Des orateurs qui prenaient position et essayaient de nous convaincre.Maudit que je suis tanné de la langue de bois et du Politicly Correct.

    • et dans la langue de bois politiquement correcte, un con se dit un mal comprenant et un anglophone fait partie de la minorité audible. Autrement dit, les séparatistes prennent les fédéralistes pour des mal comprenants ou des minorités audibles auxquels on doit expliquer les avantages de la séparation.

  11. Lorsque l’éducation et la santé sont du plus bas gré, ce n’est pas un Colisée qu’il nous faut…! Hellooo!

    Si les Québecois ne votent pas Conservateur parce que Québec n’a pas eu ses Millions du Fédéral pour son Colisé, un investissement mal fiçelé financièrement sans même un club de hockey à ce jour… ils méritent le pire des sorts dans leur futur. Leurs valeurs sont à l’envers et plus que bizarres.

    J’espère que très bientôt, des Québecois qui en ont assez et sont prêts à changer les choses d’une manière draconienne et rigoureuse se présenteront pour prendre le controle avec des plans sérieux demandant aux Québecois d’énormes sacrifices pour redevenir prospère. Il nous faut sans faute redéfinir nos systèmes pour être plus efficaces, productifs et enfin responsables.

    Je ne peux croire que nous n’avons pas de bonnes têtes fortes et capables au Québec, des hommes et femmes avec chutzpah qui pourraient changer les choses! Si non, nous ne nous en sortirons jamais.

    • L’immaturité de plusieurs Québécois me sidère. Au lendemain de l’annonce du fédéral de ne pas payer pour le gros joujou, j’ai entendu plein d’animateurs de radio de Québec , pourtant plus âgés que 40 ans, dire « y aura un prix électoral à ça » ou « on va s’en rappeler » ou  » on va le faire payer cher à Harper! ». On venait de refuser leur nanane à ces morveux pour mauvaise conduite. Je n’ai vu aucun de ces bébés gâtés protester et menacer les élus de vengeance électorale à cause du record de décrocheurs scolaires ou des temps d’attente dans les urgences ou des ressources naturelles qui dorment inexplorées et inexploitées. C’est la réaction d’enfants qu’on punit d’une interdiction d’une semaine de jeux videos. Pas fier du tout de mes concitoyens de Québec.

  12. Tout le monde sait que les Québécois sont à vendre et pour pas cher en plus. Il suffit d’écouter les commentaires sur les ondes pour s’en convaincre. Heureusement pour Harper il n’aura pas besoin du Québec pour conserver le pouvoir.

  13. EUH… J’interromp ce programme pour vous faire part d’une observation que je tenais à partager avec vous tous:

    J’ai remarqué, en effet, que de plus en plus, sur LES ANALYSTES, les débats et les échanges se déroulent sous le signe d’un respect mutuel remarquable. Les commentaires y sont aussi réfléchis, polis, et souvent révérencieux. Peu importe l’allégeance, droite ou gauche, souverainiste ou fédéraliste, pour ou contre le privé dans le dossier de l’amphithéâtre, il est évident que nous sommes en présence d’individus dont les propos méritent d’être lu.

    Chapeau à tous, chapeau à toutes.
    Cette attitude vous honore.

    Je vous retourne à l’émission en cours.

    d.

    • Cher M. Paquet,

      Pour votre édification:

      (Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Pamphlet )

      «Le Crapouillot, « magazine non-conformiste » selon sa propre définition, s’inquiète de l’avenir du genre pamphlétaire : « Aujourd’hui, (…) non seulement les plumes s’alanguissent dans un conformisme douillet et sans histoire, mais celles qui refusent le ronronnement de bonne compagnie, celles qui veulent demeurer acérées pour mieux atteindre leur cible, se voient impitoyablement traquées, traduites devant les tribunaux et condamnées. Outrage à ceci… offense à cela…, et voilà le pamphlet ficelé, étranglé par le code ! »

      Le journal confirme ce constat dix ans plus tard dans une nouvelle anthologie de ce magazine : « L’écriture est de plus en plus aseptisée, les plumes se trempent de plus en plus dans la poussière et de moins en moins dans le vitriol. » »

      Veuillez agéer, M. Paquet, l’expression de mes sentiments respectueux.

  14. Comme disait les Borgs dans Star Trek: « Any resistence is futile. »

    Alors succombez aux charmes irrésistibles de cet homme, mettez votre cerveau à off, faites un reset et imaginez que vous avez un premier sinistre flambant neuf. Nevermind les huit années d’usure et les deux dernières complètement désastreuses où l’oeuvre de dilapidation des fonds publics a atteint son apogée.

    Plus sérieusement monsieur Paquet, félicitations pour votre implacable sarcasme, plus Charest panique, plus il sort le carnet de chèques. Le problème c’est qu’il n’y a pas une cenne dans le compte et que les huissiers sont à la porte…

    • «Plus Charest panique, plus il sort le carnet de chèques. Le problème c’est qu’il n’y a pas une cenne dans le compte et que les huissiers sont à la porte…»

      Voilà!
      Le Québec d’aujourd’hui parfaitement résumé en deux toutes petites phrases.

      Génial, Tym Machine

      Non, mais, on est tu dans la schnoutte ou pas?

      d.

      • Tout le Québec demande une commission d’enquête dans l’industrie de la construction.

        Vous vous rendez-vous compte du pouvoir que vous donnez a une seule personne lorsque vous fait votre X dans le bulletin de vote?

        le pire est que la majorité des Québécois ne lisent pas le programme des différent parti politique, ils basent leur choix sur les impressions qui lui ont été communiqué par les médias de masse, qui eux même sont biaisés.

  15. M.Paquet

    L’homme utilisant son cerveau  »droit » côté créatif semble-t-il, pour écrire d’intéressants poèmes……..Bon sang, il semble que vous êtes sur le bon site…..
    Bien sûr, la politique d’acheter des votes au Québec ne date pas d’hier, enlevons nos culottes courtes….Mais regardons ce qui s’est passé dans Kamouraska dernièrement où plusieurs avec le lucratif contrat alloué à Bombardier pensaient que tout était joué…il semble y avoir eu soubresaut de fierté et d’honneur……On verra bien…..

  16. Ici au Québec nous votons en fonction des « intentions » des partis et non basé sur les résultats et accomplissements de ceux-ci. Donc, il est fort possible que notre frisé national réussisse à ce faufiler de nouveau faute d’alternative et de meilleur enjôleur que lui.

  17. Si M. Charest veut gagner des votes… il pourrait -au moins et par exemple- changer « son don » à la ville de Qc(j’insiste: avec NOTRE argent), de 200 000 000 $, en prêt sans intérêts…

    Cela enverrait un signal CLAIR à tout le monde: à partir de maintenant, on ne « garroche » plus l’argent des contribuables (encore une fois: NOTRE argent), par la fenêtre.

    Seuls les fous ne changent pas d’idée… et M.Charest démontrerait qu’il sert vraiment les intérêts des Québecois (et non pas les siens…).

    M. Labeaume pourrait aussi démontrer qu’il a coeur l’intérêt de tous les Québécois en construisant un Colisée MOINS CHER… genre, style, comme: 200 000 000 $ au total ?
    (me semble que c’est dans le domaine du possible, non?)

  18. Daniel, je remarque tes droits d’auteur sur ta photo de Jean Charest. Dans quelles circonstances l’as-tu prise et comment interprètes-tu ce sourire de Joconde?

    • Bonne question, Reynald.

      La photo a été prise le 4 novembre 2006.
      J’étais invité ce matin-là par un ami à titre de photographe lors de l’inauguration de l’autoroute Robert-Bourassa. C’est la première fois que je la publie.

      On constate que j’ai fait un découpage.
      Sur le cliché original, le PM avait à ses côtés la veuve de M. Bourassa et entre les deux, ma conjointe, avec qui il avait accepté de se faire photographier.

      La regrettée mairesse Boucher était aussi présente ce matin là, et je crois me rappeler qu’elle était en train de le taquinner pendant la prise de photo.
      Il se peut aussi qu’il eut été simplement content de finalement mettre le dossier de cette autoroute derrière lui.

      Tu soulignes un excellent point concernant son sourire.
      C’était dans le temps!
      Dans le temps où notre premier ministre souriait encore sincèrement.
      C’est vrai que ça fait longtemps qu’on ne lui a plus vu ce sourire!

      d.

  19. Il ne sera pas réélu, j’ai voté souvent pour lui, et je suis d’accord avec la majorité de ce qu’il a fait, mais j’étais en désaccord avec l’investissement, ou plutôt la dépense, de fonds publics dans ce stade. Sur le coup, il pensait redorer son image, mais je crois que ça va lui faire plus de torts qu’autre chose. En dehors de la région immédiate de Québec, les gens ne sont pas d’accord avec cette idée folle, encore plus si le projet d’équipe ne se réalise pas.

    Et si jamais legault fini par se décider, il a de bonnes chances de prendre le pouvoir parce que Charest est brûlé, a cause des apparences (il n’est coupable de rien, mais les gens parlent toujours de corruption) et personne ne veut de Marois et de son projet de séparation non plus.

  20. Certains péquistes essayent de faire croire au monde que les libéraux vont rentrer par division du vote, juste pour être sur qu’ils ne votent pas pour Legault

  21. Pas cher pour nous faire oublier la corruption dans la construction et les petits amis qui se graissent se dit Charest.

    Labeaume a dit qu’il n’avait pas besoin du fédéral mais son coté péquiste reprend du galon pour taper une fois encore sur les méchants conservateurs qui n’ont rien fait pour la région de Québec.

    FAUX, l’immeuble fédéral è D’Estimauville, on l’oublie, la participation dans le Super PEPS on l’oublie, les trois aménagements du fédéral pour le 400ème (Battures de Beauport, Anse-Brown et la Pointe-è-Carcy on l’oublie, le terminal maritime permettant l’arrivée de paquebots de croisière on oublie,la participation du fédéral dans le boulevard Champlain et dans les festivités du 400èeme on l’oublie. Labeaume qui de Paris réclamait la reconstruction du manàge sur les cendres de celui-ci, on a oublié surtout qu’on blâme maintenant le fédéral d’investir pour le reconstruire. Vraiment le fédéral n’a rien fait pour Québec g=faut les jeter dehors…

    Labeaume blâme le fédéral et demande leur participation pour les installations autour qui vont coûter plus que l’amphithéâtre lui-même. Faut avoir du front tout le tour de la tête pour faire ça. Et du même coup Régis sort son projet de toit de l’anneau de glace de 86 millions. Quand on se plaint le ventre plein…

  22. Daniel…Oui, un certain controle de netiquette s’est installé sur le blogue des Analystes. C’était loin d’être agréable au commencement.

    La seule chose qui manque c’est la participation des femmes…elles est manquante comme auteures et souvent comme commentatrices. Il manque un petit équilibre, ça fait un peu the « boys club » se félicitant l’un et l’autre. Il y a quelques temps, nous en avions quelques unes, mais dernièrement elles sont font plutôt rares.

    We’ve come a long way girls…come on… get involved! Maybe this one text about le Colisé was more a guy’s subject, but nevertheless…

  23. Ce que Labeaume oublie, de même que ses fe-fans de la radio-poubelle «de droite» (ha-ha-ha) de Quebec city, Réjean Tremblay et compagnie, c’est que la dette québécoise est pharaonique et que tout le rattrapage budgétaire qui avait été fait, avec Paul Martin, à partir de 1998 (105 milliards de $) a été tout reperdu, à cause de la crise financière de 2008, là où on a vu une augmentation de la dette fédérale de 107 milliards de $, entre 2008 et 2010!!!

    Et certains crétins voudraient qu’on en rajoute une autre couche, pour construire un amphithéâtre qui servira, d’abord et avant tout, à une équipe (imaginaire) de hockey???

    La «droite» (ha-ha-ha) de Quebec city nous dit que c’est pour attirer plus de spectacles!!! Hey, les incultes: les grands spectacles, actuellement, passent par Toronto et, quelques fois, par Montréal, qui ont un bassin de 2,5 à 3 millions d’habitants et vous vous imaginez que les grandes vedettes internationales vont arrêter dans un espèce de p’tit bled perdu en province de 600 000 habitants???

    On peut bien attirer Kiss, durant un festival, en été, en leur promettant 100 000 personnes, mais je doute fortement que l’on puisse faire la même chose, pour un spectacle qui aurait lieu un mercredi soir, en février!!!

    Bref, on a un projet qui est mal-évalué, au niveau des coûts, et qui repose sur des assises qui ne sont pas trop solides, en terme d’utilisation!!!

    Je souhaite, de tout mon coeur, que le projet de Labeaume rejoigne les poubelles de l’Histoire et que la clairvoyance du gouvernement fédéral permettra de tuer ce projet et que, au final, il n’y ait pas d’argent public qui soit dépensé là-dedans!!!

    Si il y a une seule cenne noire qui provient de mes taxes et de mes impôts, pour payer un tel projet qui devrait se faire avec de l’argent 100% privé, je m’y opposerai, corps et âme!!!

    Surtout que l’on a perdu les Nordiques, parce qu’on n’avait pas le bassin, pour supporter une masse salariale de 15 millions $, il y a 15 ans!!! Comment pourrait-on en supporter une de 60 millions $, aujourd’hui, hein???

    La productivité de Québec n’a pas quadruplé, en 15 ans!!!

    • ok jean-luc si y a pas de cash pour qc ,bien y en a pas pour nul part car la PROVINCE de qc,(et ça comprend tout le territoire au complet)est dans le trou et ca inclus mtl. mais a voir toute cette grogne on a bien plus l’impression que c’est parce que l’adresse ne fini pas par MTL mais par QC. il y a beaucoup de jalousie a l’ouest de la 40. et ne t’en fais pas moi aussi je trouve que ce n’étais pas la bonne façon de faire ou de financer le building surtout qu’on augmente les tarif on coupe les services et bang 500millions d’un coup et oui 500 ou tout pres en tout cas car c’est 250millions, 200 sur du prov plus 40 de la ville qui sort quand même de nos poches plus le dépassement de cout car il va y en avoir,le gouv est la dedans et pourquoi pas le «temps qu’a y etre pourquoi pas» un autre 80-120 millions et personne ne semble mettre un prix sur les travaux civil et la décontamination du site et même si badabaume nous dit que «pas de probleme avec la contamination on s’en occupe c’est les terre de la ville» attendez de voir débarque les bonzes de l’environnement, juste remettre un truck de propane sur ses roues ça pris trois jours en plus des voies d’acces et autre infrastuctures routiere et la galle sur la circulation durant ce temps un autre 100 millions pas loin. c’est vrai que ça n’a pas de bon sang mais c’est valable pour toute la province et surtout MTL

      • @ papajohn.

        Quand on est dans le trou, on ne se lance pas, tête baissée, dans des projets grandioses!!! On coupe dans les dépenses et on suspend tous les projets coûteux (Colisée, toit du Stade olympique, CHUM, etc.)!!!

        C’est ce que David Cameron fait, au Royaume-Uni!!!

        En fait, le projet du Colisée est le plus frappant exemple, si on veut illustrer la privatisation des profits et la socialisation des pertes!!! Bref, le corpo-fascisme, quoi!!!

  24. Jean-Luc a raison sur le fond. En l’an 57 de notre ère, Néron avait fait construire un amphithéâtre en bois pour y tenir les traditionnels jeux du cirque. Après que cet édifice eut brûlé lors du formidable incendie qui ravagea Rome en 64, les Empereurs Flaviens entreprirent de construire en pierre de taille le COLISEE sous les règnes de Vespasien et Titus. Officiellement, cet amphithéâtre s’appelle AMPHITHEATRUM FLAVIUS, surnommé le Colisée, à cause d’une statue colossale de Néron qui se tenait devant. Je me demande si les concepteurs de cette coquille vide , au sens propre comme au figuré, ont prévu un emplacement devant le Colisée Videotron pour une statue d’empereur. Que raconteront les guides aux touristes de passage à Québec dans quelques siècles devant les ruines de cette coquille qui sera toujours demeurée vide?

Les commentaires sont fermés.