Legault, ça jase…

Ian Sénéchal

Toute une journée politique au Québec. François Legault est finalement sorti de sa cachette. Tout le monde a donné son opinion. Pour ma part, je ne suis pas surpris, mais je n’ai vraiment rien à me mettre sur sous la dent. J’aimerais avoir plus de contenu à lire, analyser… Non, rien, niet. On ménage la chèvre et le chou, on ne déplaît à personne, on ne remet pas en question le modèle. Outre l’aspect stupide du nationalisme économique évoqué dans le texte, vraiment rien à redire. Voilà un texte que l’on pourrait lire dans le programme du PQ, de l’ADQ et du PLQ. Bref, côté idées, c’est vide. C’est donc une histoire de stratégie politique, de personnalités, de leadership… Comme si, simplement en changeant le P’M ou le chef d’un parti, tout se remettrait en marche au Québec, sans changer le modèle de base d’un état boulimique.

Je vous laisse donc aux bons soins d’une tonne de personne qui ont émis leurs opinions sur le sujet aujourd’hui : Christian Dufour, Michel Hébert, Éric Duhaime, Joanne Marcotte (1), Joanne Marcotte (2), Fred Têtu (1), Fred Têtu (2), Martin Masse, Richard Martineau.

Et quoi dire de cette caricature d’Ygreck!!!

Publicités

8 réflexions sur “Legault, ça jase…

  1. Pingback: Tweets that mention Legault, ça jase… « Les analystes -- Topsy.com

  2. Ce phénomène prouve une chose: le culte du chef est beaucoup plus fort que les idées. Vous vous êtes fait avoir en quelque sorte !

    Il faut maintenant se poser LA question. Quelles sont les motivations réelles de M. Legault et M. Sirois ? A-t-on affaire ici à deux individus privilégiés qui s’emmerdent au quotidien et qui sont attirés par les feux de la rampe ?

    Et n’oubliez pas une chose: messieurs Legault et Sirois sont avant tout des entrepreneurs affiliés à nos chambres de commerce. Ils ne sont peut-etre pas « à droite » comme vous l’auriez souhaiter mais ce sont des alliés naturels du Conseil du Patronat et du merveilleux monde de l’industrie et du commerce. Vous savez, ceux qui n’hésiteront jamais à quêter pour obtenir leur part des fonds publics…

    Le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de ne pas trop prêter attention à ces individus. Vous êtes déjà déçus. Ça sera pire dans quelques mois.

    Et je ne serais pas surpris d’etendre que Legault songe à remplacer Jean Charest au PLQ. Il me semble qu’ils ont des affinités. Trouvez pas ?

    • Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas déçu. Ce sera, encore une fois, une autre occasion manquée pour le Québec. Tu ne peux pas monter les attentes et accoucher d’une souris, sinon, le cynisme va encore être à la hausse.

  3. Je crois qu’il y a deux façons de voir le mouvement de M. Legault.
    1- Un gars rusé qui ne veut pas effrayer les gens (oublions pas qu’on est au Québec). Qui ne veut pas subir le traitement médiatique de l’ADQ. Qui préfère attendre et laisser parler les gens. Qui pourrait le blamer? Que feriez-vous si vous constatiez des problème énormes au Québec et que en même temps, vous regardiez le sort réservé au SEUL parti qui nomait et proposait des solutions aux problèmes? Pensez-vous qu’il veut se mettre les syndicats dans la face en partant?

    2- Qu’il est opportuniste et que le pouvoir l’attire beaucoup plus que les choses qui DOIVENT être faites au Québec.

    Je penche pour l’hypothèse 1. Oui c’est tiède non c’est pas ce que je veut directement mais attendons quelques semaines. Il ne pourra pas attendre trop longtemps pour poser de vrais geste et donner son opinion sur des sujets variés. Il a déjà commencé hier soir au 18H RAD-CAN. Il a répondu sur le financement des Nordique, pour lui s’aurait été NON, pas sans privé pour payer un loyer et sans assurance d’avoir une équipe. Vous me direz que c’est pas beaucoup, c’est vrai, mais c’est mieux que le tandem PLQ-PQ. C’est exactement la position de l’ADQ. Laissons lui la chance de montrer ses vrais couleur avant de vouloir le peinturer en rose. C’est pas évident ce qu’il doit être fait au Québec! Affronter les gros syndicats c’est pire qu’une élection. Mais le Québec a besoin de gestes concret, pas de grand discourt. Donc, mon Johnny, t’as la balle dans les mains, montre nous qu’est-ce que tu sais faire. T’as des prises à lancer pour gagner et ça presse.

  4. J’ai eu la même réaction hier. Dans le genre « quoi? c’est juste ça? ».

    Mais, on second thought, je me dis que j’ai un peu le goût d’être naïf et croire que Legault essaye de tendre une main plus que d’arriver avec un programme clé en main. Il semble vouloir mettre des efforts sur le côté web et c’est le meilleur moyen aujourd’hui si on veut parler directement avec les gens.

    Mais va falloir qu’il me jette un os de temps à autre parce que là y’a juste pas grand-chose à discuter. On sait juste à date que la gauche et les souverainistes ne veulent rien savoir de lui, c’est déjà ça prit…

  5. M.Legault apporte des choses et des points intéressants pour le Québec à travers ce  »nouveau » manifeste qui en partie sent quelque peu le carrièrisme opportuno-politique et voilà là un mot auquel le peuple québécois semble saturé comme de sa première chemise ( à carreaux diront certains…….)
    On verra bien ce que M.Legault aura à offrir l’automne prochain en tant que plan politique pour le Québec…en attendant souhaitons-lui bonne chance et bonne voyance…..

  6. Je vous laisse donc aux bons soins d’une tonne de personne…: Christian Dufour, Michel Hébert, Éric Duhaime, Joanne Marcotte (1), Joanne Marcotte (2), Fred Têtu (1), Fred Têtu (2), Martin Masse, Richard Martineau.

    Ce sont toutes des opinions commerciales. Elles se ressemblent.
    De ce coté-ci les plus lues et appréciées ont été, Christian Dumont et Simon Leduc.
    http://christiandumont.ca/2011/02/21/le-manifeste-de-legault-modere-et-raisonnable/
    http://simonleduc.blogspot.com/2011/02/le-manifeste-de-francois-legault.html
    CH

Les commentaires sont fermés.