MÉGALOMANIE COÛTEUSE

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Contribuables québécois, sortez vos piastres parce qu’elle risque de coûter cher la folie des grandeurs de Régis Labeaume. Le maire de Québec annonçait hier en grande pompe qu’il va de l’avant avec son projet de nouveau Colisée à 400 millions $, sans argent du secteur privé, ni du gouvernement fédéral. Lire la suite…

Publicités

22 réflexions sur “MÉGALOMANIE COÛTEUSE

  1. Je n’aime pas le hockey, j’écoute les débats de hockeys par conte. Ce que j’aimerais c’est d’avoir de l’argent dans mes poches. Ceux qui auront de l’argent dans leurs poches dépenserons pour aller voir ce qu’il aime. Ça prend du privé pour que les gens puissent dépenser pour ce qu’il aime.

    EsT-ce que ce dossier va finir comme l’aéroport de Mirabel et le Château Mirabel?

    • Bien que je respect votre opinion Williams Pq, votre analogie ne tient pas la route. Pensez-y, vous comparez un aréna multifonctionnel qui sera érigé dans le centre de la ville avec un aéroport bâti dans le milieu de nul part et n’est proche d’aucune grande ville!

      • A mon avis, je trouve que ça lui ressemble. Pour le bon fonctionnement de l’aéroport ça prenait le TGV « rapide » avant de construire l’aéroport. Non ils ont construit l’aéroport avant, le privé y a même construit une hotel et différente autre infrastructure. Sans le Tgv c’est niais-eux d’avoir un aéroport à Mirabel.

        Bien-sur, aujourd’hui il sent serve pour les cargos de marchandise, beaucoup de locaux commerciaux sont vident dans le « frette ». Je crois qu’il loue une partie de la piste à une autodrome, un club sélect ayant des voitures de luxes, avec un abonnement annuel qui est assez dispendieuse.

        Dans le cas de l’amphithéâtre, je ne vois pas c’est quoi la différence entre avoir de l’argent dans un conte fédusi et avoir une bâtisse. Des contrats c’est à ça que sa sert. Un coup que la bâtisse est construite et que tout l’argent est dépensé nous ne sommes plus en bonne position pour négocier avec le dénommé « Betman ». C’est lui qui va avoir le gros bout du bâton. Les ententes qui vont être signé vont être probablement secrète, mais je doute que ça va nous couter très cher. C’est une réalité évidente en affaire.

        Même s’il y a du Privé c’est le public qui va absorber le risque qu’il n’y est jamais d’équipe. Il y a aussi le risque que l’équipe perdent, il ne jamais oublier que les Québecois n’aiment pas les équipes « looser » cela fait partie aussi du risque. Dans ce dossier le risque financier ne dérange personne, c’est amusant que dans le dossier du gaz de Shale le risque financier est calculé et la population en tien conte, mais c’est vrai que le Shale est de l’argent neuf qui pourrait être acheminé directement à des habitants.

        Bref pour l’instant on dépense, on n’a pas de problème de revenu, dans cinq-dix ans la dynamique va changer. Les ratios vont changer et les créanciers vont fermer le robinet.

        Avec le maire vous pourrez peut-être aller jouer au hockey bottine sur les fondations de l’amphithéâtre. J’ai l’impression que le maire n’aura jamais l’argent du Provincial le fédéral fait bien de ne pas mettre d’argent. Votre maire prend des engagements présentement avec celui que son engagement vaux pas cher. Charest n’est plus la dans deux ans il va avoir un nouveau PM. Les conservateur, eux leurs chances d’entrer au seconde élection sont élevés avec le temps leur stratégie va être gagnante. J’entends déjà Steven dire « Quand vous voulez que vos projets se réalise, engagé les conservateurs »

        • *VILLE DE QUÉBEC*

          Devrons-nous parler d’elle en disant:
          « Une orgie de dettes? »

          Est-elle « possédée » par:
          « La réincarnation » du maire mégalomane de Montréal, soit le Maire Drapeau ? ;-)
          (homme fort sympathique en passant, avec qui j’ai eu la chance de discuter à plus plusieurs occasions)

          A vous de juger:

          Dette ville de Québec en 2001 = 1 261 300 000 $
          Dette ville de Québec en 2010 = 1 683 700 000 $
          Dette projetée……. en 2020 = 2 130 400 000 $

          % de chaque dollar (de VOS taxes), qui paye uniquement les intérêts sur la dette = 18.75% (2011)

          L’équipe de M.Labeaume ne prévoit pas d’augmentation de taux d’intérêts d’ici 2020…

          2012 = 5,50%
          2013 = 5,50%
          2014 = 5,50%
          2015 = 5,50%
          2016 = 5,50%
          2017 = 5,50%
          2018 = 5,50%
          2019 = 5,50%
          2020 = 5,50%

          Source:
          http://www.ville.quebec.qc.ca/apropos/vie_democratique/administration/budget/docs/budget2011.pdf

          -Pensez-vous que VOS taxes à Québec vont rester basses ?
          -Pensez-vous que VOTRE ville fait les mêmes erreurs que Montréal?
          Quelle est, selon vous, une des choses les plus importantes que regardent les entreprises et les individus avant de choisir une ville?

          ***

          Maintenant, allez voir comment la ville de Mississauga(ON) et la ville de Granby(QC), gèrent leurs finances…

          ***

          Selon moi, si rien ne change dans le montage financier et étant donné que cela risque d’être un éléphant blanc (600 ou 700 millions de $ ?), ou un truc -surtout- pour le sport professionnel, c’est une idée comme celle de Jeff Fillion qui devra s’appliquer:

          « Nouveau COLISÉE – «Moi à la place de PKP… »

          http://www.radioego.com/ego/listen/6829

          ***

          Selon moi, pour arrêter les dépenses folles, les arénas/l’osm/le quartier du spectacle/l’échangeur turcot/les festivals/etc, devraient être payés par les payeurs de taxes de la région qui profite le plus de ces infrastructures…

          ***

          p.s.

          Et au lieu des Olympiques (qui durent quelques jours, mais coûtent des milliards de $… que les générations futures devront payer), voici une idée d’un projet pour faire « rayonner » (dans les 2 sens du terme), la ville de Québec:

          ALLEZ VOIR ÇA, ÇA VAUT LE COUP D’OEIL:

          http://sweet-cherry.vip-blog.com/vip/articles/5162932.html

          -Cela coûte RIEN comparativement aux Olympiques…
          -Les installations de glaces peuvent se multiplier année après année…
          -Et c’est un évènement qui peut attirer des touristes de PARTOUT, pendant TOUT l’hiver, et ce, à CHAQUE année.
          -Les investisseurs privés qui voudront profiter de la manne, pourront planifier des projets à long terme, qui se grefferont à cet évènement…

        • @Sebas

          Je ne voudrais pas jouer les trouble fêtes mais dans votre analyse vous dites: « […]L’équipe de M.Labeaume ne prévoit pas d’augmentation de taux d’intérêts d’ici 2020…[…] » En insinuant qu’il y en aura…

          J’aimerais vous informez, à moins que je me trompe et corriger moi si c’est le cas svp, mais lorsque vous contractez un prêt à la banque, le taux d’intérêt reste le même jusqu’à la fin du terme. Ceci n’est pas une hypothèque qu’il va contracter! Et le type d’emprunt qu’il veut faire, laisse croire, pour le moment, que le taux restera tel quel jusqu’à terme.

          Deuxièmement, quand vous parlez des taxes des citoyens; Ils vont augmenter à tous les années au maximum du taux d’inflation et des valeurs des propriétés. Ceci, la population de Québec est au courant et habitué à cela depuis que le Maire Labeaume est poste, puisque c’est la promesse qu’il a fait en ce qui attrait aux taxes municipales depuis qu’il est au pouvoir. Ce qu’il dit, et ce qu’il faut comprendre, c’est que ces taxes ne devrait pas aller plus haut que les deux points précédents.

          Évidemment, on pourrait jouer au démagogue, y aller avec des « Si » et dire qu’il cachera ces augmentations dans la « hausse » de valeurs des propriétés ou qu’il évoquera un réajustement de taxes dans certains arrondissements pour ramener tous les arrondissements au même niveau. Mais on ne va pas loin avec des « Si » et ce genre d’affirmation surtout que le Maire de Québec n’a jamais démontré ce genre de comportement. Alors, laissons lui faire ces preuves.

          Ne vous trompez pas, je veux du privé dans ce projet. Selon ce que l’on dit et ce qui est entrain de se faire, le privé va arriver. À quel hauteur? TOUT le monde l’ignore.

          Alors avant d’arracher sa chemise pour un projet dont PERSONNE ne connait tous les détails, est-ce que l’on peut voir où tout ceci va nous mener?

          Si le projets était contrôler par le gouvernement du Québec ou la ville de Montréal, par exemple, là, je vous dirais que nous pouvons nous inquiéter puisqu’ils ont l’habitude de nous faire « avaler » des dépassement de coûts exorbitants.

          Mais rendons à César ce qui appartient à César. Le Maire de Québec a habitué la population à des projets, dans la mesure du possible, bien gérer et sans dépassement des coûts.

          De plus, ce que j’ai pu comprendre, le prix de 400 millions est un maximum et espérons que la facture descendra! Car peu importe ce que l’on va dire, il va se construire. Alors dans cette optique soyons vigilant avec ce qui va venir et non pas ce qui a été fait. De plus, les rumeurs stipule que la part du privé pourraient friser les 140 millions sur une durée de 20 ans (Ceci n’inclut pas les taxes et autres sources qui seront perçu lors de l’exploitations de l’aréna mais bien le nom de l’amphithéâtre et le droit de gestions incluant un minimum de 2 millions par année pour la ville qu’il y ait profit ou non.) À cela, on ajoute le 25 millions de « J’ai ma place », c’est l’objectif qu’ils se sont fixés. Nous sommes rendu à plus de 165 millions du coté privé. Si on ajoute un retour de 102 million en impôts que le gouvernement du Québec va récolter durant la construction seulement, nous sommes rendu à plus de 267 millions que les contribuable n’auront pas à défrayer sur la construction de l’aréna. Il ne reste que 133 millions du public, est-ce plus raisonnable comme scénario potentiel?

          Pour terminer, il y a des projets qui seront publics et d’autres qui seront privés selon les besoins d’une population et leur priorités. Maintenant, on a tous le droit d’être pour ou contre. Mais est-ce que l’on peut arrêter de tirer sur tout ce qui bouge, surtout quand les partis concernés, à l’occurrence le Maire de Québec dans ce cas-ci, ne nous à jamais habitué au genre « je dépense tous et ont augment tous », sans quoi on avancera jamais comme société.

          Merci et bonne soirée,

        • @ Marc-André Parizeau qui écrit:

          « En insinuant qu’il y en aura… »

          Exactement… et la Banque du Canada « l’insinue » (sic), aussi.

          ***

          Et voici -encore une fois- les projections (de l’équipe Labeaume), pour la dette de la ville de Qc:

          Dette ville de Québec en 2010 = 1 683 700 000 $
          Dette projetée………………en 2020 = 2 130 400 000 $

          A moins d’être le roi des cons, je crois bien que la différence entre les 2 chiffres CONSTITUE de nouveaux emprunts.

          P.S.
          Je ne répondrai pas directement aux autres parties de votre commentaire… même si je ne suis pas plus d’accord avec ceux-ci qu’avec ceux que je viens de commenter. Désolé, je trouve que trop d’individus se laissent berner par la belle personnalité de Labeaume (dit sans sarcasme): C’est un charismatique étatiste dépensier irresponsable -exactement comme Drapeau d’ailleurs. Et certains autres individus sont peut-être aussi des partisans politiques de ce maire… ce qui les rend selon moi encore moins « objectifs ».

          p.p.s
          Mississauga est une ville en pleine expansion depuis des années et elle est SANS dettes…
          Alors ce n’est pas vrai qu’il faut s’endetter pour prendre de l’expansion ou pour garder à niveau des infrastructures.

          Labeaume et presque TOUS les maires du Qc (je pense en aussi au Maire Gendron qui dénonçait les politiciens de la ville Granby d’être irresponsables car ils ne contractaient pas de dettes ! Je suis encore dégouté par cette analyse!), devraient suivre un séminaire fait par la mairesse de cette ville…

        • @ Marc-André Parizeau (encore):

          Oh et il faut éventuellement RENOUVELER les « dettes » (si on ne paye pas ces dettes, vient un temps où les obligations viennent à échoir… et si les taux montent… il faudra payer plus cher pour ces nouvelles émissions).

          Et connaissez-vous bcp de propriétaires qui ne se plaignent pas DÉJÀ des récentes augmentations de taxes(depuis les fusions?), dans cette ville ?

          Mais c’est vrai, je dis n’importe quoi, car je suis qu’un twit de « blogueur anonyme » et/ou je ne suis pas un « professionnel » ou un « expert » dans ces domaines…

          Seuls les financiers, les comptables, les lobbystes, les fiscalistes les politiciens (et leurs amis qui attendent les contrats) et journalistes sont crédibles pour parler de ces choses…

          MOI?
          Pouaffe… un quidam sans sacro-sainte crédibilité et sans sacro-saint « titre ».

        • @ Marc-André Parizeau:

          Avez-vu lu mes 2 derniers commentaires et si oui, qu’avez-vous à répondre ?

  2. Pingback: Tweets that mention MÉGALOMANIE COÛTEUSE « Les analystes -- Topsy.com

  3. Le priver dans la santé, i,HI,i,HI,HO!
    on va l’avoir notre Colisée, i,HI,i,HI,HO!
    et c’est nous qui allons le payer, i,HI,i,HI,HO!
    en attendant la coupe Stanley, i,HI,i,HI,HO!
    on va camper sur la grande-allée, i,HI,i,HI,HO!
    peut importe ce que ca va couter, i,HI,i,HI,HO!
    et nous allons tous débourser, i,HI,i,HI,HO!
    et les profit seront priver, i,HI,i,HI,HO!
    pendant ce temps la les gros dossier, i,HI,i,HI,HO!
    ils seront tous bien tabletter, i,HI,i,HI,HO!
    on continuera de nous saigner, i,HI,i,HI,HO!
    et au prochaine élection, i,HI,i,HI,HO!
    on votera encore avec nos émotions, i,HI,i,HI,HOOOOOOOOOOOOO!|

      • @Guillaume, comme le mentionne Ian, je ne suis pas un employé de la CSQ. Pour votre information, je ne suis pas un employé syndiqué et ne l’ai jamais été ! Comme bien d’autres citoyens, j’endosse le principe du syndicalisme mais je reconnais fort bien que de grandes centrales peuvent connaître des problèmes. Je ne mélange pas les deux réalités.

        Pour revenir au coeur du sujet ici, j’aimerais bien savoir quel pourcentage d’implication du privé serait acceptable pour M. Duhaime. Les libertariens purs et durs diront 0%. Suite à la sorite de M. Deltell, on voit que les adéquistes supporte l’inititative du maire Labeaume mais aurait préféré une participation symbolique du privé.

        Allez M. Duhaime… 0%, 20%, 40%… ?

  4. Dumb and dumber (Labeaume et Charest) annoncent fièrement tout l’argent qu’ils ont à dépenser pour un amphithéâtre. L’invitation est trop belle pour la firme qui construira de leur faire une facture de $400M, pas un cenne de moins.

  5. Bien que je sois en accord avec vous, M. Duhaime, sur certains points. J’ai plus l’impression que c’est une attaque en règle tout azimut contre le Maire de Québec que vous faites.

    Oui, j’aimerais voir plus de privé et selon ce qui a été dit, il va venir. À quelle hauteur? Votre « guess » est aussi bon que le mien.

    Mais depuis quand est-ce qu’un équipement qui va appartenir à la ville doit être entièrement priver? Est-ce illégale pour la ville d’en être le propriétaire? Et à ce que je sache, il n’y a AUNCUN équipe professionnelle, au moment où l’on se parle qui va l’abriter.

    Et si ce n’est pas illégal, pourquoi est-ce que le privé doit en assumer l’entière facture?

    Est-ce illégale pour la ville de construire des petits arénas? Des piscines grandeur olympiques? Et les bibliothèques. Le « nouveau » Colisée multifonctionnel est tout aussi important pour une ville comme Québec que le reste. Et je vous ferais remarquez que les aréna de Pittsburg, contient du privé, mais il y a également du public et au Minnesota il y plus d’argent public et le privé, pour investir, a reçu des prêt sans intérêt à la hauteur de 65 millions et les instances gouvernementale en sont très fier car ils vont récupérer leur mises et encore plus puisque le privé les gère comme veut faire. Je crois que l’on appel cela un bon et intelligent placement non? Ce n’est pas ce que vous représenter M. Duhaime? Avoir des gouvernements qui dépensent intelligemment l’argent des contribuables, qui crée une richesse?

    Juste pendant la construction, les contribuable vont récupérer plus de 132 millions de dollars.

    Cela étant dit, oui j’aimerais qu’il y ait du privé à 100% mais le Maire a décidé que l’opportunité était là et non pas dans 5 ans. Et dans 5 ans, il nous coûterait encore plus chère. Pittsburgh a attendus un an de plus que prévu et la facture est passé de 290 à 321 millions alors imaginer 5 ans!

    Je sais très bien, malgré le fait que j’aime la majorité des animateurs du CHOI Radio X, et de façon général, je suis d’accord avec certain de leurs opinions. Mais il me semble y avoir une «culture » de la haine envers le Maire. Cela frise le ridicule parfois. À vous écoutez ce matin et hier ainsi que d’autres animateurs, c’était le crash boursier, l’apocalypse financier!

    Ils vous manquent des informations dans ce projet ainsi qu’à nous tous. Attendons de voir où il s’en va. Et ce matin, dans votre chronique à Radio X, vous avez faite allusion que lorsqu’un politicien dit qu’il n’augmentera pas les taxes, de ne pas le croire. Est-ce dire que lorsque nous de droite disons que nous allons être responsable de nos finance de ne pas nous croire également? Vous cultivez le cynisme et pourtant d’un autre coté, vous le dénoncé lorsque les politiciens agissent en conséquence. Bien que je ne sois pas toujours en accord avec le Maire et son TGV ou Tramway, il a fait du ménage dans ces livres, contrairement à celui de Montréal qui dépense de l’argent qu’il n’a pas. Et selon ces dires d’ici la fin de construction du projet, il espère que la ville paiera plus avec de l’argent liquide qu’avec des emprunts.

    Malheureusement, nos politiciens du passé ont laissé nos infrastructure allez, que ce soit les routes, les installations municipale, la canalisation et autres allez en ruine. Bien, est-ce que l’on doit attendre d’avoir tout l’argent pour payer cash les réparer? Le Maire Labeaume, les répare en ce moment et continuera selon ce qu’il a expliqué.

    Lorsque nous avons un politicien qui sort du moule du politicien langue de bois, est-ce que nous pouvons lui donnez une chance et voir où il veut s’en aller avec tout ceci?… Au lieu de vouloir le remettre dans le même moule que les autres et ensuite dénoncé sa platitude?

    Sur ce, au plaisir de vous lire.

  6. J’habite dans la proche banlieue de Québec et je vous avoue que je commence à m’inquiéter un peu… Je trouvais le maire Labeaume « rafraîchissant » lors de son premier mandat. Son franc-parler m’amusait, et j’appréciais son pragmatisme. Mais maintenant, je ne sais plus très bien où il s’en va. On dirait qu’il n’écoute plus personne, qu’il suit uniquement ses lubies… Il a engagé les citoyens de Québec pour la moitié des coûts de construction du nouveau Colisée, ce qui n’est pas rien. Après avoir purement et simplement gaspillé des centaines de milliers de dollars pour un frimeur comme Clotaire Rapaille. Et s’être complètement fourvoyé, avec des dépenses importantes, dans le fumeux projet du « Forum universel des cultures ». Par ailleurs, le maire Labeaume ne cache pas son intention de donner une « personnalité » à certains quartiers de la ville qui en manquent, selon lui. Ne me demandez pas ce que ça peut vouloir dire. Je présume que des projets culturels et urbanistiques bidon sont dans ses cartons. Sans oublier l’absurde projet des jeux olympiques d’hiver, que l’élite locale continue de pousser, discrètement, même si tout le monde sait très bien que ça ne marchera jamais… Des fois, on dirait que la ville de Québec est trop petite pour Labeaume… Ça va peut-être mieux à Québec qu’à Montréal, mais il faudrait se rappeler que la population de Québec est vieillissante, et stagne depuis vingt ans. Ça va finir par nous rattraper, à Québec.

    Oui, je m’inquiète un peu…

  7. J’en ai plein mon casque d’entendre tous ces frustrés chroniques(pour ne pas dire gauchistes),nous arrivés avec l’argument qu’il faut priorisé la santé et l’éducation.Bon dieu ca fait des années que nous noyons des millions dans ce secteur et nous en sommes toujours au meme point.Prenons tous ces parasites obéses et mettons leurs des patins sur la glace de l’amphitheatre et nous allons sauvé des sous en santé.Ou tout simplement mettons les a l’ouvrage.Mieux encore tous ces fautifs volontaires, nous devrions leurs chargés un montant pour les soins.Les obéses,fumeurs,ivrognes etc.Quand a l’éducation redonnons l’autorité aux Profs,instaurons un nombre heure d’école normale,ramenons la discipline et la rigueur et vous verrez que l’éducation ne s’en trouvera que mieux.

  8. Quelques réflexions autour de ce projet:

    La grogne contre le projet de M.Labeaume est PARTOUT… d’un bout à l’autre du pays.

    Trouvé sur un autre blogue:

    « Étrangement, dans le RoC, ça donne donne l’occasion de faire encore du Québec bashing comme en témoignent les commentaires de cet article de CBC (plus de 500 commentaires!) »

    http://www.cbc.ca/sports/story/2011/02/10/quebec-arena-announcement.html

    Les canadiens anglais voient le Qc comme « le BS » du Canada… et ils disent qu’une partie de leur argent sert à payer cette infrastructure…

    ***

    Selon un sondage québécois, nous étions seulement 38 % à être d’accords avec le montage financier -tout public- du Maire Labeaume.

    Extrait:

    « Une majorité de Québécois s’oppose à ce que l’amphithéâtre à Québec soit financé entièrement avec des fonds publics, selon un nouveau sondage Léger Marketing-Le Devoir. En fait, les citoyens de toutes les régions de la province se disent en désaccord avec l’investissement massif d’argent public… sauf à Québec, où l’idée est très populaire.! »

    ***

    Comme beaucoup de Québécois, j’aime sincèrement et profondément Québec, et si jamais j’avais à choisir une ville autre que Montréal, c’est là que j’irais habiter.

    Comme beaucoup de Québécois, je veux aussi que les Nordiques reviennent… pour pouvoir « haïr » -amicalement- cette ville…
    ;-)

    Le problème avec le montage financier actuel, c’est que ce n’est pas un petit aréna municipal ou un aréna régional… c’est un aréna qui est construit dans l’espoir de voir (re)venir une équipe de la LNH… payé -en partie- par TOUS les Québécois.

    ***

    Autres faits importants:

    – Dans le temps, presque personne voulait que l’état « donne » de NOTRE argent pour les Expos ou pour les Nordiques.

    – Presque plus personne veut un 3e toit du stade et de plus en plus de voix s’élèvent pour démolir cet -autre- éléphant blanc.

    – Ce n’est pas une guerre contre le ville de Qc. C’est plus souvent qu’autrement, certains journalistes plutôt « Montréal-centristes », qui donnent cette impression, car ils ne dénoncent pas autant les folles dépenses de Montréal…

    – La grogne contre le secteur de la construction au Québec est à son paroxysme… Tout le monde ou presque pense que ce projet va coûter BEAUCOUP plus cher que 400 000 000 $.

    Qui va payer les dépassements de coûts? La ville de Québec (déjà trop endettée), ou la province de Québec, tout aussi endettée ?

    – Qu’on soit d’accord ou pas, dans l’esprit de bcp de monde, il y a une très grande différence entre une infrastructure routière ou culturelle ou éducative et une infrastructure qui servira -probablement- surtout au sport professionnel.

    ***

    Je crois sincèrement que les gens de Qc ont raisons de se plaindre lorsqu’ils voient la F1 ou l’OSM (i.e. des « joujoux » pour gens riches -surtout), financés par TOUT le Qc (et si vous vous souvenez, il y a eu pas mal de grogne contre la F1 aussi). Et la même chose s’applique pour le Quartier des spectacles (une infrastructure décidée par Montréal… qui profitera surtout aux Montréalais).

    Je suis personnellement tanné de voir que les GROS projets sont décidés par quelques individus en plus d’être payés par « la carte de crédit » de toute la province. Le 3e toit du stade ne devrait PAS être payé par tous les Québécois, tout comme la F1 ou le Quartier des spectacles. D’ailleurs, il faudrait bien que ceux qui payent ce 3e toit, soient directement consultés. Les folies doivent cesser !

    La région de Montréal (qui est découpée en 5 régions administratives = c’est la seule agglomération du Canada qui est aussi divisée), devrait avoir une instance régionale qui couvre les 4 millions d’habitants et qui s’occupe de gérer/payer ces grands projets. Le même principe devrait s’appliquer pour toutes les régions administratives.

    – Selon moi, la régionalisation des grands projets diminuerait la grogne généralisée. Cela serait très bon pour autre chose: la responsabilisation des élus par rapport à leurs électeurs… les plus rapprochés !

    – C’est ce genre de gouvernance -trop éloigné des payeurs de taxes- qui est -en grande partie- responsable de notre ÉNORME dette !

    ***

    Conclusion:

    Les gens de la ville de Qc devraient montrer au restant du Qc que les gens de la VILLE de QUÉBEC peuvent se payer ce genre d’infrastructure (ou qu’elle peut attirer un projet géré et financé surtout par le secteur privé)… et TOUT LE MONDE SERA CONTENT (tout le monde -dans chaque région- devrait en faire autant). Et si ce que le Maire Labeaume dit est vrai, la ville (ou la région), va pouvoir faire un « profit » avec cette infrastructure… alors pourquoi faire payer tout le monde?

  9. Je trouve que 200 millions pour la province, c’est beaucoup trop. Je pense encore cela mais aujourd’hui, je trouve que même à 33 millions, c’est trop, on n’a plus les moyens de rien au Québec, désolé pas plus pour la santé, l’éducation, les garderies et le programme d’assurance parentale (comme s’il fallait s’assurer contre cela).

    Alors, oui, je me rebiffe et je change d’idée: la ville de Québec n’est pas ma ville et s’ils veulent investir ok. Le reste doit être privé avec peut-être un peu de publicité des monopoles d’état (subventions déguisée). Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée et j’avoue que mon inconditionnel amour pour les Nordiques m’a fait voir embrouillé mais ciboire, je n’ai pas voté libéral à cause que je veux un colisée comme certains québecois de la ville de Québec qui ont permis des élections de libéraux dans la région du Québec en 2008.

    Mettez le à 60% dans Québec, Jean Charest investit-il une cenne dans un colisée? Charest en donne-t-il des colisée avec son électorat naturel du WestIsland qui vote pour lui à 80%. Si c’était le cas, ils en seraient sûrement à leur dixième colisée, bande de bébés gâtés. Poser la question, c’est y répondre non?

    Il n’y a aucune lumière qui allume quand le gouvernement n’a pas d’argent pour la justice, pour une commission d’enquête publique mais que dès qu’il s’agit de la construction, oups, les coffres s’ouvre.

    Coudonc, le parti qui gère la province, est-ce le PLQ ou SNC Lavalin ciboire?

Les commentaires sont fermés.