Réplique à Claudette

Par Éric Duhaime et Ian Sénéchal,

Voici la réplique de Ian ainsi que celle d’Éric à Claudette Carbonneau. Je pense que ça finit bien l’année.

On pourrait également ajouter les répliques de Richard Martineau et David Descôteaux.

Advertisements

20 réflexions sur “Réplique à Claudette

  1. Ceux qui sont démoniques sont ceux qui pontifient que tout va bien au Québec et que l’on peut continuer à dépenser l’argent que nous n’avons pas! vous vous reconnaissez Madame?

  2. Il semblerait que les modérateurs du Journal de Québec n’aiment pas mes commentaires… En deux tentatives, ils sont refusés après plusieurs heures d’attente de modération.

    revoici donc le commentaire que j’avais posté en réponse à la chronique de M. Duhaime.

    Concernant l’obligation d’adhérer au syndicat, j’aimerais utiliser la citation d’un de mes amis blogueurs des États-Unis, Bob Parks…

    « Progressives make programs so wonderful, they have to force you to use them »

    *Traduction: Les Progressistes créent des programmes tellement merveilleux qu’ils doivent vous forcer à les utiliser.

    Ceci s’applique un peu partout dans le gouvernement à l’heure actuelle…

    RRQ : Arnaque de Ponzi autorisée et encouragée par le gouvernement.

    Adhésion Syndicale : A quoi y sert, le commis SYNDIQUÉ chez Archambault payé à 10$ de l’heure? Oh oui, à aider à financer les grèves des « Travailleurs » qui chialent parce qu’on leur donne juste 28$/heure + bénéfices

    Loi anti-scab : Le Québec est l’un des seuls endroits en Amérique du nord à en avoir une…ça donne tu de quoi, sérieusement?)

    Assurance-Médicaments : À moins que votre employeur vous en offre, c’est obligatoire d’être sur le régime public et vous êtes tenu de les aviser que vous n’avez pas de plan pour bénéficier du leur… Évidemment si vous n’avisez pas le gouvernement, vous ne pourrez bénéficier des « rabais » pour les médicaments, même si vous devez payer…

    RQAP : Ben oui, faut que « John Q. Taxpayer » paie pour le repos des parents qui ont pris la décision de réduire leur prospérité économique pour avoir un enfant. (allez pas me dire qu’avoir un enfant est une source de profits…)

    RAMQ : Ce qui est couvert par la RAMQ ne peut être légalement offert par un assureur privé.

    Hydro-Québec : À moins d’investir 25000$(approx.) dans le géothermique (et ça vous prends une maison en plus!), vous êtes pas mal obligé d’utiliser leur service et de payer les beaux bonis annuels des fonctionnaires gouvernementaux.

  3. Pingback: Tweets that mention LesAnalystes.ca : Réplique à Claudette -- Topsy.com

  4. Bravo pour les articles M. Duhaime et M.Sénéchal.

    Et j’aime aussi le commentaire -CENSURÉ- de M. F.Boiteau(ci-dessus).

    *

    @ F. Boiteau et M. Duhaime:

    Moi aussi mes commentaires sur le Blogue de M.Duhaime (Journal), sont presque systématiquement censurés. Mêmes ceux qui respectent le sujet… et/ou les personnes.

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que le modérateur de ce blogue est VRAIMENT bizarre…

    En tout cas, ça ne donne plus le gout de commenter… ou éventuellement, de lire ces textes.

    Et j’ai remarqué que plusieurs personnes disent la même chose que moi.

    M. Duhaime, pourriez-vous nous expliquer ce qui se passe ?

    • Par rapport aux commentaires sur Canoe, je tenais juste à vous dire que ce n’est pas Éric qui les gèrent. C’est du staff de Sun Média qui ont reçu une formation pour faire de la modération.

      Il faut comprendre que les blogues corporatifs comme ceux de Canoe sont très exposés aux poursuites.

      • je derai que je les comprend (mais dans le fond on ne peut plus rien dire,surtout si la route penche a droite). car moi aussi a plusieurs reprise je me suis fais barrer. les modérateurs sont plutòt devenu du javel car il lave plus blanc que BLANC ils devraient certainement aller du coté des discours syndicals car il y a du travail!

      • Allez dire ça à RadioCan, qui a refusé un de mes commentaires sur l’un de leurs articles de nouvelles le 31 décembre.

        Le contenu du commentaire était composé d’un copié collé d’un extrait de la Charte des Droits et Libertés…

        Pour votre plaisir, voici le commentaire en question et le lien pour l’article :)
        http://www.radio-canada.ca/regions/manitoba/2010/12/31/001-saisie-maison-winnipeg-predateur-sexuel.shtml#commentaires

        Voici le commentaire que j’ai tenté d’envoyer en réponse:
        ****

        euh…Je ne suis pas un expert de la Constitution, mais tout de même…

        Selon la Partie I: Charte des Droits et Libertés, Article 8…


        « Fouilles, perquisitions ou saisies

        8. Chacun a droit à la protection contre les fouilles, les perquisitions ou les saisies abusives. « 

        Je crois que la saisie de la propriété d’un citoyen PRÉSUMÉ INNOCENT se qualifie comme « saisie abusive »

        n’oublions pas, selon L’article 11, section d de La Constitution du Canada, Partie I, Charte des droits


        « Affaires criminelles et pénales

        11. Tout inculpé a le droit :

        d) d’être présumé innocent tant qu’il n’est pas déclaré coupable, conformément à la loi, par un tribunal indépendant et impartial à l’issue d’un procès public et équitable; »

        Et n’oublions pas que la Constitution est la loi suprême du pays et ne peut être ignorée par les législations provinciales.

        ****

        Et ce commentaire méritait d’être supprimé? Je suis de l’avis que mon nom d’utilisateur est sur une liste noire plus qu’aute chose, surtout s’il est devenu « politiquement incorrect » de citer la Loi Suprême du Pays sur le site médiatique du Gouvernement Fédéral…

        Je considère que l’on a supprimé mon commentaire que j’ai posté dans mon commentaire original du 31 décembre parce que j’ai mentionné le salaire chez Archambault (J’y ai travaillé il y a 7 ans et je gagnais moins que ça…même avec une prime de nuit, ET je devais payer des cotisations syndicales)

  5. @ Ian Sénéchal,

    Merci pour la réponse.

    Je persiste à penser qu’il y a une modération « bizarre » (pour ne pas dire autre chose), là-bas…

    Et je trouve que certains blogues commerciaux (et mêmes certains qui ne le sont pas), se servent de la poursuite contre le blogue de Martineau, pour censurer BEAUCOUP trop de messages…

    Les mises en demeure, ça existe, non?

    Me semble qu’avant de poursuivre, les gens lésés envoient une mise en demeure, non?

    En tout cas, toutes les raisons sont « bonnes » pour limiter la liberté d’expression… qui est justement là pour protéger les opinions NON-populaires…

    • @Sébas
      « En tout cas, toutes les raisons sont « bonnes » pour limiter la liberté d’expression… qui est justement là pour protéger les opinions NON-populaires

      La liberté d’expression existe pour la pure et simple raison de défendre le discours impopulaire. Si les opinions impopulaires ne sont pas défendues, il n’y a PAS de liberté d’expression.

      Les syndicaleux avec leur « Alliance Sociale » ne veulent pas débattre contre le Réseau Liberté-Québec.
      Comme j’ai dit (sur ce blogue, je crois) par le passé, ils veulent prendre la place et taire le débat avant même qu’il ne se corse, car leurs opinions ne tiennent pas la route.

      Notez que je dis « opinions » et non « arguments », car ils ne possèdent aucun argument, autre que d’utiliser les émotions des gens pour se faire comprendre.
      Ils vont critiquer que nous sommes des sans-coeur, au lieu d’argumenter notre point de vue sur la responsabilité individuelle.

      Ils vont s’exclamer que nous sommes avides de profits et avaricieux. au lieu de contrer nos positions supportant le système d’Économie de Marché

      Ils vont dire à tous que nous sommes à la solde des corporations et des pétrolières au lieu d’admettre qu’il y a de très grands doutes sur la validité des informations sur l’effet de serre/réchauffement climatique/changements climatiques / (j’utilise les expressions utilisées par eux lors des dernières décénnies, en ordre depuis les 1990)

      Ils vont attaquer la crédibilité de nos membres, comme il le font déjà, au lieu de s’acharner sur nos idées.

      Si leur position était si forte et basée dans les faits, pourquoi ont-ils besoin de nous discréditer?

      si l’on me permet de citer Aldous Huxley…

      Facts do not cease to exist because they are ignored.

      F. Boiteau

      • Pour rajouter à mon commentaire:

        Je suis un « nobody » au niveau médiatique. Personne ne me connais, je ne possède qu’un secondaire 5 (ayant abandonné après un an de CÉGEP, décision que je regrette, mais je n’ai pas le temps pour retourner aux études…) et je ne tiens même pas de blogue, principalement par manque d’intérêt en la maintenance du site en question (ce qui explique pourquoi je commente sur ceux des autres!)

        …Mais je vous garantis que je peux annihiler les positions de N’IMPORTE QUEL gauchiste dans un débat auquel j’ai eu suffisament de temps de préparation.

        Je suis ex-gauchiste…je suis un ex-truther, et je suis un ex-pro-palestinien. Comme vous pouvez voir, je viens du « far-left ». Je connais leurs opinions et idées comme le revers de ma main…et donc il m’est excessivement simple(et amusant!) de retourner leurs propres positions contres eux :)

        F. Boiteau

        • @ F. Boiteau:

          Quoi dire de plus?
          J’aurais presque pu écrire vos 2 derniers commentaires.
          ;-)

          Et vous êtes encore meilleur que moi, car moi j’ai pu « gouter » à la pensée marxiste à l’UQAM. Vous avez encore plus de mérite que moi pour votre compréhension de la réalité actuelle.

          p.s.
          Je reste ouvert aux arguments et prises de positions de TOUS, car personne ne possède toute la réalité. Et la partisanerie jusqu’au-boutiste, non merci, car les dérives et excès peuvent nous rendre aussi aveugle que ceux qui défendent le statu quo actuel.

        • Une minute là, il y a des truthers à droite comme il y en a à gauche. J’ose espèrer que ce n’est votre passage à droite qui vous interdit d’être un truther, j’ose espérer qu’il n’y a pas de lien. Sinon il y a quelque chose qui cloche, pour ne pas dire qui sent mauvais.

  6. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 01/01/2011

  7. Par les temps qui courent et ont couru……on pourrait dire de certains politiciens plus  »libéraux » que d’autres que tout est dans l’art de parler des deux côtés de la bouche…….Pourrait-on dire de même de certaines centrales syndicales au Québec que tout est dans l’art de  »manger » des deux côtés de la bouche….?

    Bonne et Heureuse Année 2011 M.Sénéchal…….

  8. Bravo, très bonnes réponses. La stratégie des syndicats est de faire passer la droite pour « les méchants » et de se poser en défenseurs du peuple mais petit à petit, vous parviendrez peut-être à déboulonner ce mythe.

    En passant, content d’apprendre que ce n’est pas seulement moi qui a de la difficulté avec le blogue Canoe de M. Duhaime. Essayez de laisser juste des petits commentaires d’une phrase ou deux car ils passent souvent GO à la modération. Y’a qu’à lire les perles que deux ou trois gauchistes y ont laissés et qui vont probablement êtres effacées quand les modérateurs reviendront du congé…

  9. @Sébas
    « Je reste ouvert aux arguments et prises de positions de TOUS, car personne ne possède toute la réalité. Et la partisanerie jusqu’au-boutiste, non merci, car les dérives et excès peuvent nous rendre aussi aveugle que ceux qui défendent le statu quo actuel. »

    Effectivement, j’essaie de faire de même. Je dois éliminer le terme « gauchiste » de mon vocabulaire car il englobe des gens qui ont quand même une dose de GBS (Gros Bon Sens).

    Le terme que je dois m’efforcer à employer est « Progressistes ». Le progressivisme est beaucoup plus au coeur des problèmes syndicaux et gouvernementaux actuels que la simple « gauche »…

    Mais TOUTE personne à le droit à son opinion(ainsi que de l’exprimer, sans l’imposer aux autres), aussi ridicule soit-elle.

  10. F. Boiteau

    Ouin, progressistes, collectivistes, socialistes, étatistes, etc…
    ;-)

    N’empêche que j’ai du respect pour certaines idées des progressistes, des truthers, des anti-impérialistes, des écologistes, etc, même suis je suis un conservateur au niveau moral, un « négationniste » au niveau de certaines thèses environnementales, un « libertarien » jusqu’au bout des ongles lorsqu’il est question de l’état (de gauche OU de droite), etc. Tant que les uns et les autres ne se servent pas de la coercition étatique pour imposer -à tous- leurs « valeurs », ils sont tous ok dans mon livre à moi.

    Et j’aime beaucoup aussi les coops, qui respectent les « valeurs » de presque tout le monde.

    Et pour ce qui est du terme « gauchiste », c’est surtout que cela nous placent dans une position « cul-de-sac » vis-à-vis plusieurs arguments de ces derniers. Par exemple, Bush était peut-être « de droite » au niveau idéologique, mais il a dépensé comme un « gauchiste » (il a même augmenté les dépenses au niveau social!). C’était souvent le contraire pour Clinton. Etc. En tout cas, sous plusieurs aspects, la « droite » (corporatiste, conservatrice, bancaire, militaire, sécuritaire, etc), est tout aussi imparfaite que « la gauche » (socialiste, syndicale, progressiste, environnementale, etc).

    Martin Masse (du blogue Québécois Libre), explique cela mieux que moi:

    Un conseil d’ami de Martin Masse :

    « Remarquez que ça aiderait si mes amis du RLQ par exemple arrêtaient de se définir systématiquement comme à droite et d’utiliser le mot droite au premier degré, en se sentant ensuite obligés de préciser qu’ils ne sont pas la droite religieuse, la droite militariste ou la droite de Bush, ni même la droite libertarienne dans le cas de Johanne M. parce que c’est trop radical. Quand on se définit soi-même sur cet axe, il ne faut pas se surprendre si nos opposants vont s’en servir pour nous amalgamer, soit par confusion ou par malhonnêteté intellectuelle, avec tout ce qui ne correspond pas à nos idées mais correspond tout de même à cette vision binaire simpliste. »

    -17 novembre 2010

  11. Sébas dit : 1 janvier 2011 à 15:16
    @ F. Boiteau et M. Duhaime:
    Moi aussi mes commentaires sur le Blogue de M.Duhaime (Journal), sont presque systématiquement censurés. Mêmes ceux qui respectent le sujet… et/ou les personnes.
    Le moins qu’on puisse dire, c’est que le modérateur de ce blogue est VRAIMENT bizarre…

    Ce qui est vraiment bizarre c’est…
    Pourquoi des lecteurs intelligents et scolarisés laissent-ils des opinions de qualité éditoriale, à des sites et blogues d’entreprise millionnaire, sans compensation ou cachet ?…

    Pourquoi commenter gratuitement au site d’un média multimillionnaire ?…
    Votre opinion n’a aucune valeur ?…

    Ian Sénéchal dit :
    2 janvier 2011 à 08:35
    Il faut comprendre que les blogues corporatifs comme ceux de Canoë sont très exposés aux poursuites.

    C’est bien plus que ça.
    Je peux confirmer que, même avec une limite de deux commentaires probono par mois, à la Cyberpresse ce n’est plus de la censure contre des propos diffamatoire que l’on pratique.

    C’est de la censure contre des propos politiquement incorrect et controversés, envers les politiciens, leurs partis, plutôt. Envers le média que vous regardez lorsqu’il s’agit de propos monétaires, aussi.

    Par moment, à regarder ce qui a été censuré, on se croirait au site de la Pravda. Tellement les commentaires publiés sont lavés, neutralisés, inoffensif et infantilisés.

    Après une observation longue, tous les chroniqueurs des médias qui n’ont pas de blogue indépendant ou personnel, comme Jos Facal et Jacques Brassard, sont foutus. Tous leurs fils de commentaires sont censurés à la chinoise communiste, sans avis et sans laisser de trace.

    Tout de même, la fin du monde pour la liberté d’expression populaire n’est pas encore arrivée.

    Tous ceux qui n’ont pas de blogue et qui veulent publier leur opinion, ont un accès libre et assez large à la célèbre, mondialement connue, Tribune Libre de Vigile. Depuis 13 ans.

    Pour les corporatifs de Canoë, ce qui leur fait plus mal que les propos, ce sont les alias, fraudeurs d’identité. Qu’ils ne peuvent pas poursuivre à leur tour, lorsqu’ils sont poursuivis.

    Une gauche dépassée
    Ian Sénéchal
    À propos, je voulais vous remercier profondément. Vous aurez sûrement remarqué que nous ne disposons pas de moyens financiers comparables à ceux de la CSN.

    Permettez-moi de rappeler que nous avons fait plusieurs demandes à vos collègues du RLQ, dont Marcotte et Duhaime, pour voir des copies des états financiers des syndicats, dont la CSN. Ainsi que le nom de leurs vérificateurs externes, s’il y a lieu.

    Simplement, pour dire aux blogueurs de quelle ampleur sont les millions en revenus et profits, exempts d’impôts et de taxes, de ces oligarques, paradis fiscaux du Québec.
    FTQ, CSN, CSQ, CSD, SFPQ, APTS, SPGQ, FEUQ, FECQ

    Desquelles nous n’avons reçu aucune réponse, à ce jour.

    CH

Les commentaires sont fermés.