LES SOULIERS D’AMIR

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, ne fait pas que lancer des souliers. Il les boycotte!

Au cœur de son comté de Mercier, la boutique Le Marcheur a pignon sur la rue St-Denis depuis 25 ans. Yves Archambault y vend des chaussures venues des quatre coins du monde. Le 2 octobre dernier, Monsieur Archambault reçoit une «mise en demeure» d’une organisation radicale de gauche qui le menace de piqueter devant son commerce pour lancer un appel au boycott s’il continue de vendre des souliers fabriqués en Israël.

Ces radicaux veulent «faire de la rue St-Denis une zone libre d’apartheid israélien». Bref, une grande purge des produits de l’État juif. Suite…

Publicités

30 réflexions sur “LES SOULIERS D’AMIR

  1. J’ai lu votre billet et écouté votre passage chez Mario Dumont… Je crois compendre que vous êtes un de ceux qui supportent inconditionnellement Israël. C’est votre droit.

    Cependant, si vous auriez la fibre d’un journaliste (comme vous le prétendez), vous auriez pris le temps de mentionner que la position de Québec solidaire est beaucoup plus nuancée :

    « Soyons clairs : cette campagne ne vise ni les juifs en tant que juifs, ni le droit à l’existence d’Israël dans ses limites reconnues par les Nations Unies. Elle vise seulement les politiques israéliennes d’occupation, de colonisation et de discrimination envers les Israéliens non-juifs » – Françoise David, 26 novembre 2009.

    Je sais que ce débat allume les passions et semble forcer des gens comme vous à prendre des positions radicales. Pourrais-je en déduire que votre appui inconditionnel aux politiques sionistes d’Israël démontre que vous êtes inconfortable face aux peuples musulmans ? Pourrais-je en conclure que vous êtes islamophobe ?

    Certains disent que vos actions sont télécommandées par le Comité Israël-Québec, spécifiquement par David Ouellette qui se dit ouvertement sioniste. Est-ce vrai ?

    Comme plusieurs, je suis convaincu que seules des pressions économiques amèneront Israël à assouplir ses politiques et faciliter la création de l’état palestinien. D’ailleurs, rappelons-nous que le président américain Eisenhower avait menacé Israël de sanctions économiques en 1957. Et cette approche a fonctionné !

    Ne seriez-vous pas d’accord pour dire qu’il est temps que ce conflit se règle et que des pressions économiques pourraient contribuer à forcer le jeu des israéliens ?

    • Bon. Trêve de cessez-le-feu pour moi.

      D’après votre commentaire, vous semblez approuver le fait de prendre en otage des entreprises (le Marcheur et BeautiFeel) qui n’ont rien à voir avec des conflits qui les dépassent complètement.

      Dans un même ordre d’idées, êtes-vous pour ça que l’UPA empêche les agriculteurs de laisser passer les motoneigistes sur leurs terrains pour régler leurs propres enjeux avec le gouvernement??

      • Non, je n’approuve pas l’appel au boycott d’un petit commerçant. J’appuies plutôt une démarche qui demande aux clients de ne pas se procurer les souliers Beautifeel en leur expliquant pourquoi tout en leur laissant la liberté de boycotter ou non.

        S’il est vrai que M. Khadir a suggéré aux clients de complètement boycotter le magasin, je m’inscris alors en faux. Ça ne veut pas dire que je cesserai de l’appuyer et de le considérer comme un des meilleurs députés de l’Assemblée nationale.

        Je n’ai pas d’opinion sur le conflit UPA-gouvernement-motoneiges.

        J’ai également brisé mon cesser-le-feu et ne réagirai qu’à une réponse de M. Duhaime. Mais comme il ne répond jamais…

        • M. Khadir devrait être le député de tous les gens de sa circonscription et pas seulement de ceux qui ont voté pour lui. Or il s’avère que le proprio de cette boutique voit son député devant sa boutique en train de décourager ses clients potentiels. Cela me semble un gros conflit, car à ce que je sache M. Archambault ne fait rien d’illégal.

          Si votre parti aspire vraiment à diriger le Québec un jour, il va bien falloir que vos politiques tiennent compte de la société dans son ensemble et pas seulement des groupes d’action sociale.

        • « Ça ne veut pas dire que je cesserai de l’appuyer et de le considérer comme un des meilleurs députés de l’Assemblée nationale »

          C’est grâce à des gens comme vous, M. Lutopium, que l’Islam a réussi à s’infiltrer sournoisement, peu à peu, dans la politique partout sur la planète, et est en train de prendre le contrôle total.

          Continuez à pelleter des nuages, la tête bien enfouie dans le sable.

    • Je suis tout a fait d’accord avec vous,lutopium,quoique j’ai une position plus radicale envers les Juifs,Israël pratique une politique de répression et d’apartheid depuis 1967 et lors de l’opération Plomb Durci,l’aviation a détruit une école qui pourtant,portait un drapeau des NU sans compter l’attaque d’un bateau de ravitaillement ce printemps,mais il ne faut jamais les blâmer,ils se défendent.Depuis des années qu’ils nous chantent le même refrain,c’est devenu redondant mais le vent est p-ê en train de tourner puisque plusieurs pays reconnaisse l’État Palestinien dans ses frontières originales de 1967.Alors,Israël et son bon ami,notre chère voisin Américain,devront se rendre a l’évidence et reconnaître la Palestine comme un état souverain.Et vous,M.Duhaime,vous avez le droit a votre opinion,mais je trouve que en tant que journaliste,vous manquer quelque peu de neutralité.

      • Apartheid; wow celle là est bien drole! un pays disont gros comme la mauricie noyé dans l’amérique du nord au complet et c’est la mauricie qui fait l’apartheid! vous avez manqué votre vocation d’humoriste. ce que vous appelez de la répression moi j’appelles ca se défendre surtout quand les rockets te pleuvent sur la tête any times.si ils ne veulent pas voir de ripotes tomber sur les écoles , ils on rienqu’a arrèter de sacrifié leurs enfants en les envoyant chargé comme des mules d’explosifs devant les alliers pour se faire sauter et ensuite de se cacher derière eux dans des écoles et hopitaux pour faire mal paraitre le seul vrai assiègé ISRAEL. Opération plomb durci connais pas assez alors je m’abstiendrai, mais il faut etre sur une autre planète pour ne pas savoir qu’il a été démontré HORS DE TOUT DOUTE que le bateau ne contenait AUCUNE aide alimentaire ou médicale , que le seul but était de foutre la merde et faire écrire des idiots utile comme on les nomment. franchement vous vous attendiez a quoi venir crier au feu dans une caserne de pompier. certain diront que vous avez droit d’opinion et je respecte ça mais ce n’était pas la meilleur place pour l’exprimer

  2. La boutique le Marcheur se situe au coin de la rue Duluth et de Saint-Denis. J’y vais demain m’acheter des souliers!

    Bravo à vous, M. Duhaime. Ce qu’on peut être naïfs nous les québécois pour se laisser emberlificoter par un pareil pantin.

    C’est certain que M. Khadir n’en à rien à cirer des petits commerçants de la rue St-Denis. Voyez le paradoxe de son action. Il s’en prend à un indépendant qui a pignon sur rue depuis 25 ans. Les loyers sont devenus très chers et les petites boutiques indépendantes québécoises disparaissent. Au détriment des grandes chaînes qui peuvent beaucoup plus facilement s’offrir le luxe de se payer une vitrine sur la rue St-Denis.

    Vraiment dégueulasse de s’en prendre aux petits. C’est en parfaite contradiction avec son discours. Quelqu’un m’a déjà dit un jour: si tu veux vraiment connaître quelqu’un, ne porte pas trop attention à ce qu’il dit mais regarde comment il agit…

    Un sage conseil que je n’ai jamais oublié.

    • Si j’habitais à Montréal c’est là que j’irais me chausser.. et j’insisterais pour le « confort » israelien.. au fait « C’est certain que M. Khadir n’en à rien à cirer  » comme vous dites si bien et fort à propos! Pourquoi M. Khadir ne va pas exprimer son mécontentement devant ces milliers de boutiques qui vendent des produits provenant des pays où se pratiquent encore la lapidation publique les vendredis, comme son propre pays d’origine l’Iran, l’Arabie Saoudite etc…

      • J’ai besoins d’aller m’acheter des nouvelles bottes. Guess where I’m going to get them … :)

  3. Amir Khadir n’est-il pas ce sinistre individu qui a mis fin à la carrière d’animateur-télé de Benoît Dutrizac aux Franc-Tireurs après 1 interwiew, avec 1 plainte véhémente envers l’animateur pour ses propos fort-à-propos sur la mentalité arabomusulmane ?! Depuis ce temps cette émission est devenue insipide & détachée de la réalité.

    Kahdir est le politicien le plus populaire du Québec, le monde a dû voter à ce sondage pour ce politicien car il est habile à se faire du capital médiatique mieux que madame Marois & autres.
    Il est la saveur du mois, lorsque la vraie »game » se jouera lors du prochain scrutin, l’électorât usera de son bon jugement,il sera le chef de Québec Solitaire encore.;-)

    Ce qui est plus dangeureux est l’infiltration mafieuse rapporté aujourd’hui les calabrais en Ontario, politiciens & police à Thunder Bay, liens avec un ancien maire calabrais mafieux [sic].

    Les Analystes devraient en jaser en 2011 le Canada semble une contrée hospitalière pour les mafieux italophones la toile d’araignée se tisse de plus en plus discrètement… comme le chantait Michel Sardou: »Attention ! danger ».

  4. Cher Monsieur Duhaime

    Votre chronique sur le boycott de la boutique Le marcheur par Amir et compagnie est une forme de désinformation pour plusieurs raisons :

    1. Le boycott n’est pas contre Israël, mais contre sa politique de colonisation des terres palestiniennes que vous n’expliquez pas.
    2. Vous n’adressez pas l’accusation qu’Israël est un état apartheid, ce qui est pourtant une réalité bien documentée par des historiens et des journalistes israéliens tels que Illan Pappe, Gideon Levy, Jeff Halper sans mentionner des dissidents juifs comme Chomsky, Finkelstein, etc. Desmon Tutu et des juristes sud-africains ont qualifié la situation catastrophique en Cisjordanie et à Gaza comme étant pire que celle en Afrique du Sud pendant l’apartheid.
    3. Par votre chronique vous vous inscrivez, par ignorance ou par dessein, comme partisan d’une politique d’oppression condamnée par tous les organismes du droit international et qui va l’encontre des clauses de la convention de Genève.
    4. À long terme, les états coloniaux sont voués à l’échec et l’histoire vous inscrira comme défenseur d’un projet de colonisation et d’une politique d’apartheid. Et si le projet de colonisation sioniste avait eu comme « terre d’accueil » le Québec ? Monsieur, vous seriez dans un camp de réfugiés ou enfermé dans une prison à ciel ouvert… et par un curieux détournement de langage, vous serez l’agresseur au lieu de la victime…

    Voici un petit document pour vous mettre au fait de la situation en Palestine. Une petite histoire bien simple dont vous pouvez vérifier la véracité en lisant The Ethnic Cleansing of Palestine par l’historien israélien, Illan Pappe.

    http://www.consciousape.com/news/palestine-our-story/

    Jamais il n’y aura de paix au Moyen-Orient sans justice.

    En vous remerciant

    D. Lavigne

    • Le problème avec vos accusations c’est que vous allez chercher vos liens de causalité un peu loin.

      Si on se mettait à gratter, on n’achèterait rien du tout, même pas de notre propre famille de peur de contribuer au malheur de quelqu’un quelque part sur la planète.

      Les pommes entrant dans la compote que vous avez mangée ce matin ont peut-être été cueillies par des Mexicains exploités dans un verger à Rougemont. Vous tentez de culpabiliser les autres pour les causes qu’y vous tiennent à coeur. Vous reconnaissez le droit à Israël d’exister, mais pas aux Israéliens de gagner leur vie ? Ont-ils le droit de respirer, de manger et de boire, c’est quoi pour vous la différence entre être pour Israël mais contre ses politiques ? Votre discours est contradictoire et radical et quand vous nous mettez dans des camps de réfugiés alors là il devient exagéré et méprisant.

      Pensez-vous vraiment que M. Archambault se rend solidaire avec les sionistes en vendant ses souliers ? Je serais curieux de savoir combien de Palestiniens portent ces mêmes souliers ou combien d’artisans palestiniens sont employés dans leur confection. Allez donc boycotter les Dollarama tant qu’à faire, grosse chaîne de magasins qui achète ses produits pas cher en Chine où de nombreux, sinon des millions de travailleurs, ont des conditions misérables, mais non vous vous en prenez à un simple tenancier de boutique.

      Deux poids deux mesures.

      Souvent les bonnes intentions virent aux résultats contraire à ce qui est visé. Parce que vous suivez de près la politique au Moyen Orient, tous les vendeurs de la rue St-Denis devraient eux aussi connaître les méandres de la dissidence juive ?

      Go get a real job please.

  5. J’avoue que le blackout médiatique semble assez étendu – évidemment rien de la part des médias de Gesca – ce qui n’est guère surprenant étant donné leur position anti-Israel.

    Leur seule « nouvelle » sur Khadir aujourd’hui concerne des négos entre lui et Marois.

    Nada au Devoir

    Même chose sur le site francophone de la Communist Broadcasting Corporation

    La seule place ou j’ai entendu parler de cette nouvelle mis à part ici-même, c’est à l’émission de Paul Arcand au 98.5 FM ce matin dans l’auto.

  6. Être à Montréal, j’aurais emmenée des chaussures pour les lancer sur une photo de monsieur Khadir!

    Et pour faire un mauvais jeu de mot: Khadir de plus à son sujet? éGal à lui-même.

  7. Pingback: lacapitaleblogue.com | links for 2010-12-17

  8. À Dutrizac (vendredi le 17) Khadir a déclaré que s’il ciblait la Israël au lieu de la Chine, c’est parce qu’Israël; était pire que la Chine.

    C’est quoi le produit qu’ils mettent dans l’eau du plateau pour inciter les gens a avoir des raisonnements aussi saugrenues ?

  9. @lutopium: Merci d’avoir l’honnêteté intellectuelle de vous dissocier d’Amir Khadir et de ses camarades encore plus extrémistes. Ça vous honore. Il n’y avait d’ailleurs pas de malentendu. Khadir distribuait des tracts où c’est écrit en grosses lettres « BOYCOTTONS LA BOUTIQUE LE MARCHEUR ». Comment le député de Mercier peut prétendre que ça ne ciblait que les chaussures Beautifeel???
    En passant, je ne parle pas du conflit israélo-palestinien dans ma chronique d’hier parce que je ne veux pas importer le confilt au Québec. J’ai habité dans le monde arabo-musulman plus de 3 ans, j’ai visité Israël et j’ai des amis juifs comme musulmans. Je suis un démocrate et considère que le jour où les états arabes auront des gouvernements aussi démocratiques que celui d’Israël, ce sera un grand pas en avant. C’était ma principale motivation à aller travailler dans ces pays pour apporter une aide technique en vue de démocratiser la région. J’ai même mis ma vie en jeu pour essayer d’apporter ma contribution pour des élections libres en Irak.
    Je pense aussi que l’une des meilleures façon de promouvoir la paix aux quatre coins du globe consiste à accroître nos échanges commerciaux, où les pays ont intérêt à entretenir de bonnes relations avec leurs « clients ».
    Je m’inquiète de voir Khadir d’attaquer sauvagement un petit commerçant de la rue St-Denis parce que 2% de ses chaussures vendues sont fabriqués en Israël. Ce qui me dérange chez Khadir, ce sont ses principes à deux vitesses, dépendamment si on parle des États-Unis, d’Israël et du monde libre ou si on parle des dictatures islamistes. Pourquoi Khadir refuse-t-il de condamner le Hezbollah, le Hamas ou les frères musulmans, toutes des organisations terroristes? Cet individu m’inquiète et je vais tout faire pour informer la population québécoise sur qui il est vraiment et ce qu’il fait concrètement.

    • M. Duhaime, je n’ai pas dit que je me dissociais d’Amir Khadir… J’ai dit que je n’étais pas d’accord à un boycott du commerçant. Pour ce qui est des camarades, bien que je respecte leur militantisme et leur engagement politique, je n’ai pas beaucoup d’atomes crochus avec eux. Les utopistes me laissent indifférents, comme les libertariens d’ailleurs.

      Votre réponse est quelque peu contradictoire… Depuis quelques mois, vous vous acharnez sur le compte de M. Khadir en lançant des stupidités comme « l’agenda islamiste de Khadir » et de l’autre vous dites que vous ne voulez pas importer le conflit israélo-palestinien dans votre démarche. Chaque fois que vous accusez M. Khadir, vous faites référence au conflit, directement ou indirectement.

      Et vous n’avez toujours pas répondu à ma question: « Certains disent que vos actions sont télécommandées par le Comité Israël-Québec, spécifiquement par David Ouellette qui se dit ouvertement sioniste. Est-ce vrai ? « 

  10. Bravo encore une fois. J’ai vérifié sur le site web du Paju et, concernant le boycott qui cible toute la boutique du marcheur ou juste les produits Beautifeel, voici le lien:

    http://www.pajumontreal.org/paju_fr/?/Boycott-de-la-boutique-Le-marcheur-20-novembre-a-13h-a-l-angle-de-Duluth-et-St-Denis

    Me semble que c’est assez clair.

    Pas facile d’avoir une entretien avec M. Khadir. La notion de vérité chez lui à une connotation assez précise. La vérité: c’est d’abord et avant tout la sienne. Et parfois, comme dans le cas du boycott de la boutique, sa vérité devient tellement tordue qu’elle ressemble à mon point de vue à un mensonge éhonté.

    Mais je reconnais que M. Khadir possède un talent sans pareil pour discourir de telle sorte que tout ses travers passent inaperçus. Même qu’il arrive à donner l’impression de bonne volonté, d’ouverture d’esprit. Il n’hésite pas à retourner le miroir à M. Dumont lorsque celui-ci s’insurge contre les communistes…Il minimise les prises de positions de ces kamarades et en profite pour dire que LUI est prêt à accepter différentes opinions. Il va même jusqu’à évoquer qu’on est dans un pays libre! C’est vraiment extraordinaire puisque le sujet de l’entrevue porte justement sur l’atteinte à la liberté du commerçant!!!

    Voyez-vous, selon lui, il s’agit d’un « malentendu » avec M. Archambault…Lorsqu’il élabore sur ce « malentendu », on comprend que c’est M. Archambault qui ne comprend pas l’implication politique de vendre des chaussures fabriquées en Israël. M. Khadir promet de téléphoner à M. Archambault pour s’expliquer. Il faut comprendre en filigrane que le malentendu se dissipera lorsque M. Archambault aura entendu raison (celle du Paju, en l’occurrence)…

    Vraiment extraordinaire! Et on est supposé avaler ça, sans broncher.

    OUF!!!

  11. M. Khadir est d’origine iranienne. J’ai visité l’Iran en 2003. Â Isphahan comme à Teheran, on y pratique encore les vendredis, la lapidation publique. On installe des chaises pour les « visiteurs ». On enterre partiellement le condamné dans le sable , car s’il réussit à se dégager, il est libre. On recouvre le condamné d’un drap. Si c’est un homme, il est enterré jusqu’à la taille, si c’est une femme, jusqu’au cou. Arrive alors un gros camion « 10 roues » qui décharge les pierres (la taille des pierres est spécifiée dans le code criminel iranien, pas trop grosses afin de ne pas tuer trop rapidement, mais pas trop petites afin de blesser suffisamment). Puis le fun commence aux cris sauvages de la foule. Le sang commence à tacher le drap … puis la frêle forme humaine sous le drap ne bouge plus… Les gens cessent alors leurs lancers de pierres… et c’est le silence.

    Où donc M. Khadir a-t-il appris à lancer des choses sur les gens ou à défaut, sur leur portrait? Serait-ce un trait culturel inné dont il aurait peine à se débarrasser?

  12. Excellente réplique M. Duhaime. En effet M. Khadir est dangereux parce que sa supériorité morale évidente camoufle son discours à deux temps. Condamnation aveugle pour les sionistes, les riches et les capitalises, qu’il rend coupable de tous les torts qui affligent le monde et apologie pour ceux qui sont contre ces mêmes groupes, peu importe les moyens utilisés.

  13. Merci monsieur Duhaime.

    Je suis un fervant supporteur d’Israel, malgré leurs défauts, et je suis heureux de savoir que je ne suis pas le seul qui remarque l’antisémitisme (à peine) voilé chez certains de nos concitoyens québecois.

    Amir Khadir est de ceux-là, Julien Poulin en est un autre.

    Y’a pas de justification logique pour hair Israel de la sorte. Les États Unis non plus ne méritent pas cette haine aveugle.

  14. Quand je regarde le comportement d’Amir Kadir sur le point de vue de ses intérêts personnels ,je me rends compte qu’elles sont très proche de la culture d’où il provient. Il faut faire la différence entre ses intérêts personnels et les intérêts publics(QS). La question qui faut se poser c’est: si (QS) devient majoritaire est-ce qu’il va appliquer ses intérêts personnels dans la création de loi ou si il va se concentrer seulement sur les intérêts publics.

    Dans son pays d’origine le pouvoir officieux est patriarcale et le pouvoir officiel est religieux et lui présentement il fait alliance avec le matriarcat qui est le pouvoir officieux et la politique qui est le pouvoir officiel, je ne sais pas si c’est voulu mais c’est très brillant. J’avoue que j’ai beaucoup de difficultés à comprendre, les dynamiques de vie actuel et précédente, c’est d’un extrême à l’autre.

    Pour ces antécédents révélé par une source anonyme des services secrets canadien, je crois que le but de cet article n’était pas d’informer la population, mais un message pour des gens suspecté. Le message servait à voir si la dynamique des personnes suspecté changerais à la publication du message ce qui aurait créé des erreurs ou de nouvelles possibilités ce qui aurait pu amener des conclusions ou de nouvelles informations. J’en viens à cette conclusion parce que le rôle des services secrets n’est pas d’informer la population, mais bien la haute sphère gouvernementale. Le message selon moi était « on a Kadir à l’oeil »

    J’ai lu un extrait de Kadir ce matin qui ma laissé songeur la voici!!

    (Mais quel genre de conspiration aurait pu mener aux événements du 11 septembre ? « Quel est le niveau de manigance et de manipulation ? Personne ne le sait. Est-ce que c’est d’avoir bloqué des nouvelles ? Est-ce qu’on n’a pas agi, alors qu’on avait été prévenu, pour laisser venir les choses ? Est-ce que des antennes bien implantées ont incité à certaines actions ? Tout peut être considéré. Mais mon intuition, c’est qu’aucune puissance impériale ne s’infligerait un camouflet de l’ordre du 11 septembre. Alors si on peut démontrer un jour que des lobbies de l’armement, de la sécurité, ou pro-israélien, peuvent avoir trempé dans l’incitation, je ne pense pas que personne aurait pu imaginer que c’est ce genre d’action qui aurait été perpétrée », dit-il.

    Mais une chose est sûre, estime le médecin : les Américains ont récolté ce qu’ils ont semé. « Ce qui semble être le point commun des situations qui génèrent le terrorisme, c’est que dans les années 80 et 90, on a connu une situation de blocage politique extrême conjuguée à une humiliation permanente », dit-il. En fait, il s’agit d’un véritable « régime institutionnalisé d’humiliation de tout un pan de l’humanité ».)

    http://www.vigile.net/Amir-Khadir-n-ecarte-pas-la

    Il ne faut pas ce surprendre que dans son intuition les pro-israéliens pourrait faire parti de l’attaque terroritme.

    La citation qui me gosse vraiment est celle-ci:
    En fait, il s’agit d’un véritable « régime institutionnalisé d’humiliation de tout un pan de l’humanité ».)

    Dans cette citation le mot « humiliation » à une définiton différente que dans notre culture si quelqu’un la connait la définition dans sa culture d’origine, j’aimerais la savoir, je crois que ça va toute changer le sens de la phrase.

    Je tiens aussi à dire que mon analyse est basé sur des impressions donc il est possible que je sois dans l’erreur ou que j’ai mal compris la problématique tout comme Amir Kadir dans le texte que j’ai posté quand il énonce ceux qui pourrait être les responsables de L’attaque du 11 septembre.

  15. Nous pourrions à notre tour boycotter le magasin alternative. Ce commerce vend de l’huile d’olives Zeitouna de la Palestine. Je suis contre le Hamas qui lance des rockets sur Israël et qui se cache dans les bâtiments de l’ONU et dans les écoles pour tirer leurs rockets. Je suis contre le fait que les membres du Hamas se servent d’ambulances pour se sauver et transporter des armes. À quand un boycott? Je me demande ce que PAJU Montréal dira de ce boycott?

    http://www.alternatives.ca/fra/organisation/programme-de-stages/bulletin-x-stagiaires/bulletin-x-stagiaires-5-fevrier/petites-annonces-556/article/vente-d-huile-d-olive-zeitouna-et

    À bon entendeur, salut!

  16. Ou pourquoi ne pas boycotter Oxfam qui vend de l’huile Zeitouna? N’ayez crainte, le ridicule ne tue pas! ;-)

  17. à Lutopium

    « Pourrais-je en déduire que votre appui inconditionnel aux politiques sionistes d’Israël démontre que vous êtes inconfortable face aux peuples musulmans ? Pourrais-je en conclure que vous êtes islamophobe ? »

    On est « islamophobe » parce qu’on appuie inconditionnellement les politiques « sionistes » d’Israël ? À ce que je sache, le « sionisme » est une idéologie aussi légitime qu’une autre. Quant à parler « d’islamophobie », comme vous le faites, c’est carrément de la tartufferie.

  18. à Lutopium (en guise de poursuite des hostilités)

    Je suis sans doute un écoeurant, un salopard « islamophobe », mais les perpétuelles lamentations à propos des malheurs réels ou supposés des Palestiniens ont fini par me fatiguer, sérieusement. L’attitude de la gauche mondiale envers Israël est de la plus dégoûtante tartufferie. Je suis moins « islamophobe » (comme vous le laissez sous-entendre fielleusement, parce que j’admire les sionistes), que « syriophobe », « iranophobe » ou « saoudophobe ». Parce que j’abhorre ces pays de cul (il n’y a pas de terme plus convenable, désolé) qui pérorent aux Nations Unies, en accusant hypocritement Israël de « racisme » et « d’apartheid ». Des pays de cul dont la gauche mondiale (incluant Amir Khadir, ce pénible bouffon écolo-communiste) ne semble pas trop pressée de dénoncer les turpitudes, tant elle est occupée à s’acharner sur Israël. Khadir avait-il raison de se donner en spectacle, avec le narcissisme mielleux qui le caractérise, devant une inoffensive boutique de chaussures de Mourial ? Pour moi la réponse est claire : non ! Par-dessus le marché, Khadir se retrouvait en compagnie de ses copains « communistes » (vous avez vu la tronche de Bill Sloan ?), une autre belle bande d’emmerdeurs dont on va vite balayé les crimes sous le tapis, parce qu’ils agissaient ( bien sûr !) pour le « bien commun ». On me pardonnera le ton agressif de cette intervention, mais j’en ai vraiment ras-le-bol des emmerdeurs et des poseurs comme Khadir. Et ça n’a rien à voir avec ses origines, car j’éprouve le même dédain pour Françoise David, cette espèce de couventine doucereuse qu’on croirait sortie tout droit d’un épisode de « Passe-partout »…

  19. Parce qu’on trouve la position d’Amir Khadir hypocrite et sans nuance, parce qu’on trouve ses accusations envers un simple marchand de souliers grotesques et exagérées, parce qu’on trouve ridicule de vouloir régler l’interminable conflit arabo-israélite dans une petite boutique de la rue Saint-Denis, alors là nous serions de sionistes sans compassion pour les Palestiniens ?

    C’est ce genre d’argument simpliste manichéen qui ridiculise la go-gauche quand elle accuse la droite d’être simpliste et sans coeur. Et ceux qui souffrent, est-ce que le sort des Tibétains est meilleur que celui des Palestiniens ? Pourquoi ne dénoncer que les Israéliens et se taire quand on parle des Chinois ? J’ai une bonne idée, parce que dénoncer et boycotter Israël ne coûte absolument rien et ça donne bonne conscience alors que boycotter la Chine entraînerait des vrais sacrifices. M. Khadir : un poids deux mesures, gros parleur petit faiseur.

Les commentaires sont fermés.