Le blogue Les Analystes.ca : 1 an déjà!

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Je prends le temps ce matin pour remercier tous nos lecteurs qui nous suivent depuis le 23 décembre 2009. C’était le début de l’aventure des analystes. Après un an, je me rends compte que l’idée de ce blogue collectif en était une bonne.

Depuis ce temps, plusieurs personnes nous ont visité. Nos textes sont maintenant lus régulièrement par plus de 400 personnes (même parfois plus de 2000!!!)  et nous avons déjà atteint le cap des 230 000 clics en un an seulement. C’est 426 articles qui ont été publiés depuis le tout début. Disons que la fonction « RECHERCHE » est maintenant très nécessaire quand on souhaite retrouver un billet!

Recherche d’un troisième administrateur

Bien que nous ayons été beaucoup moins présents cette automne, en raison du lancement du Réseau Liberté-Québec, nous comptons bien être un peu plus actif en 2011. Je vous annonce déjà que nous sommes à la recherche d’un troisième administrateur. Ce dernier pourrait publier des textes au même titre que tous les autres, mais il devra nous assister moi et Guillaume dans la gestion du blogue. Si vous êtes intéressé, je vous invite à m’écrire afin que j’entre en contact avec vous.

Nous avons laissé tomber une grande partie de la gestion de l’audio et du vidéo sur le blogue simplement par manque de temps. La venue d’un troisième adiministrateur pourrait nous aider à ramener la fréquence de nos publications au niveau du printemps 2010.

Merci et à tous et bonne journée.

Publicités

9 réflexions sur “Le blogue Les Analystes.ca : 1 an déjà!

  1. Je ne lis pas toujours, mais j’apprécie l’addition à notre globe politique orné d’une fleurs de lys.

    Si l’expression n’avait pas déjà utilisée dans un contexte très différent, j’écrirais: « Que l’on continue ! »

    Alors, j’écris Bonne prochaine année !

    P.S. Déclaration d’intérêt. Ne pas répéter à personne sans votre approbation, à défaut de paradis à la fin de mes jours, j’aspire à devenir le premier président d’un Québec interdépendant.

  2. congrats – I enjoy your blog very much and the professional ‘muckraking’ that goes on … we need more of it … and it helps me alot with my french as well (lol) … so keep up the good work … you are an inspiration … Monica Henry

  3. Félicitations à tous les partenaires !

    J’en profite pour vous souhaiter tous et toutes un très joyeux Noël et un profitable début d’année 2011 à tous les niveaux !

  4. Pingback: lacapitaleblogue.com | links for 2010-12-17

  5. Bonne fête au blogue lesanalystes.ca !!! Ça été une année super agréable à bloguer avec vous. Longue vie aux analytes.

  6. Continuer les gars, vous faites un bon travail.

    Un peu de bon sens économique fait du bien et le Québec en a sérieusement besoin.

    Joyeux Noël et bonne année.

    Q.D.

  7. Comment avez-vous trouvé votre première année face aux alias, fraudeurs d’identité ?…

    Quelques moments mémorables…

    « Renee dit :
    5 août 2010 à 13:08
    @ Seb ou Sebas ou tout autres noms reliés a cet individu
    Tu peux me traiter sans respect, c’est toi qui est responsable de ton comportement et de tes actions…
    Il ne serait pas nécessaire de commenter, si il n’y avait pas « de raison » pour commenter ou encore plus important…comme Ian a décidé de faire… en annonçant qu’il est temps de resserrer les règles. C’est évident que nous en avons tous assez.
    Personnellement, je banirais ou censurerais si j’étais l’auteur du blogue car il y en a qui sont vraiment abusifs et prennent toute la place. Eventuellement, on oublie quel était le sujet de l’auteur tant il y a de détournements, d’insultes et d’interférences. A tel point que, nous ne voulons plus y revenir car c’est déplaisant. Insulter l’auteur et ceux qui commentent n’est pas acceptable en netiquette. On peut ne pas être d’accord et c’est à chaque personne d’accepter ou non sans avoir à insulter.
    Ceçi nuit à la qualité du blogue. Bon, j’ai assez perdu de temps.

    Serge B. dit :
    6 août 2010 à 19:53
    Je travail justement pour le diffuseur qui a été sanctionné dans cette affaire alors disons que sans m’autoproclamer expert, j’ai certaines opinions sur le sujet.
    Retirer l’anonymat n’est pas une bonne solution. Y’a plein de gens bien intentionnés qui, pour des raisons de sécurité, ne veulent simplement pas que leur nom et leurs opinions circulent sur un réseau public. J’avoue que c’est mon cas.
    Je ne m’appelle pas Serge B. et j’ai juste prit un nom commun parce que j’ai remarqué que certaines personnes ressentent un malaise à discuter avec un pseudonyme. Et je suis loin d’être le seul à faire ça. »

    1- Faites votre choix… Seb ou Sebas pour la même personne ?… Les deux très populaires au blogue de Jos Facal.

    2- Une découverte… Un employé d’un média avoue qu’il fraude les lecteurs en utilisant une fausse identité. Mais pas pour des raisons de mauvaises intentions ou à cause d’un dossier criminel. Vous devez donc croire, ce qu’il dit.

    Devinez pourquoi des employeurs soucieux de leur image corporative et inquiets d’abriter des fraudeurs, sans faire de bruit, ont installés des logiciels espions sur leur serveurs. Puis, ont signé des contrats avec des firmes spécialisées pour surveiller les blogues et les réseaux sociaux, à la recherche de leurs employés pour évaluer le degré des risques.

    La meilleure de l’an 2010 est sans doute, votre premier hameçonnage.
    Lorsque vous vous êtes inscrit à Angledroit, au réseau ninja, du jadis célèbre alias « Jean-Luc Autret ». Alias qui est né septembre 2008, qui a eu 26 ans en septembre 2009, qui a subrepticement abandonné son blogue sans avis, le 16 mars dernier. Comment avez-vous aimé cette expérience ?… On n’a pas encore trouvé son vrai nom.

    Bonne et meilleure année 2011 !…

    CH

    • Je vous dirais qu’avec un an d’expérience, les débats d’identité, qui me passionnaient au début, en sont venus à m’indifférer royalement. Je n’y accorde plus vraiment d’attention depuis 3 ou 4 mois. La seule raison pour laquelle je lis encore les commentaires d’anonymes est qu’il faut les modérer. Sinon, je passerais par dessus.

      Je suis plutôt fier que nos blogueurs utilisent fièrement leur vraie identité.

Les commentaires sont fermés.