La Fédération des Femmes, c’est quoi?

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),


Publicités

14 réflexions sur “La Fédération des Femmes, c’est quoi?

  1. Bonjour!!

    Juste un commentaire si ça peut aider votre site de droite. Évitez de mettre des vidéos de Eric Duhaime ou des articles de lui. Ça enlève vraiment beaucoup de crédibilité à vos sources.
    Premièrement, M. Duhaime est un individu qui n’analyse pas il discrédite, 2- Dans l’élément crucial où l’on voit que c’est un journaliste médiocre, c’est dans le fait qu’il utilise des concepts politiques déjà très remaniés dans le passé. Il accuse n’importe qui de terroriste, de communiste, et d’idéologue, C’est un type qui banalise tout et ramène tout au même pied d’égalité. On le voit notamment avec des articles qu’il à écrit sur Amir Khadir; on ressent une hostilité et une haine palpable envers tout ce qui représente le bien commun. Notamment, juste le fait qu’il travaille pour le journal de Montréal, dénote d’une grande médiocrité où, l’on sait, que ce journal est axé plus sur le sensationnalisme, les scandales que sur une vraie information qui analyse les faits comme ils sont. C’est un journal qui manipule c’est tout. Maintenant, il en a après les femmes et Françoise David parce qu’elle est affilié à Amir Khadir. Au fond ce Duhaime ce qu’il veut, c’est discréditer à fond Québec Solidaire. Dans quel but? de détruire la crédibilité du parti avec des concepts banals et vulgaire dirigés spécifiquement à la petite gens de tous le jours et qui par ignorance avalent toutes les conneries qu’on lui fait croire à la télé. Faite attention avec vos sources, surtout quand on sait que Mario Dumont, si cette émission passe à canal V, est un des détenteurs de ce poste et surement des parts d’action de ce poste. Sa direction idéologique avec ce type de programme est tout à fait clair. Ce sont des commentaires et une analyse politique idéologiques aussi. Alors qu’ils cessent de faire la morale et leur petit paternalisme qui nous puent au nez et changez vos sources. Un petit conseil: je me proclame radicalement à gauche et je peux vous dire par expérience que je m’informe autant ce que fais la droite et la gauche et si vous voulez être des gens de droite j’ai sérieusement vu mieux. J’ai vu des idéologues de droite très bien préparés et avec des argumentations solides pour contrer le discours de gauche. Pour le moment je trouve que vous faites pitié. Désolé!!

    Mauricio Venegas

    • Y a vraiment pas plus aveugle que quelqu’un qui veut RIEN VOIR!

      M. Duhaime n’a rien rapporté qui n’était pas vrai DONC vérifiable!… Tant qu’à Amir Kadhir et ses petits amis de l’extrême gauche (Communistes), vous n’avez qu’à faire vos propres vérifications.

      Tous les membres du PCQ (Parti Communiste du Qc) doivent obligatoirement APPARTENIR être membre de) à Q.S. (Québec Solidaire).
      ————-

      Tant qu’à la position de la FFQ d’aujourd’hui, je puis vous assurer, en tant qu’ex militante féministe, que cet organisme NE REPRÉSENTE EN RIEN, les valeurs d’une majorité des femmes du Qc et encore moins du Canada; cet organisme ne représe plus QUE surtout, des valeurs qui n’ont absolument AUCUN RAPPORT avec les valeurs de la majorité des femmes du pays mais bien avec des valeurs RÉTROGRADES en provenance d’ailleurs ET CE, pour une minorité de femmes.

      EX.: 1-. Support au port du burqua qui n’a absolument RIEN A VOIR avec la religion musulmane 2-. Rejet du support, PAR nos militaires en Afghanistan, POUR une meilleure éducation aux femmes et jeunes filles Afghannes lesquelles, se font jeter de l’acide au visage pour simplement « vouloir une éducation » afin d’améliorer leure conditions 3-. Rejet du support, PAR nos militaires en Afghanistan, POUR le désir des femmes A VOULOIR participer politiquement (MENACES de mort contre elles et leures familles PAR les Talibans – islamistes extrémistes ie.: terroristes), à l’avancement de la démocratie en Afghanistan.

      SI, tel que vous mentionnez, vous vous renseigné autant de ce qui se passe à la gauche comme à la droite (politiquement), il me semble, qu’il vous manque plusieurs bouts d’informations dans ce que votre commentaire préconise ???!!! (…)
      ———————

      Tant qu’à M. Duhaime, mon respect vient du fait QU’IL EST LE SEUL ET LE PREMIER journaliste au Qc, à avoir VÉRIFIER – qui se soit renseigné, de l’appartenance de l’extrême droite (PCQ), AU SEIN du Parti politique Q.S.

      Maintenant, qu’Amir Kadhir ou quiconque d’autres, tentent de NOUS faire croire que seulement 25% (+ -)d’une population (% des membres Communistes dans Q.S.) N’INFLUENCENT EN RIEN, l’autre section (majorité) des membres, tient du ridicule absolu SURTOUT, lorsque ce « détail » est en provenance de « Québécois » (résidents du Qc) ?!…

      EX.: Le Qc lequel, représentant seulement 25% de toute la population du Canada (derniers 50 ans au moins – aujourd’hui 22% approx.), a tout de même CONTROLÉ l’agenda (les politiques) canadien depuis, au moins 50 ans. C’est surtout POUR cette raison, qu’il y a autant d’animosité de la part des Québécois envers les positions (politiques) de l’ouest canadien.

      Les deux (l’ouest canadien et le Qc), ONT des visions nationalistes (deux solitudes); chacune des deux régions (l’ouest et Qc), prêchent en grande partie PAR du chantage politique ie.: sécession s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent – ici au Qc, ce genre de chantage est beaucoup plus prononcé parce que, tel que précité, la vision du Qc A DOMINÉ et continu A DOMINER l’actualité surtout ici au Qc. alors que dans l’ouest canadien, les séparatistes/sécessionnistes, n’ont pas autant de l’attention médiatique.

      Du Qc, NOUS parvient en grande partie l’idéologie « socialiste » (DÉPENDANCE) alors que de l’ouest, NOUS parvient surtout, l’idéologie de la « responsabilité » individuelle (INDÉPENDANCE) économique et autres ie.: MOINS de dépendanceS envers les gouvernements.

      « Faire payer les riches » = POUR en donner beaucoup plus aux plus paresseux dans notre société.

      SEULEMENT, les « un peu plus » riches et les riches qui EUX, NE REÇOIVENT PAS « les services » pour les $$$ qu’ils payent, SONT, de plus en plus, ÉCOEURÉS de payer pour se faire chier dessus et ces socialistes invétérés et en plus, doivent leur (socialistes) dire MERCI! … :) NON, NON, ET NON c’est fini!

    • Monsieur Mauricio Venegas Vasquez , je ne commenterai pas votre argumentaire, mais en tant que collaborateur à ce blogue Les Analystes, permettez que j’analyse le vôtre. Vous claironnez « J’ai crée ce blogue afin de donner une alternative médiatique, politique et sociale tout à fait différente à ce qu’on a l’habitude de voir dans les grands médias officiels. » Or vous avez au total publié deux billets, le premier le 5 avril et l’autre le 27 août. Vous n’êtes pas très prolifique dans « l’alternative médiatique, politique et sociale » de gauche que vous offrez à vos lecteurs et que opposez aux opinions de droite exprimées par M. Duhaime.

      et vous sollicitez vos lecteurs « Sur ce, vous êtes tous invités à participer sur ce blogue, car l’agglomération suivi d’un déploiement substantiel des idées, est l’élément premier activant la résistance politique et une désobéissance civile massive. » et quelle « agglomération » ! Or à la suite de chacun de vos deux billets, je lis « 0 commentaires » . On se bouscule pour vous lire! Même monsieur Khadir boude votre blogue…

      Avez-vous songé à solliciter l’aide de M. Duhaime dans la rédaction de vos billets? Longue vie à votre très populaire blogue !

      • Je n’ai pas fait plus de promotion et c’est voulu! Si j’ai publié 2 billets c’est plutôt parce que l’information que vous cherchez, vous pouvez le retrouver ailleurs, vous avez pas besoin de moi pour vous instruire je suppose?!! Deuxièmement, Je considère qu’un blogue se construit peu à peu et je n’ai pas eu tout à fait le temps de le maintenir, étant donné mon intérêt de faire un site web de politique beaucoup plus sérieux qu’un blog où les limites sont déjà tracés. Alors n’essayez pas de me discréditer en disant qu’ il n’y a personne qui va voir mon blogue et que je ne publie rien, c’est une vieille tactique qui ne mène à rien. Les avez vous lus au moins ces billets? Je pense bien que non!! De plus quand je parle « d’agglomération », je ne parle pas d’agglomération de gens, je parle d’agglomération des idées. Vous lisez ce que vous avez envie d’entendre!! Mais de toute façon, la popularité d’un blogue ne prouve en rien sa cohérence et à la limite vous êtes peut-être tous des amis entre vous qui participez à ce blogue. Qui me prouve que votre blogue est visité par monsieur et madame tout le monde?!!

      • mmmmmm!! je crois que vous êtes très mal informée. Dites plutôt la gauche Québécoise, qui à mon avis n’a jamais été une gauche, est dans le trou. Mais la gauche en Amérique latine se porte très bien madame!! Et quelle plus grande condescendance que celle d’une droite qui diffuse un système économique absurde et déjà très critiqué par les même qui en ont fait la promotion!! où êtes vous? quand il y a un crash boursier? Par ailleurs, je vais vous dire quelque chose personne peut me nier: il est vrai que le néolibéralisme prône une dérèglementation, une flexibilité et une fluidité des capitaux; ainsi qu’une libre circulation sans entrave des marchandise, des personnes et tout ce qui puisse représenter un quelconque bénéfice. Or, pour cela, vous prônez aucune intervention de l’état!! N’est ce pas? Alors pourquoi quand vôtre système absurde CRASHHH!! vous demandez aussitôt l’aide de l’état afin qu’il répare vos conneries? N’aviez vous pas proclamé une absence totale de l’état dans les affaires économiques? Bref, en vous d’en juger!

        • Vous avez besoin d’améliorer vos connaissances économiques et lire autre chose que Chavez, Marx et Mao… Lisez un peu Ludwig von Mises ou Friedrich Hayek (qui a eu le prix Nobel)ou Irwin Shiff et vous comprendrez mieux les cycles économiques.

          S’il y a eu un crash économique c’est bien à cause d’un excès de réglementation du à une intervention excessive de l’État et non pas le contraire. C’est à cause de la manipulation artificielle de l’économie par la Banque Fédérale (la Fed) via les taux d’intérêt qu’il y a apparition de bulles et « Cycles », et c’est à cause de deux organismes quasi d’État qui supportaient des prêts hypothécaires de pauvre qualité (Fannie et Freddie) que l’immobilier s’est écroulé aux États Unis.

          En passant, il n’y a personne ni aux États Unis faisant partie de la droite ou se disant libertarien qui était d’accord avec l’aide de l’État au Banques ou aux grands constructeurs d’automobiles. C’est d’ailleurs à peu près à ce moment là que le mouvement du Tea Party a commencé a prendre de l’ampleur. Cette intervention était on ne peut plus « de gauche », d’ailleurs votre ami Hugo Chavez (probablement une illustration de votre gauche « florissante » en Amérique Latine) s’était même moqué d’Obama en disant que les américains sont maintenant plus à gauche que lui vu qu’ils sont en train de nationaliser les banques et l’industrie.

          Personne n’est dupe de vos tactiques typiques de la go-gauche d’ailleurs: répéter un mensonge jusqu’à ce que ça devienne une vérité. Ça marche de moins en moins cependant…

        • Vous êtes aveugle, c’est la seule chose que je peux vous dire. Même Stiglitz a dit que le capitalisme ne fonctionnait pas et vous continuez à me marteler des noms qui n’ont aucun mérite économique. Vous êtes le seul encore à croire que le prix Nobel est une grande chose. Mais c’est bien le contraire, tout les prix décernés ces dernières années en économie, sont attribués à des gens qui prônent encore ce système économique qui ne fonctionne pas et qui en font la promotion de manières assez malintentionnés sachant eux-même que ce qu’ils prônent, ne fonctionnent pas tout à fait dans la pratique. Cessez de me donner des conseils paternalistes et je dirais à mon tour, que ce serait à vous de vous parfaire d’une connaissance sur les absurdités de l’économie. Et ne soyez pas malhonnête, c’est la dérèglementation d’une société qui fait les ravages économiques que l’on a vus. Vous n’avez qu’à regarder les États-Unis et vous apercevoir la catastrophe sociale qu’ils sont en train de vivre.

  2. « M. Duhaime est un individu qui n’analyse pas il discrédite »

    Pouvez vous nous donner un exemple d’affirmation non fondée dans le reportage? Notamment sur le fait que c’est une organisation qui n’a plus rien en commun avec le statut de la femme au Québec (thème repris aussi dans La Presse aussi d’ailleurs par UNE journaliste) et qui adopte des position en contradiction avec ce qu’elle est supposée défendre ou qui ne reflète carrément pas les opinions féminines au Québec (cf souveraineté).

    Ou est le mensonge quand on dit que ce genre d’organisation militante est financée à même des fonds publics, ce qui à mon avis est carrément scandaleux et je vous signale que je serais tout aussi outré si mes impôts allaient financer une organisation d’extrême droite.

    « Dans l’élément crucial où l’on voit que c’est un journaliste médiocre, c’est dans le fait qu’il utilise des concepts politiques déjà très remaniés dans le passé »

    Pas de commentaire là dessus, à part que vous devriez vous relire de temps en temps…

    « On le voit notamment avec des articles qu’il à écrit sur Amir Khadir; on ressent une hostilité et une haine palpable envers tout ce qui représente le bien commun »

    Amir Khadir: le bien commun!!? Bwa ha ha ha! Très drôle!

    J’ai vite compris le langage de Mr Khadir (et consorts) quand ils nous disent qu’il faut partager nos richesses ce qu’il faut comprendre c’est qu’il veut PRENDRE notre argent, pour en donner encore plus à ses amis de la FFQ, ou à d’autres programmes ou organisations bidon qui ne produisent RIEN mais nous pompent inlassablement notre fric via le Vampire État qui finance leur simagrées au tambour sur la voie publique et leur pubs absurdes.

    Ici il ne s’agit pas de droite vs gauche (débat dépassé à mon avis), mais de gaspillage de fonds publics par un organisme qui devrait avoir l’honnêteté de s’auto financer au lieu d’extorquer notre argent pour promouvoir les opinions d’une minorité.

    Je me fous bien de la droite ou de la gauche, je veux juste que l’État dépense l’argent pour lequel je travaille de façon responsable et honnête. Est ce trop demander?

    C’est les moutons dociles comme vous qui remercient l’État de les tondre qui font pitié, pas Mr Duhaime.

    Payez vous des impôts?

  3. Pingback: lacapitaleblogue.com | links for 2010-10-12

  4. Il y a encore du travail à faire, peût être qu’il faut une cheffe plus branchée à la Fédération des Femmes qui choisit mieux ses engagements. Le National Post soulignait aujourd’hui qu’en 2010 les femmes gagnent $26,055 à comparer à $40,000 pour les hommes. Afin de ministres du gouvernement, c’est 30% pour les femmes et 70% pour les hommes.

    We »ve come a long way, but we must not drop any efforts whatsoever.

  5. Ce que je n’aime pas de la FFQ, ce n’est pas ses opinions en tant que tel car tout le monde a le droit d’en avoir même si je ne les partage pas. Ce qui me dérange, c’est que cet organisme est devenu ni plus ni moins qu’une aile politique de QS qui se cache sous le couvert d’un organisme de défense des droits des femmes afin de se faire subventionner.

    Je trouve un peu déplorable aussi que la FFQ puisse en venir à faire des pubs qui parlent au nom des mères de militaires sans avoir prit la peine d’au moins s’assurer que les mères de militaires en général sont d’accord avec le contenu de la pub. Je trouve que c’est un peu trop facile de parler « au nom des femmes » ou « au nom des membres du syndicat » ou encore « au nom des pauvres » pour pousser des opinions politiques.

  6. Pour ceux qui n’auraient pas lu:

    « L’ennemi des femmes »
    14 octobre 2010

    Nathalie Elgrably-Levy
    Économiste senior à l’Institut économique de Montréal

    « Depuis mardi et jusqu’au 17 octobre se déroule la «Marche mondiale des femmes» (MMF) organisée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ). Six jours d’activités et de marches au cours desquels les militantes dénonceront la situation des femmes et se mobiliseront pour lutter contre la pauvreté, la discrimination, l’oppression, la marginalisation et l’exclusion, dont la gent féminine serait victime. Six jours pour présenter leur vision féministe de la société et les moyens à prendre pour permettre aux femmes d’atteindre l’autonomie financière.  »

    Suite:

    http://argent.canoe.ca/lca/affaires/quebec/archives/2010/10/20101014-065934.html

Les commentaires sont fermés.