Maclean’s

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

À lire absolument…

Publicités

4 réflexions sur “Maclean’s

  1. C’est en effet une excellente et très juste critique. Je suis entièrement d’accord avec Mme Marcotte sur le fond.

    Parcontre, je suis certain que Mme Marcotte est consciente de l’importance que donnent les médias à l’image. Or, bien que Mme Marcotte a raison de dire, sur l’article ;

    « La vérité, c’est que ce n’est pas un portrait des Québécois qui est offert ici, mais un portrait des moeurs politiques québécoises. Grosse différence. »(Joanne Marcotte)

    l’image sur la couverture est un Bonhomme carnaval avec sa ceinture fléchée. Ce symbole représente les Canadiens français du Québec et non pas tous les résidents du Québec. C’est un portrait fondamentalement ethnique et étant moi-même issu du domaine de la publicité je sais qu’un média important ne prépare pas une couverture sans une profonde réflexion sur son symbolisme.

    L’image de la couverture associe, exclusivement, à une ethnie spécifique le portrait des moeurs politiques de l’article.

    C’est un article xénophobe envers les Canadiens français.

    « Jouer la carte de la victime, d’une minorité accâblée, de l’offensé, de la langue, de la souveraineté, du fédéralisme, du ROC qui méprise le québécois francophone, c’est franchement dépassé! »(Joanne Marcotte)

    Il est évident que ce n’est pas le cas.

    Dans le fond, c’est l’élite english canadian qui nous reconnait comme nation fondatrice originale, tandis que notre élite nous renie cet héritage identitaire fondamental pour servir la cause de l’établissement d’une république démocratique indépendante francophone en Amérique. Une république dont le seul héritage est sa langue.

    Étant parfaitement consciente de celà, l’élite english canadian s’amuse aux dépends de notre élite politique.

  2. Wow, d’habitude j’aime bien Mme Marcotte, mais là je la trouve vraiment pathétique. Pathétique et colonisée, dans le vrai sens du terme : celle qui se regarde à travers les yeux d’autrui. Elle est raciste envers son propre peuple, sa propre nation, qu’elle juge inférieure à la nation canadienne. Franchement, des corrompus il y en a partout dans le monde, le Québec n’est pas pire qu’ailleurs.

    Voici une interprétation de l’évènement qui vaut la peine d’être lue selon moi, si vous voulez bien sûr voir un autre côté de la médaille pour vous faire votre propre idée :

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/yves-boisvert/201009/26/01-4326828-le-bonhomme-carnaval-enfin-explique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_opinions_377155_accueil_ECRAN1POS1

    • En effet, c’est malheureux de voir que la droite depuis la chute de l’ADQ n’a rien appris sur la question identitaire nationale. Ce fut la faute de l’ADQ qui en plein milieu de la campagne électorale avait la crise des accommodements de son côté mais n’y a rien compris et a fait tout croche. Les deux autres partis en ont profité pour éteindre toute l’affaire avec une promesse de commission. Ce fut Bouchard-Taylor.

      C’est bien beau la droite économique, mais faudrait un miracle pour faire un rassemblement d’individualistes !

      Le conservatisme c’est avant tout la famille et une nation c’est une grande famille qui voit à ses intérêts. Une fois qu’on comprend ça c’est plus facile de rassembler.

      C’est plutôt Martin Patriquin qui semble souffrir d’un complexe parce qu’il est un anglais qui porte un nom Canadien français. On dirais qu’il est obsédé à l’idée de prouver aux english canadians qu’il est un vrai anglais. Qu’il change son nom s’il ne l’aime pas. Smith ou Simpson ou pourquoi pas Luther.

  3. SVP pas de reference a cyberpresse. Cette gang de gauchistes a deja demontre son biais assez a gauche merci.
    Beaucoup de Quebecois ont l epiderme sensible et ont ne peux jamais les critiquer sans etre raciste ou xenophobe.
    Par contre ces memes Quebecois n hesite pas a traiter de Red Neck et d analphabete les Albertains.
    Deux poids, deux mesures.
    Lisez donc l article, on y retrouve des reflexions intelligentes et surtout on voit bien que c est la classes politique (principalement) qui est corrompue pas tous les Quebecois.
    D ailleurs plusieurs sondages (non scientifique) de la tele ont demontres que la population est plutot d accord avec les conclusions du MacCleans

Les commentaires sont fermés.