Huis clos

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

J’ai participé récemment au tournage d’une émission à Télé-Québec qui sera diffusée le 8 octobre prochain. Il s’agit de Huis clos, une émission animée par Claire Lamarche. J’ai vraiment adoré mon expérience. Les débats étaient très intenses et très civilisés. La façon dont ils montent l’équipe des jurés est également très intéressante. C’est très « fair and balanced » comme on dit. Ils veulent qu’il y ait des échanges et pour ce faire, ils ont besoin de gens plus émotionnels et d’autres plus rationnels, des gens plus de gauche et d’autres plus de droite.

La recherchiste m’a demandé de l’aider à trouver d’autres gens pour participer à l’émission. C’est pourquoi je vous mets son message ci-bas. Je vous invite à la contacter, vous ne le regretterez pas.

Huis Clos, une nouvelle émission de débats animée par Claire Lamarche et diffusée à Télé-Québec, est à la recherche de participants.
Chaque semaine, nous rassemblons un jury citoyen de sept personnes d’horizons et d’idées diversifiées qui doivent émettre leur opinion sur un enjeu de société qui divise le Québec. Des exemples de débats possibles: pour ou contre le suicide assisté, l’école anglaise ouverte à tous, la vaccination obligatoire, plus de droits pour les conjoints de fait, l’intégration des enfants en difficulté en classe régulière, etc.
Huis Clos est enregistrée à Montréal, en studio. Les jurés citoyens ne connaissent pas le sujet de l’émission avant leur arrivée. Plusieurs témoins, experts et représentants des deux positions contraires viennent les rencontrer et répondre à leurs questions afin de les aider à prendre une décision éclairée.
Si vous êtes intéressés, S.V.P. remplir le formulaire sur notre site web à http://huisclos.telequebec.tv/
Merci!
L’équipe de Huis Clos
Publicités

22 réflexions sur “Huis clos

  1. Mais bons d’yeux… que se passe-t-il avec nos méchants médias gauchistes? Un jour Duhaime chez Bazzo, un autre avec Sénéchal chez Lamarche… Des débats sur les ondes de Radio-Canada, des adéquistes à RDI, Marcotte invitée régulièrement dans les postes de radio, la droite économique omniprésente dans les journaux de Quebecor, Dumont à V et au 98,5…

    Ouais, les médias québécois sont vraiment à gauche…

    • La droite dans les médias québécois? vous y croyez vous? Il faut donc saluer cette initiative malheureusement isolée de Téléquébec et souhaiter un jour la même ouverture de la part de d’autres médias. Ça reste utopique.

      Le jury ne connait pas à l’avance le sujet de l’émission et on a probablement interdit à Ian de le révéler puisqu’il ne nous en parle pas.

      J’ai déjà été il y a plus de 30 ans , basse dans le choeur de l’Orchestre symphonique de Québec. Nous étions une demi-douzaine de basses à s’égosiller contre une trentaine de sopranos… et nous étions à droite du choeur, les sopranos étant à gauche. Les choeurs, comme les médias, sont rarement équilibrés. J’ai abandonné en pleine pratique de la Missa Solemnis de Beethoven. Mais ma voix s’est affirmée depuis.

      J’ai reçu de Téléquébec la même sollicitation que Ian et la recherchiste de l’émission avant l’entrevue téléphonique d’environ 30 minutes m’a précisé: « nous avons beaucoup de difficulté à recruter des gens de droite ». Quelques médias commencent à parcourir les blogues de « droite » et y font des trouvailles qui les intéressent. Ainsi,l’un d’eux, de la télévision, m’a contacté avant-hier en rapport avec mon billet dénonciateur de gaspillage de fonds publics par le programme Academos à propos duquel il prépare un dossier.
      https://lesanalystes.wordpress.com/2010/05/13/academos-du-gaspillage-de-fonds%C2%A0publics/

      Le blogue est devenu une source précieuse pour les rares médias soucieux d’équilibre et de vérité.

    • Quand je verrais Jacques Brassard en face de Steven Guilbeault, quand je verrais Natalie El Grably en face de LEo Paul Lauzon et ce de facon constante a la tele, LA on parlera d equilibrte droite gauche, en attendant desole mais les media sont GAUCHISTEs point a la ligne.

  2. C’est un phénomène très récent tout ça…et c’est tant mieux! Peut-être que la popularité de certains blogues y est pour quelque chose…

    Quoiqu’en disent certains journalistes qui aiment se nourrir de l’illusion qu’ils sont les seuls sources d’information crédibles, force est de constater que les médias traditionnels sont désormais à la remorque de ce qui s’écrit sur le net!

  3. Bof, la droite économique ce n’est qu’une petite partie de la droite.

    La partie la plus facile, celle qui nécessite le moins de courage face aux gauchistes.

    Je signale que quasiment tous les gauchistes sont pour l’économie de marché (avec une certaine dose mixte avec l’État), mais au niveau social (cette partie que la « droite » présentable et invitée évite d’aborder ou en fait souvent concède à la gauche) la gauche est toujours la même.

    C’est pourquoi on appelle cette gauche « bobo » : des lili (libéraux économique, libertaire sociaux).

  4. Il est plus facile d’être à gauche car on touche beaucoup plus de monde. Ca semble en effet à être la tendance en ces temps d’incertitudes. Les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres.

    • « Il est plus facile d’être à gauche car on touche beaucoup plus de monde. » VRAI

      « Les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. » FAUX

      http://www.worldbank.org/banquemondiale/donnees/

      La pauvreté est en régression partout dans le monde sauf en Afrique. L’an dernier, lors d’un safari en Namibie, Botswana et Zimbabwe, j’ai pu voir sur le terrain que le Botswana est en pleine prospérité avec une population instruite et bien en santé (quoique sa population de Bushmen souffre encore de graves pénuries d’eau potable), grâce à un gouvernement sain et dynamique mené par le président Khama. Le Zimbabwe d’à côté est en totale déroute, ses habitants le fuient, la criminalité s’y est installée (j’ai un billet de 1 milliard de dollars de la Banque du Zimbabwe). Pourtant c’était jadis la Rhodésie du Sud avec des riches minérales abondantes qui laissaient entrevoir un avenir prospère. Leur déchéance est entièrement due à un gouvernement corrompu. On ne peut donc accuser ni le colonisateur britannique ni les USA, ni la mondialisation ou le capitalisme pour cette catastrophe humaine. Elle est entièrement le résultat déplorable de la dictature sauvage de Robert Mugabe. Dans plusieurs de ces pays, on a malheureusement remplacé le colonisateur par un dictateur.

  5. Une télé étatique, va donner des débats étatistes…

    PLUS CAPABLE!

    Oui j’aime les débats, mais les débats étatiques, PLUS CAPABLE.

    A ça:

    « Des exemples de débats possibles: pour ou contre le suicide assisté, l’école anglaise ouverte à tous, la vaccination obligatoire, plus de droits pour les conjoints de fait, l’intégration des enfants en difficulté en classe régulière, etc. »

    Je réponds: pour ou contre le système de santé contrôlé par l’état, l’école décentralisée et privée, la vaccination étatique, moins d’état dans nos contrats de mariage et de conjoints de faits; et encore: pour ou contre l’école décentralisée et privée.

      • Et dites moi qui aurait pu aller s’opposer au financement public de la fécondation in vitro si des gens comme moi n’allons pas défendre nos opinions dans les télés étatistes???

        Je viens de vous donner le sujet de l’émission auquel j’ai participé messieurs.

        A+

        • @ Ian Sénéchal:

          Bien content d’apprendre ces 2 nouvelles. J’ai hâte de voir le « massacre à la tronçonneuse » ;-)

          Et pour votre ‘p’tite’, critique, j’ai basé mon commentaire sur ce que j’ai lu ici, i.e.:

          « Des exemples de débats possibles: pour ou contre le suicide assisté, l’école anglaise ouverte à tous, la vaccination obligatoire, plus de droits pour les conjoints de fait, l’intégration des enfants en difficulté en classe régulière, etc. »

        • Ce n’est pas une critique de ta participation à l’émission. C’est très bien que des gens comme toi fassent des apparitions dans les médias de masse. Par contre, je suis d’accord avec Sébas que nos débats sont encore trop orientés sur les décisions que doit prendre l’état plutôt que de savoir si l’état doit, justement, en prendre des décisions de la sorte…

  6. @ Françoise D. qui écrit:

    « Bof, la droite économique ce n’est qu’une petite partie de la droite. »

    Ce que les conservateurs étatiques ne semblent pas vouloir comprendre, c’est que la liberté économique et la protection de la propriété (y compris notre corps), sont la base de toutes les libertés.

    L’état ne rend pas les individus plus vertueux. L’absence d’état intervnetionniste, oui. Depuis 50 ans, les millions d’interventions de César a détruit la responsabilisation individuelle et le libre arbitre, i.e. la base de la vertu.

    Sans l’état-dépendance dans nos vies, pensez-vous que nous serions passés de presque 0 avortements à 30 000 avortements par année ? Et si l’avortement était re-criminalisé, cela ferait 30 000 criminels de plus? Commençons par sortir l’état-dépendance de nos vies, et vous allez voir le nombre d’avortements chuter drastiquement.

    Même chose pour le mariage gay: si l’état n’avait pas son mot à dire dans la définition du mot mariage, et si l’état ne réglementait pas nos PERSONNELS contrats signés entre adultes consentants, tout ce débat n’existerait même pas. Très peu d’homos veulent s’unir juridiquement de toute façon…

    ***

    A lire et surtout à comprendre:

    « Le concept de propriété doit être défendu à tout prix, car il est garant de nos libertés:

    « Une société qui ne connaîtrait pas les institutions de la propriété privée se condamnerait à ne jamais savoir ce qu’être libre veut dire. » — Lord Acton

    « De tous les droits qui définissent la liberté de l’homme moderne, le droit de propriété est celui qui figure de la manière la plus constante dans tous les grands documents qui ont marqué l’émancipation des peuples occidentaux. » — Gottfried Dietze

    La liberté est un droit naturel qui requiert la reconnaissance du droit de propriété.

    La liberté individuelle se décompose en quatre grandes catégories : la liberté de circuler, la liberté d’expression et d’opinion, la liberté du culte et la liberté de propriété.

    La liberté de propriété inclut la liberté du commerce et de l’industrie : la liberté d’exercer la profession ou l’activité de son choix, la liberté d’établissement et de gestion, le droit de choisir librement ses clients et ses fournisseurs, de cesser librement son activité, la liberté de fixer ses prix, etc.

    Au Québec on est prompt à défendre toutes les libertés sauf la liberté de propriété. On semble incapable de comprendre qu’en détruisant celle-ci on détruit les fondations qui supportent toutes les autres libertés et qu’un jour tout l’édifice démocratique s’effondrera.

    Nous sommes déjà des demi-esclaves (on travaille six mois par année pour le gouvernement), d’accord relativement bien traités, mais demi-esclaves quand même. Au rythme auquel les notions de bien commun et de projet de société, promues par les groupes d’intérêt et les intellectuels de la gogauche, vident de tout son sens le concept de propriété, nous serons tous des esclaves à plein temps dans une génération ou deux.  »

    Serge Rouleau
    2010

      • c’est exactemnt ce que je disais il y a un jour ou deux dès que ca a du bon sang et un peu a droite nous sommes dévoté par la gaugauche hypocrite et fantôme qui a peur de voir mourir la pensée magique culbecoise

      • Ouin moi aussi Waried, moi aussi.

        Au lieu de se battre pour ou contre le mariage homo étatique, tout le monde devrait se battre contre les milliers d’intrusions étatiques dans nos contrats de mariage ou autre. La liberté ou la liberté de propriété inclus la liberté de gérer NOS contrats et NOS ententes et NOS relations comme nous le voulons. Depuis 40 ans, l’état ne cesse de nous dire comment gérer nos contrats signés entre adultes consentants, ne cesse de nous dire comment gérer nos relations, nos familles, etc et les conservateurs étatiques et les progressistes étatiques (2 faces de la même médaille infantilisante), en redemandent.

        C’est comme si beaucoup de citoyens ‘modernes’ étaient contents d’être traités en enfants par l’état. Nos ancêtres nous trouveraient pas mal niaiseux en tout cas !

  7. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du 25-09-2010

  8. Quand la « droite sociale » sera invitée aussi souvent que la « droite économique », alors on parlera d’équilibre véritable… Même le RLQ n’ose pas inviter la droite sociale à son rassemblement, alors…

  9. Coudonc!!Le communiste sa vous dit quelque chose?Bientôt je prend mes jambes à mon coup et By!By!Kubec

Les commentaires sont fermés.