Bernier, Deltell et Têtu au RLQ

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Pour votre information.

Publicités

17 réflexions sur “Bernier, Deltell et Têtu au RLQ

  1. Dea adéquistes, des conservateurs, des libertariens, du centre-droit, du droite… Beau rassemblement! En faire trop c’est comme ne pas en faire assez… C’est pas demain matin qu’on va s’entendre sur la plateforme politique d’un nouveau parti!

  2. « Le Québec se complaît avec l’aide sociale du Canada »

    Eh bien! C’est certain qu’on peut toujours attrapper quelques masos en les insultant….

  3. Bonjour Môssieur Yan,

    Je me questionne beaucoup c’est temps-ci à savoir si je vais m’inscrire dans le nouveau mouvement Réseau-Liberté Québec.

    Voilà que j’étais quasiment sur le point de faire le grand saut, mais j’ai vu l’émission Dumont 360 (voir le clip en bas). Mario conseille vers 1:35, je cite: « Évitez les purs et durs y’a des radicaux dans ça ».

    Pouvez-vous me dire qui sont les radicaux contre lesquels M Dumont essaye me mettre en garde? Je suis toute mêlée maintenant…

  4. « Évitez les purs et durs y’a des radicaux dans ça ».

    ET vous… que préférez-vous madame Koval? les purs et durs ou leurs contraires qui sont donc forcément les souillés et mous !

    • « Dumont ne vous porte pas dans son coeur…étrange…. »

      pas étrange du tout au contraire, et c’est réciproque, surtout après ce que j’ai écrit sur ce blogue. La décadence de Dumont et de son parti est due principalement à son glissement progressif et inexorable vers la vieille tradition poussiéreuse sociale démocrate caractéristique des péquistes et libéraux. On a cru au début qu’il avait les idées aussi fermes que les reins, et on l’a vu se dégonfler pitoyablement, se mettre à plat ventre pour plaire, comme les autres du PL et du PQ. Si être radical c’est tenir fermement et courageusement à ses idées et principes , les défendre contre vents et marées même s’ils ne rallient pas la majorité, ne sont pas populaires, eh bien je suis radical. Malheureusement, en politique, peu de gens ont le courage que demande le radicalisme. Etymologiquement, le radicalisme est une attitude intellectuelle consistant à reprendre les questions à partir du commencement, à leur racine.

  5. Je n’ai rien contre les radicaux, ils me font rire mais je dois dire qu’ils alimentent le débat et ça, c’est une bonne chose. C’est à votre honneur de vous définir comme un radical, car moi aussi je vous définis ainsi.

    Je n’aurais pas pensé cependant que Dumont se dissocierais si vite et si fort du RLQ, de là ma surprise, surtout qu’à son émission il semble s’entendre à merveille avec Duhaime.

    Duhaime et Dumont me font en fait penser à Dupont et Dupond tellement ils s’entendent comme larrons en foire…

    En tout cas, j’ai de la peine de voire la grande famille de droite se déchirer ainsi déjà, je sens que vous allez en faire crier ou rire d’autres bientôt, on va suivre ça de près.

    • « la grande famille de droite se déchirer ainsi déjà, » il ne faut pas voir de déchirements dans les simples et saines divergences d’opinions. Quand j’ai joint ce blogue, les administrateurs m’ont clairement exprimé mon droit d’émettre des opinions qui ne s’harmonisaient pas aux leurs. Dans le monde bloguiste, tout comme dans celui politique, l’échiquier est vaste et il y a place pour toutes les tendances, et certaines vont rallier davantage que d’autres. Il se trouve que la mienne n’est pas très populaire et j’en suis bien conscient. Je crois en quelques valeurs fondamentales qui sont les connaissances (recherche de la vérité) l’art, et la fraternité. J’essaie de vivre en harmonie avec elles et je les défends avec fermeté quand je sens qu’elles sont menacées ou carrément attaquées, comme je l’ai fait dans mon dernier billet. Mon opinion politique doit, si je veux être cohérent, concorder avec ces valeurs et c’est la raison pour laquelle je me campe franchement à droite et non au centre droite comme bien des Adéquistes.

      Je salue néanmoins sur ce blogue toutes les opinions de gauche qui sont exprimées, car elles témoignent que certaines personnes qui ne sont pas de droite sont quand-même ouvertes, même si elles viennent nous visiter souvent pour essayer de nous « planter » plutôt que pour s’informer… rassurez-vous, je ne vous prête aucune intention malveillante, et j’essaie d’exprimer une ouverture symétrique envers la gauche, mais c’est pas toujours facile.

      Cela dit, je suis capable de tolérance et de compromis. Radical ne veut pas dire intransigeant. Pour la « paix sociale » comme disait Bourassa, je suis prêt, selon les circonstances, à adoucir mes positions que Dumont appelle radicales, mais on ne me fera jamais renoncer à mes principes.

      Pour l’harmonie apparente entre MM Duhaime et Dumont, il faut alors leur demander. N’oubliez pas que l’un a déjà été le conseiller de l’autre.

      J’ai relevé dans votre commentaire précédent, l’ironie de votre « Je me questionne beaucoup c’est temps-ci à savoir si je vais m’inscrire dans le nouveau mouvement Réseau-Liberté Québec.  » je répondrai sans ironie et donc sincèrement que vous êtes la bienvenue le 23 octobre si ça vous chante, et ça sera pour moi une découverte de vous y rencontrer et vous présenter quelques membres de notre « grande famille de droite » en pleins « déchirements » i.e. saines discussions.

  6. Soyez bien certains que nous sommes idéologiquement des ennemis…ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas discuter….tant qu’on évite le mode personnel et les gros mots plates comme « christ de nazi » ou « calice de communisss »….

  7. « tant qu’on évite le mode personnel et les gros mots plates comme « christ de nazi » ou « calice de communisss »….

    Madame Koval alias madame NL, croyez-vous un seul instant que mes co-blogueurs et moi soyons capables d’un tel langage? Prétendez-vous nous mettre en garde contre les excès de langage?

    Me permettez-vous des extraits de vos propres commentaires à mon endroit et à celui de Guillaume Leduc au moment du sommet de Toronto, où j’avais pris la défense de mon co-blogueur Guillaume qui était pour vous et la gauche du mauvais côté de la clôture? et que vous avez lapidé avec la plus froide cruauté. Vous rappelez-vous les mots durs impolis, méprisants et insultants que vous avez utilisés ?

     » Ben voyons M Du Berger, vous le savez bien que ces jeunes sont des BS du complot socialisss communisss des mal élevés drogués…
    Allez lire, c’est tout écrit sué analystes!
    Ensuite, Môssieurs se définit comme un scientifique….
    Calisse! Je travaille avec des profs d’universités qui ont des renommées bien plus grande que la vôtre, à tous les jours, et ils ne parlent pas comme vous. Votre discours est engagé un max, férocement pro-Harper….ça a zéro à voir avec la science…C’est 100% politique…
    Bon puisqu’il faut que je vous explique encore…je vais mettre des citations de votre blogue de morons….
    Et bla bla bla….gang de ptits extrèmissss de droite suffisant que je ne peux plus souffrir…..
    Quand vous pourrez débarquer dans la réalité, on pourra peut-être discuter…en attendant, prenez bien note qu’on rit de vous.
    Sur les analystes, il y a pleins de ptits pit-bulls religieux, masculinistes et qui mordent tout ce qui n’est pas à quatre pattes devant le beau Maxime Bernier ou Harper.  »

    Je n’invente rien, voilà votre propre verbatim Madame NL ou Koval.

    Cela dit, vous serez bienvenue sur notre blogue en autant que vous n’utilisiez pas le langage ci-haut.

  8. ha ha ha!

    Et vous, toute la gang qui pensez que Amir a un agenda Islamiste…..

    Je ne vous mettrai pas tous vos excès sous le nez, ça va être trop long!

    M’enfin, j’ai cru bien naïvement que vous m’invitiez à repartir sur une nouvelle base mais je vois bien que vous gardez une amertume par rapport à un ancien échange qu’on a eu, pour lequel vous n’aviez aucun tort sûrement, vous qui êtes angélique…

    Tant pis! Cela m’indiffère assez. Vous échangerez avec ceux qui encensent vos paroles….

Les commentaires sont fermés.