Ils sont fous ces séparatissssssssses!

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Mise à jour du texte : Une lectrice m’a indiqué que M. Charbonneau a pris le temps de reformuler sa pensée et de s’excuser aujourd’hui. Je laisse quand même l’article en ligne.

Les péquistes nous ont divertis cette semaine. Après le complot Curzi-Marois sur le club de hockey Canadiens, il y a eu toute cette histoire montée en épingle sur les CÉGEP anglophones. Malgré tout ça, c’est Jean-Pierre Charbonneau qui remportera la palme de l’imbécilité cette semaine.

À écouter absolument en cliquant ici.

Difficile de ne pas faire de liens avec ceci :

Les péquistes peuvent défendre leur cause sans tomber dans ces absurdités. Franchement. On a l’air de quoi après ces agissements? J’ose espérer qu’une frange plus pragmatique de ce parti saura ramener les brebis égarées à l’ordre, car il y a clairement des débordements d’enthousiasme – appelons cela comme ça – dans le clan souverainiste.

Advertisements

20 réflexions sur “Ils sont fous ces séparatissssssssses!

  1. Ha j ai bien hate de voir un commentaire de nos amis lecteurs peqwistes essayer de defendre les propos…

  2. J’aurais aimé entendre l’extrait où Jean-Pierre Charbonneau exprime le fond de sa pensée mais bon, je crois quand même comprendre que l’anormalité dans ce cas-ci doit être prise dans le sens de non conformité et non dans le sens de trouble mental.

    Anormal et ethnique, deux mots à rayer du vocabulaire. Il n’en reste pas moins qu’avec 53000 immigrants qui ont pu voter en 95 sans leur carte de RAMQ, les propos de Parizeau étaient véridiques. Il l’aurait dit de n’importe quelle façon que ça aurait passé pour du racisme.

    • C’est vrai, ils n’avaient peut être pas leur carte de RAMQ, mais ils étaient sur place et ils voulaient vivre ici, élever leurs enfants et accéder au bonheur et à la prospérité. Ils ont fui quelque chose chez eux et ont quitté leur familles, leurs parents et amis pour refaire leur vie et payer des impôts chez nous.

      À mon avis ils avaient certainement le droit de vote.

      Et non, les propos de Parizeau ne sont pas véridiques mais juste l’expression de ses convictions profondes qu’il a exprimé probablement parce qu’il était ivre. Veuillez vous aussi exprimer le fonds de votre pensée: pourquoi quelqu’un qui n’a pas encore la RAMQ ne devrait pas avoir le droit de vote?

      Ceci dit, je suis indépendantiste (ou anti deux paliers d’étatisme obèse) moi même, mais pas avec des simili-dictateurs racistes et gaspilleurs de gauche comme les péquistes. Donnez moi un parti séparatiste qui veut réduire l’État à sa plus simple expression et qui reconnaîtra le rôle de l’individu, du libre marché et de la propriété privée dans la société et j’embarque.

      Un bon indépendantiste devrait être capable de faire la différence entre ce qui est bon et surtout mauvais dans le programme péquiste. L’idée de la souveraineté est bonne, mais tout le reste laisse sérieusement a désirer. À voir comment Pauline Marois s’est fait descendre par son propre parti quand elle a osé questionner l’existence d’institutions inutiles comme les Agences de Santé le PQ n’est pas encore sorti du bourbier socialiste.

      • @Sylvie St-Laurent

        « Il l’aurait dit de n’importe quelle façon que ça aurait passé pour du racisme. »
        C’est faux. Il y a au moins 1000 façons de mieux dire ce qu’il voulait dire.

        A partir de ce jour la, je sais 1 chose, je ne voterais plus jamais de mon existence ce parti. Ces propos sont abjects et indigne d’un futur chef d’état.

  3. Vous ferez bien ce que vous voulez mais ce n’est pas en excluant de la droite comme vous le faites, les souverainistes ou si vous préférez les séparatissssss, que vous aiderez votre cause.

    • Écoutez, je suis un fédéraliste alors que le RLQ ne prend pas position sur ce sujet. Je n’arrêterai pas de bloguer et je ne me retiendrai pas non-plus parce que je participe à quelque chose de différent.

      Je pense que les gens savent faire la différence entre mes opinions personnelles et le RLQ.

      De plus, je vais reciter mon dernier paragraphe :

      « Les péquistes peuvent défendre leur cause sans tomber dans ces absurdités. Franchement. On a l’air de quoi après ces agissements? J’ose espérer qu’une frange plus pragmatique de ce parti saura ramener les brebis égarées à l’ordre, car il y a clairement des débordements d’enthousiasme – appelons cela comme ça – dans le clan souverainiste. »

      • Mis à part ridiculiser quelques propos d’indépendantistes pris hors contexte, j’aimerais bien savoir pourquoi, Ian Sénéchal, blogueur du RLQ, es-t-il fédéraliste?

        Au plaisir de lire votre réponse.

  4. Ce n’est pas étonnant de la part de Charbonneau. On n’a pas besoin d’imbéciles comme ça au RLQ. De toutes façons, il tire trop à gauche pour en faire parti.

  5. Réduire tout ce que Parizeau a fait pour la nation québécoise à cette phrase qu’il a dite lors de la défaite référendaire est franchement réducteur, voir malhonnête. Je vous mets au défi de trouver un homme qui en a fait autant pour le Québec!

    Le RLQ n’est-il pas clairement fédéraliste, puisqu’il veut réduire la taille de l’état québécois, mais non de l’état canadien? Deux poids, deux mesures…

    • Ok Jason, j’ai beau me forcé a faire ta longue liste mais RIEN ne me viens a l’esprit. je ne vois rien du tout qui serait digne de mention émanant du passage de Parizeau au pouvoir sauf que le bonhomme a refusé de vivre dans les apartement officiaux du poste et avait acheté a grand frais sur notre bras une résidence qu’il avait baptisé les ÉLISETTES et que ce dernier adorait la bouteille et la bonne chair

    • Personnellement, ce que je retiens de M. Parizeau, c’est son entêtement à vouloir nationaliser l’amiante, alors que plusieurs anciens cadres supérieurs de la caisse de dépôt l’avait mis en garde du risque que ce la comportait.

      Coût de cette opération: 338 millions* pour les contribuables québécois.

      * Ce coût est un estimé selon l’auteur du livre « Québec inc. et la tentation du dirigisme », M. Pierre Arbour, un ancien dirigeant du portefeuille action de la Caisse de dépôt.

    • Le gouvernement qui gaspille le plus l’argent des québécois c’est le provincial, à preuve la subvention pour le futur colisé alors que le fédéral résiste encore. Quand on aura réglé le cas du provincial, on s’occupera du fédéral. En passant, votre argument frise le sophisme puisse que le RLQ est un mouvement québécois et non canadien. À ce que je sache, on ne recrute pas hors Québec. Un peu de rigueur de grâce…

    • « Le RLQ n’est-il pas clairement fédéraliste, puisqu’il veut réduire la taille de l’état québécois, mais non de l’état canadien? »

      Bien essayé… mais quand on parle de réduire le rôle de l’état, c’est au profit des citoyens et non d’un autre gouvernement. Mais dans l’état actuel des choses, même si on décentralisait les pouvoirs du fédéral, ces pouvoirs retomberaient entre les mains du gouvernement provincial et on ne serait pas plus avancés.

      D’ailleurs, la droite n’a selon-moi pas vraiment besoin d’être pour ou contre la souveraineté car il y a aujourd’hui des enjeux plus importants dont les citoyens du Québec doivent s’occuper.

      • on a déja pas l’argent pour ceux qui sont autour de la table, on met ca sur la carte de crédit, alors rajouté des bouches a nourrir autour de la table. surtout quant on sait combien coute chaque poste de fonctionnaire additionnel au provincial!

  6. Ces débordements ne sont surtout dû au fait qu’ils ne sont pas habitués à de « vrais » débats.

    Au Qc, il semble que depuis quelques années, une majorité de gens disent exactement ce que nos souverainistes, nationalistes (paranoïaques) veulent entendrent. Tant qu’au fédéralistes du Qc, la plupart n’avaient pas suffisamment de couilles ou peut-être de ‘convictions’ pour défendre leur option ?!…

    Au pays, Canada tout comme au Qc, il semble que plusieurs prennent NOTRE démocratie et nos libertés pour acquises alors que celles-ci sont et demeureront toujours un combat constant.

Les commentaires sont fermés.