Le RLQ semble déranger la FPJQ

Ian Sénéchal

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),via Canada.com

Voici une nouvelle publiée dans l’InfoFPJQ de la fédération professionnelle des journalistes du Québec. Je remercie la personne qui me l’a envoyée, elle se reconnaîtra. À votre avis, le RLQ et Sun TV News semble-t-il ébranler le confort de ce regroupement journalistique de gauche?

Cette publication démontre à quel point nous avons fait un choix judicieux en invitant Kory Teneycke à se joindre à nous le 23 octobre prochain.

Nouvelles Québec

Quebecor s’affichera à un rassemblement de la droite

La Presse rapporte aujourd’hui qu’un des conférenciers au premier rassemblement du Réseau Liberté Québec, un tout nouveau groupe de droite, est Kory Teneycke, vice-président de Quebecor, directeur de la nouvelle chaîne SUN TV News, qu’on a désignée comme le «Fox News du Nord», et ancien directeur des communications de Stephen Harper.

Fox News est la chaîne de Rupert Murdoch qui vient de faire un don de 1 million $ au Parti républicain des États-Unis.

Un documentaire-brulôt à la Michael Moore a été produit en 2004 sur la chaîne Fox à partir d’interviews de gens qui y ont travaillé. Intitulé Outfoxed: la guerre de Murdoch contre le journalisme, il est disponible en français sur DailyMotion. Frissons garantis. Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4

Publicités

45 réflexions sur “Le RLQ semble déranger la FPJQ

  1. Le profil de la FPJQ:
    «Depuis 1969, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec défend la liberté de presse et le droit public à l’information. Elle intervient chaque fois que la liberté de presse est menacée…»

    »Nous vivons dans un régime de liberté de presse, mais cette liberté doit constamment être défendue. Le droit du public à l’information exige que les journalistes puissent faire leur travail sans restrictions…»

    http://www.fpjq.org/index.php?id=71

  2. Au bas de la page de la section « La FPJQ en chiffres »du lien que je vous propose, il devrait également y avoir les intentions de votes (et pourquoi pas par région?) des journalistes membres de ce regroupement:

    Fédéral:
    BQ=
    NPD=
    PLC=
    PV=
    PC=

    Provincial:
    PQ=
    QS=
    PV=
    PLQ=
    ADQ=

    Je vous fais tout de même cette remarque: 66% des journalistes qui y sont membres sont de la grande région de Montréal, et on sait tous que les citoyens de cette île sont très gauche-centre, centre-gauche. On peut donc facilement affirmer que la liberté de presse telle que défendue par ce regroupement de journalistes de gauche est limitée dans un cadre idéologique qui respecte le modèle de social démocratie dans lequel on vit.

    http://www.fpjq.org/index.php?id=71

  3. Si vraiment la FPJQ est « POUR » la liberté de presse alors, pourquoi a-t-il fallu tout récemment, que ‘L’Organisation de journalistes sans frontières » (France) INTERVIENNE pour tenter de faire accréditer des journalistes à la Tribune Parlementaire ???

    Semble-t-il, que parce que les journalistes du ‘Journal de Mtl’ sont en grève, le syndicat ferait de fortes pressions au Parlement POUR justement, EMPECHER certains journalistes de rapporter les événements ???

    Est-ce CE genre de « Liberté de presse » que défend la FPJQ ??? Pas riche!

    SI, comme l’indique Charles, 66% des journalistes membres de la FPJQ sont de Mtl et que Mtl EST principalement centre-gauche ou gauche centriste (blanc bonnet bonnet blanc) donc, il ne faut pas une tête à Papineau pour réaliser que LA PRESSE QUÉBÉCOISE est MAJORITAIREMENT: GAUCHISTE.

    DONC, ce n’est PAS la droite qui cherche à faire taire « La Liberté de presse » au Qc mais bien àma, cette gauche qui devient de plus en plus despotique.

    J’avous qu’après les événements du 11 septembre 2001 à New York, Fox News était devenu beaucoup trop ‘fanatique’ àma; mais dans le cas du Qc, ce genre de fanatisme journalistique, nous vient plutôt de la gauche et non de la droite.

  4. C’est un excellent présage pour le réseau liberté Québec, on commence sérieusement a dérangé l’establishment journalistique du Québec. Enfin on pourra donner un grand coup de pied dans la ruche du conformiste de gauche et socialo gauchiste de la FPJQ

  5. Il y a absolument de quoi être inquiet : toute personne informée sait que le gouvernement Harper méprise la transparence et le libre accès à l’information. Il a construit un véritable goulot autour de ses relations avec la presse, évite autant que possible les conférences : le gouvernement agit comme s’il faisait des relations publiques plutôt qu’affronter la presse qui a pour mandat de lui demander des comptes.

    C’est rendu que même les fonctionnaires doivent répondre à un texte préétabli lorsque la presse les contacte, ce n’est pas ainsi qu’une démocratie doit fonctionner.

    Son directeur des communication est largement imputable de la construction de cette structure orwelienne et de la dégradation du climat social et politique canadien.

    En somme ce mouvement politique de RLQ semble en passe de devenir un organe de PCC, méchante belle liberté…

    On parle du parti qui a creusé un déficit de près de 50 milliards, et qui par ses politiques sur la criminalité va faire exploser les couts du système pénitencier, et pour les provinces et pour le fédéral, sans compter l’assujettissement de notre société au complexe militaro-industrielle et de la perte de souveraineté et d’expertise que provoqueront l’achat et l’entretien, pour 16 milliards, des f-35.

    Vous appelez-ça de la liberté?

    • Vous ne semblez pas saisir l’absence de lien organique entre le PCC et RLQ et surtout, qu’il peut très bien y avoir des gens se disant de droite qui ne se reconnaissent pas non plus dans Stephen Harper.

      Staline ou Margaret Thatcher, person, les gourus et les « cheufs » ce n’est pas ma tasse de thé…

      • « qu’il peut très bien y avoir des gens se disant de droite qui ne se reconnaissent pas non plus dans Stephen Harper. »
        You bet!

        • On peut ne pas se reconnaître « dans toutes » décisions prisent par M. Harper mais, n’en est-il pas de même pour ce qui est de toutes les décisions prises par les politiciens (tout Parti confondu) ? ;)

          Personnellement, il y a des choses que je n’aime pas MAIS, en général, j’apprécie son travail et de plus, je vois personne d’autre présentement, qui ferait mieux alors…

    • @Engagé

      Oh la la….le gros méchant Harper. Il y à de quoi à avoir vraiment peur…allez faire une petit tour à Cuba, vous verrez ce que c’est le mépris de la transparence et le libre accès à l’information.

      Je crois que vous exagérez…

    • Il n’est pas question d’Ottawa présentement mais bien de ‘la presse’ Québécoise.

      Pourquoi VOUS (nationalistes Québécois) cherchez toujours à faire DÉVIER les sujets ???

      • @ Lorraine:

        Moi je suis nationaliste, fier de mon peuple, de mon histoire, de ma langue, de ma foi chrétienne, etc, mais TRES PEU FIER des nationalistes-syndicalistes du PQ (avez-vous vu la quantité de leurs députés, qui sont à 100% contrôlés par un syndicat?)…

        Ils sont peut-être pour l’indépendance politique du Québec, mais ils ne visent nullement à éliminer la péréquation. Et ils ne cessent pas de demander à Ottawa de ‘nous’ aider, au lieu de demander systématiquement le rapatriement de points d’impôts (comme plusieurs PM -non-péquistes- l’ont fait dans l’histoire du Québec), ce qui serait plus cohérent, mais passons…

        En tout cas, les Péquistes constitue la plus grosse gang de « dépendantistes » étatiques, que je connais en Amérique !!!

        PU CAPABLE !!!

        ***

        La FPJQ fait fausse route…

        J’ai une idée:

        Il faudrait que des journalistes/pigistes partent une association des « indépendants », pour sortir du corporatisme « wall-to-wall » actuel, un peu à l’image de l’Union paysanne, face à la toute puissant UPA.

        Ça devrait faire réfléchir la FPJQ.
        :-)

        • Pour les yeux des Reyanld de ce monde:

          « les Péquistes constitueNT »

          « face à la toute puissantE UPA ».

          ***

          D’autres « fôtes »?

          « Quand pensez-vous? »

  6. Pingback: lacapitaleblogue.com | links for 2010-09-05

  7. La FPJQ veut rendre Quebecor coupable par association des travers de FoxNews. Du journalisme exemplaire.

    Une question qui mériterait d’être posée le 23 octobre, pourquoi Kory Teneycke n’a-t-il pas dans ses plans un Sun TV francophone? Je me doute que c’est la crainte de cannibaliser LCN. Décision d’affaires donc. Néamoins cela laisse les francophones orphelins d’une chaîne de nouvelles qui s’affiche à droite.
    Cette iniquité recèlera un seul bon côté, pendant qu’on a droit à Denis Lévesque, eux devront endurer Ezra Levant.
    Reste que d’un point de vue général, alors que les anglophones au pays auront droit à Sun TV, les francophones du Québec devront se contenter d’une miette, une conférence du boss de SunTV.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous là-dessus. Je crois que le Qc a grandement besoin d’entendre d’autres points de vus que celui de la gauche et/ou extrême gauche.

      J’espère que Québécor aura suffisamment de courage pour offrir la même chose en français également. Sinon, ça démontrera ce que j’ai lu sur un blogue anglophone soit que, « Québécor n’aurait entammé cette procédure que pour satisfaire la droite anglophone » – question d’argent simplement… J’espère avoir tort!

  8. Ceux qui prétendent que les journalistes et les médias québécois sont de gauche n’ont probablement pas porté attention à la couverture qu’a reçu le lancement du Réseau Liberté-Québec! Il faut faire la différence entre ceux qui rapportent l’actualité et ceux qui la commentent. Soyons honnêtes… il y a autant de chroniqueurs avec un petit penchant à droite (privatisations, antisyndicalisme, pro-patronat…) qu’à gauche (justice sociale, répartition de la richesse, universalité des services publics…).

    En souhaitant l’arrivée de Sun TV, désire-t-on vraiment une meilleure couverture journalistique ou plutôt des chroniqueurs et analystes qui penchent tous vers la même direction? Avez-vous déjà regardé FOX News (accessible sur Internet)? Diriez-vous que cette chaîne d’information a vraiment une approche « fair and balanced »? Lorsqu’on sait que Rudolph Murdoch est si proche de la direction du Parti Républicain, ne pourrait-on pas plutôt parler de « propagande »?

    • Y a-t-il vraiment jamais eu des médias entièrement objectifs ???

      Ce que l’on dit principalement c’est qu’au Qc, dans la majorité des médias, les journalistes qu’ils soient, chroniqueurs et il y en a beaucoup ou éditorialistes, ils sont en grande partie « gauchistes ».

      Ce n’est certes pas quelques notes (nouvelles) de l’arrivée d’un nouveau réseau de télé qui rend les médias ‘objectifs’… Surtout lorsqu’il y a pétition (par des gauchistes) pour EMPECHER ce réseau d’ouvrir pour présenter les idées de la droite … Sous de telles conditions LEQUEL des deux a l’esprit du ‘totalitarisme’ ???

      Parmi tous les médias actuels, très peu présentent les idées de droite, SI CE N’EST QUE pour démoniser cette droite.

      OR, puisque vous mentionnez « propagande » je serais plutôt portée à dire qu’au Qc, « la propagande » est très gauchiste et ce, depuis déjà plusieurs années. Tellement gauchiste, qu’il me semble qu’on se dirige de plus en plus vers une gauche assez extrémiste àma ie.: centralisation de tous les pouvoirs à Qc. soit, exactement ce qu’on reproche à Ottawa ???!!!

      • @ Lorraine

        J’aime bien votre comparaison re:centralisation de tous les pouvoirs à Qc. soit, exactement ce qu’on reproche à Ottawa ???!!!

        C’est tellement vrai, en plus, le Qc bousille tout les pouvoirs qu’il arrache d’Ottawa toujours en guise de protéger sa culture. Quelle culture? La culture de toujours être dépendants et ne jamais vouloir se prendre en main, à part de vouloir à tout prix son pays endetté jusqu’au dents. Quelle farce!

        C’est gênant…

    • @ lutopium

      « il y a autant de chroniqueurs avec un petit penchant à droite (privatisations, antisyndicalisme, pro-patronat…) qu’à gauche (justice sociale, répartition de la richesse, universalité des services publics…) »

      La droite n’est pas nécessairement pro-patronat et la gauche n’est pas nécessairement pour la justice sociale (comme les garderies à 7$ qui avantage les plus aisé plutôt que les plus pauvres…) ;)

      « En souhaitant l’arrivée de Sun TV, désire-t-on vraiment une meilleure couverture journalistique ou plutôt des chroniqueurs et analystes qui penchent tous vers la même direction? Avez-vous déjà regardé FOX News (accessible sur Internet)? Diriez-vous que cette chaîne d’information a vraiment une approche « fair and balanced »? Lorsqu’on sait que Rudolph Murdoch est si proche de la direction du Parti Républicain, ne pourrait-on pas plutôt parler de « propagande »? »

      Non, on désire un média à droite pour contre-balancer l’abondance de gauche au Québec. Et pourquoi ne pourrions-nous pas avoir de la propagande de droite pour, encore-ici, contre-balancer la propagande de gauche???

  9. La liberté de presse égale-t-il le monopole de la presse ???…
    Pourtant c’est la tendance depuis un certain temps.

    Autre chose, la droite pure est aussi dangereuse que la gauche pure et même pire puisque la classe moyenne n’existera plus; elle descendra au niveau des pauvres qui deviendrons le niveau du tiers monde québécois.

    Ce qu’il faut c’est de maintenir: le centre et la justice pour tous.
    Il faut que les gouvernements aient des programmes pour le bien de la population en épurant les programmes existants et surtout faire le ménage dans la fonction publique et para-publique.

    Fernand Cloutier
    Val-d’or

    • Je crois que présentement, le centre droit est principalement le désir de plusieurs au Qc comme dans le restant du Canada. L’extrémisme qu’elle soit de droite ou de gauche n’est jamais bonne.

      D’ailleurs, l’élection d’un gouvernement de droite minoritaire à Ottawa est àma, la preuve indéniable que les populations anglophones ou francophones ou allophones, ne veulent pas de gouvernements extrémistes mais bien, d’un bon ménage dans la fonction publique et para-publique.

      Après on pourra retourner au libéraux ou autres qui EUX, prendront le crédit pour le succès du ménage ;)

    • droite… gauche… c’est du pareil au même… Réduisons l’état à son rôle de protection de la liberté et laissons les gens gérer leur vie eux-mêmes. Le libre-marché s’assurera d’assurer l’augmentation du niveau de vie ce qui sert les plus pauvres. Ce n’est pas l’état qui a abaisser le prix des voitures afin de permettre à un maximum de gens d’en posséder une, c’est le libre-marché! Ce n’est pas l’état qui a abaissé le prix des réfrigérateurs, c’est le libre-marché! Ce n’est pas l’état qui a réduit nos heures de travail, c’est le libre-marché! Laissons les gens s’occuper de ceux dans le besoin, prenons nos responsabilités plutôt que de toujours demander l’aide de l’état…

  10. On m’a demandé le lien entre PCC et RQL, ben si on invite le directeur des com de Harper, le lien est évident. Pourquoi la conférence est-elle à Québec? Il me semble que la consolidation de la seule base conservatrice au Québec est flagrant.

    Quant au contrôle de l’information, il s’agit effectivement d’un fait avéré, la diabolisation que l’on fait de Harper mérite de l’être et ça n’a rien d’une campagne nationaliste.

    Enfin, quoi qu’on dise sur les journalistes, la ligne éditoriale au Québec est clairement au centre ou ou centre droit, le centre gauche, c’est un journal comme le Couac ou Le Mouton noir ou L’autjournal. La Presse, pour ne prendre qu’elle, n’est ni réformiste, ni révolutionnaire, elle est clairement pour le statu quo économique avec un léger penchant pour le libéralisme, ça ne peut donc être de la gauche, est-ce que Claude Picher ne popularise-t-il pas l’expression «go-gauche».

    Bref, un journaliste peut être de gauche ou de droite et faire une couverture objective, mais un réseau qui décide de faire dans l’éditorial et l’opinion et non dans la couverture et l’analyse, en ayant de facto une allégeance à droite est effectivement dangereux. Pourquoi, précisément parce qu’il refuse l’analyse, laquelle requiert de l’audace intellectuel et une certaine probité qui n’est justement pas la marque de commerce de ce que l’on veut imiter.

    Les arguments pro-conservateurs à l’effet qu’il faille supprimer le questionnaire obligatoire long sont un bon exemple des raccourcis qu’offrira ledit réseau, l’intére^t public ne peut y trouver son compte, d’où la nécessité de refuser la licence.

    Que l’on demande plutôt une licence pour faire de l’analyse et on aura le pouvoir de la révoquer s’il n’y en a pas, mais si l’on accorde une licence pour de l’éditorial, on ne pourra plus jamais jauger des travers.

    Un média est un outil puissant et devrait demeuré un privilège assujetti à l’intérêt public, surtout s’il s’agit d’information.

    • Et pour VOUS (gauchistes) et vous, l’intérêt public EST strictement selon VOTRE (gauchistes)votre vision à VOUS (gauchistes) vous.

      C’est exactement pour cette raison qu’on a besoin de la droite.

      • Ils nous disent qu’on est au centre pour protéger leurs ‘acquis’ et nous emmener encore plus a gauche… ils sont très manipulateurs… leur manque de bonne foi me désespère. Il est extrêmement déplaisant de discuter avec eux. Je ne fréquente JAMAIS leur sites. C’est le plus souvent des discours hystériques, fiévreux, tracassiers, vitrioliques… d’éternels révolutionnaires.

        • @ Bernard:

          Il sont vicieux ! Ils n’ont presque pas d’autres ‘zarguments’ (euh-hum), pour contredire nos analyses. Et ça ne va pas s’améliorer… avant d’aller mieux.

          « Préservons les « zaquis », à n’importe quel PRIX »

          Pourrait être leur slogan…

          Et moi de répondre: même au prix de la faillite du pays ???

          ***

          Je dois être maso, je viens d’aller sur le site des très ‘zintelligents’, profonds et généraux (avec NOTRE argent, emprunté), solidaire$ :

          http://jeanneemard.wordpress.com/

    • À partir du moment où l’on considère des publications comme le Couac et L’Autjournal comme au centre-gauche, on comprend pourquoi La Presse est à droite selon vous…

      Je vais vous faire deux confessions:

      – Rien ne dit que je deviendrai auditeur de Sun TV News
      – La majorité de ma consommation télé se passe à Radio-Canada, même si je considère son absence de neutralité éditoriale comme problématique.

      J’ai l’intelligence de diversifier mes sources d’informations pour me faire une idée. Pourquoi faudrait-il insinuer que le téléspectateur moyen en est incapable et qu’on doive le protéger?

      Et pourquoi il faudrait l’interdire? Vous n’avez jamais vu de raccourcis dans les médias actuels? Quand Claude Charron, un péquiste, « analyse » l’actualité à TVA, c’est quoi sinon refuser l’analyse sous un autre angle que péquiste? Dominique Poirier qui refuse de parler de la campagne républicaine à son émission parce que « les Républicains sont trop loin de nos valeurs »?

      Votre prémisse selon laquelle les médias actuels n’auraient rien à se reprocher et ne commettent pas les torts que l’on reproche à Sun TV News est fausse.

    • Quand vous dites que se serait dangereux d’avoir un réseau de droite parce que se reseau refuserait l’analyse, laquelle requiert de l’audace intellectuelle et une certaine probité…vous faites de l’analyse ou des affirmations gratuites? À moins que ce ne soit de l’audace intellectuelle ou la preuve d’une certaine probité?!?

      Par contre, je suis d’accord avec votre dernière phrase: un média est un outil puissant et devrait demeurer un privilège assujetti à l’intérêt public. Eh bien, je prétend qu’il serait d’intérêt public de pouvoir avoir accès à des sources d’information diversifiées. Sinon, on aurait l’impression de vivre dans une société totalitaire.

    • « la ligne éditoriale au Québec est clairement au centre ou ou centre droit »

      Au Québec, on est tellement envahi par des idées de gauche qu’on en vient à penser que la gauche est au centre et que le centre est à droite…. Désolé, mais les médias québécois sont majoritairement pro-état…

  11. @ L’Engagé qui écrit:

    « On m’a demandé le lien entre PCC et RQL, ben si on invite le directeur des com de Harper, le lien est évident. Pourquoi la conférence est-elle à Québec? Il me semble que la consolidation de la seule base conservatrice au Québec est flagrant. »

    ***

    Euh, mettons que nous sommes au début du mouvement syndical au Québec, est-ce que vous organiseriez votre rencontre à Outremont ou Westmount ?

    N’est-ca pas un peu normal que cela se passe plus à Québec, que plutôt -disons- sur le Plateau ou à Outremont ?

    Et je ne vois RIEN de mal à inviter celui qui est en train de faire le plus peur aux étatistes de gauche. Au contraire, c’est un TRES bon choix. ;-)

    En tout cas, vous ne pouvez quand même pas reprocher à ce mouvement d’être un peu ‘stratégique’…

    Encore des attaques sur la forme…

    ***

    Et pour ça:

    « Un média est un outil puissant et devrait demeuré un privilège assujetti à l’intérêt public, surtout s’il s’agit d’information. »

    Tout à fait d’accord, je demande donc qu’on coupe le milliard (de MES TAXES CALPISSE!!!), qui va à radio-cacane… et télé-québec.

    Ils ne travaillent pas du tout dans ‘l’intérêt du public’, ils travaillent dans l’intérêt de la collectivisation et l’étatisation de nos vies, SYSTÉMATIQUEMENT.

    Et il y a tant de blablablablablablabla inutile… mais mausus qu’ils ‘perlent’ bien.

    Intérêt du public? LOL
    C’est ‘vous’ le public?
    Ou 15% des gens qui écoutent -et croient / aiment- leurs conneries ?

    Le vrai intérêt du ‘public’ ? C’est qu’ils se financent avec l’argent de ceux qui AIMENT leur propagande étatiste, syndicaliste, etc, et leur bavardage, un peu à l’image de PBS (ou est-ce NPR ?).

    ***

    Pour le reste, bof, la politique partisane, peu pour moi. Tous les partis exagèrent, dans un domaine ou l’autre. Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument, et Québec Solidaire n’est pas à l’abri de ça. C’est le système politique et l’étatisation de nos vies, qui créent la corruption.

    ***

    En tout cas, L’Engagé, vous lire un fois, c’est comme vous lire 100x.
    Les mêmes arguments blogue après blogue après blogue après blogue, semaine après semaine après semaine après semaine. Ah mais c’est vrai un peu comme ‘nous sommes ce que nous mangeons’, ‘nous sommes ce que nous écoutons’
    ;-)

    p.s.
    Avez-vous terminé de lire vos livres libertariens?
    LOL

  12. Euh, je dis ça comme ça. Je remarque que seulement Mme Lorraine et M. Sébas utilisent les lettres capitales pour ponctuer leurs propos. Ce qui, dans mon esprit et dans celui de la majorité des internautes, équivaut à crier, mettre le poing sur la table, vouloir enterrer les propos de l’autre, etc.

    Quel rapprochement à faire entre cette observation et le propos du présent billet dans lequel on discute de liberté de parole, de diversité d’opinion, de défense de l’intérêt du public à l’information, de la diversité des sources de celle-ci, etc.?

    Bof. Je ne suis pas certain que je désire un peu plus des opinions de droite dans mon journal, si c’est pour me faire insulter.

    • C’est plutôt pour attirer l’attention à un mot précis ne vous en déplaise. S’il était possible d’accentuer d’une autre façon, croyez-moi ça se ferait.

  13. @ Thomas Buie:

    ‘J’vais’ faire attention. Même si -quelques- mots en majuscules ne sont pas des insultes pour tout le monde. Personnellement, je considère que crier (pour vrai) ou insulter quelqu’un ou être de mauvaise foi, ou pire encore: mentir, est pas mal plus « fatiguant » que QUELQUES (oups!), mots en majuscules. Et les médias étatiques ont souvent ces défauts.
    Par exemple, je lis Lagacé ou Hêtu et j’ai l’impression qu’ils sont des enfants de 10 ans avec un QI de plante. Pourtant, je sais qu’ils peuvent faire bcp mieux. Mauvaise foi, alors?

    Question pour vous:

    Si vous ne pouviez pas critiquer la forme de nos textes, est-ce que vous seriez capable critiquer le contenu ? Ou d’échanger sur le contenu? Et je trouve ça bizarre que vous parliez des messages de Lorraine et des miens et que vous associez cela à des textes dans des journaux. Si j’avais 10 ans, je vous répondrais: « ça pas rap »

    Voilà ce qui a 100% rapport avec votre commentaire:
    C’est drôle, mais je trouve que les étatistes/syndicalistes sur les blogues/forums discutent (attaquent?) presque uniquement le contenant, ou fait des attaques vicieuses en dessous de la ceinture. Et je parle par expériences là, car j’ai beaucoup roulé ma bosse sur des forums ‘progressistes’…

    Conclusion:
    Le poutre avant la paille…
    ;-)

    • Oh la la!

      Sebas

      Vous dites:

      « …Hêtu et j’ai l’impression qu’ils sont des enfants de 10 ans avec un « QI de plante ».

      C’est difficile à comprendre que tu ne comprennes pas qu’il faut traiter les autres avec respect même si l’on est pas d’accord.

      C’est vraiment dommage et déplaisant que la moitié des pages de commentaires sont hors du sujet avec des insultes pour les auteurs et ceux qui commentent.

      Hold it brother. Check this out:

      http://www.acomplaintfreeworld.org/

      Je trouve que les auteurs du blogue sont plus qu’indulgents!

  14. @ Lorraine

    Nous nous comprenons. Pour être constructifs, nous pourrions suggérer aux propriétaires de ce blogue d’activer les balises HTML (selon la règle, en lettres capitales) permettant d’écrire en italique, en caractères gras et autres finesses du texte écrit.

    @ Renee Houde Edwardh

    Je ne voulais pas critiquer Lorraine. C’est seulement maintenant que je me rends compte du manque de moyens offerts par ce blogue pour nuancer les propos de ses lecteurs. À preuve, j’aimerais mieux lire votre joli prénom sous la forme de Renée que de Renee.

    @ Vous êtes à cran mon ami, calmez-vous! Alors que vous étiez probablement encore aux couches, bien avant l’invention du www, on s’était efforcé d’établir quelques règles éthiques quant à la forme que prendraient les textes transmis par télématique afin d’éviter les quiproquos. Plus tard, on a désigné ces règles comme étant la « nétiquette ». Je constate que, malheureusement, ce code de bienséance s’est perdu.

    Pour ce qui est d’apporter une contribution critique de vos textes, oubliez ça! Vos propos m’indiffèrent: vous avez encore et toujours 10 ans…

  15. @ Thomas

    Ce blogue n’est pas dédié pour critiquer ceux qui font des commentaires. C’est pour commenter sur l’article. C’est très déplaisant d’avoir a lire des insultes…vous dites:

    @Renee
    À preuve, j’aimerais mieux lire votre joli prénom sous la forme de Renée que de Renee. (compliment+critique

    @ je ne sais qui
    « Vous êtes à cran mon ami, calmez-vous! Alors que vous étiez probablement encore aux couches » hmmmm!…et….
    Vos propos m’indiffèrent: vous avez encore et toujours 10 ans…

    Je ne comprend pas pourquoi les Québecois se comportent de cette manière sur les blogues, on ne voit pas cela sur les blogues sérieux en anglais.

    Check this out:

    http://www.acomplaintfreeworld.org/

    • « Je ne comprend pas pourquoi les Québecois se comportent de cette manière sur les blogues, on ne voit pas cela sur les blogues sérieux en anglais. »

      TELlement vrai…

  16. @ Renee

    – Je ne comprend pas pourquoi les Québecois se comportent de cette manière sur les blogues, on ne voit pas cela sur les blogues sérieux en anglais.

    De deux choses l’une (et peut-être les deux en même temps)

    1° Ce blogue n’est pas sérieux.

    ou encore:

    2° Les Québécois ne sont pas des anglais.

    En fin de compte, on n’en sortira jamais si vous vous mettez à critiquer les critiqueux! :-)

    • @Andrée

      Dites donc….

      1) Si ce blogue n’est pas sérieux, pourquoi vous y êtes!

      2) Si les Québecois ne sont pas des anglais, est-ce que les anglais ne sont pas des Québecois!

      Oh la la!

  17. Pingback: Antagoniste.net- Site d'opinions libertariennes : âmes sensibles s'abstenir ! » Partisanerie

Les commentaires sont fermés.