Le Cirque Charest-Bastarache

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Hier matin, j’ai lancé l’invitation à toute la population de Québec de venir manifester avec des nez de clowns devant les locaux de la commission Bastarache, qui débute mardi. C’est donc un rendez-vous le 24 août dès 7:00 du matin. Je vous invite à joindre l’événement Facebook en cliquant ici. Au plaisir de s’y voir sur place !

Publicités

15 réflexions sur “Le Cirque Charest-Bastarache

  1. Pingback: Tweets that mention Le Cirque Charest-Bastarache « Les analystes -- Topsy.com

  2. Avec ce stunt vous risquez de jeter du ridicule sur les opposants à la commission. Les clowns sont Charest et Bastarache, pas le public bordel!
    Vous seriez près de Marc Bellemare, savez-vous si il sera en mesure de prouver ses allégations, avez-vous reçu des confidences?

    • Il y a quelques jours, Jean Charest est apparu au Téléjournal de Radiocan avec une sorte de furoncle rougeâtre sur le nez… sans doute un germe ou tubercule précurseur de ce qui va suivre…

  3. Tant pis si M. Duhaime passera à l’histoire comme un gérant de clowns mais moi, j’en veux de la Commission Bastarache. Six millions, ça paraît beaucoup mais comme nous sommes 7,8 millons au Québec, ça revient à environ 0,75$ par tête de pipe pour avoir droit à un spectacle à la télé qui sera aussi populaire que Le Banquier. Et puis, moi, ça m’arrange que l’un tente de salir l’autre et vice-versa. Ça s’adonne que je n’aime ni Marc Bellemare ni Jean Charest. Mais, à bien y penser, je crois que je déteste encore plus Marc Bellemare. Et l’idée de séduit de voir sa réputation prendre un sale coup à cause de sa pédanterie. C’est un peu comme à la lutte: Pour la forme, on mise sur le bon mais ce qui plaît par dessus tout, c’est de voir le méchant manger une râclée.

    • la tête de pipe y en veux pas de ton ,75$ car il en doit déja $2.25 pis ton show de tivi il aura pas lieu ,penses tu vraiment que le gouvernement va étaller sa merde de même en public? ce sera a huis clos et rien ne va transpirer de là, a part la facture des TIMAMIS. vous me sembler complètement inconcient que l’on se doit déja le cul et ces dépenses inutiles et surtout DIRIGÉ par une vengeance ne sont que de la poudre aux yeux pour nous détourné de la seule vraie question, le financement des partis!!

  4. N’étant pas libéral, je déteste encore plus Charest que Bellemare. Marc Bellemare a fait de bons coups dans sa vie, ce qui n’est pas le cas de Charest.

  5. Enfin un poste de radio qui bouge!

    Merci Éric pour ce geste citoyen. Je mets au défi les autres postes de radio d’en faire autant! Je suis de Montréal, j’aurais aimé une action ici aussi et en fait partout au Québec. Dire à Charest et sa gang, de sortir du pouvoir. Ce n’est pas d’aimer ou pas une personne, c’est de discréditer un système à l’image de ce gouvernement illégitime. Pourquoi ne pas utiliser le 23 octobre prochain comme journée de grève générale pour aller leurs dire au Parlement tout ce qu’on a sur le cœur et leur montrer la sortie. 72% de francophones qui n’en veulent plus de ces corrompus! Le gouvernement s’accroche, à nous de le faire tomber! Québécois agissons!

  6. Au sujet des envois de papajohn et à l’administration de ce blogue.

    Bon sang! Il existe encore des « angry white adéquistes men »! À lire les envois de ce dernier, on voit que ce dernier sera un élément plus nuisible que bénéfique pour la reconstruction d’un mouvement de droite au Québec. Woh! Papajohn, à ce que je sais, aucun des lecteurs de ce blogue n’a gardé les vaches avec vous!

    « Les Analystes » tente d’être un lieu de rassemblement pour promouvoir des idées, un regroupement des forces actives voulant oeuvrer à une administration publique plus responsable et innovante. On peut être d’accord ou pas avec les moyens mis de l’avant, telle cette manifestation où les participants auront l’air de bouffons – personnellement, je ne trouve pas que ce soit l’idée du siècle que de faire porter un nez rouge aux participants, un bonne manif ben ordinaire aurait suffit – mais c’est un effort dans le bon sens.

    Vous n’avez pas à être au « tu et à toi » (et encore moins au « toé ») avec les intervenants de ce blogue. Je vois que vous intervenez ici et là, toujours de manière lapidaire et parfois blessante. Vous flirtez avec un langage ordurier, vous interpelez directement les participants, vos propos sont parfois obtus et vous reprenez l’ironie pour en faire, sous votre plume, un leitmotiv qui fait peur. L’appel de MM. St-Yves et Bélanger à ce que le Québec se donne un dictateur fait sourire, le vôtre fait grincer des dents.

    Et surtout, surtout, vous intervenez toujours pour répondre à un autre intervenant. Vous ne développez jamais votre propos en première ligne. Quel but poursuivez-vous, je vous le demande? Que cherchez-vous à provoquer? La polémique? Quelle polémique? À ce que je lis de ceux qui fréquentent ce carnet, tous font sûrement partie de la majorité qui ne fait plus confiance à ce gouvernement si ce n’est qu’ils souhaitent qu’il se désiste. Ici, vous n’avez à convaincre personne.

    Enfin, soyez constructif. Écrivez peu, mais écrivez mieux.

  7. C’est plus fort que moi, je me dois me laisser un petit commentaire ici. Si vous me le permettez.

    Je crois que Monsieur Duhaime vient de se tirer une balle dans le pied. Tout laisse croire que cette commission permettra d’y voir un peu plus clair et peut-être que notre premier ministre sera fort embarassé. On verra.

    C’est pas avec une demi-douzaine de clowns qu’on tentera de me faire croire que les québécois ne veulent pas en savoir plus. Si ça peut permettre de faire le ménage tant souhaité…

  8. C’est peu plaisant ces personnes aux commentaires qui font des attaques personelles sur les auteurs de blogues et les participants…vous vous connaissez? Pour vous retrouver avec ceux qui ont votre style, n’y a t’il pas d’autres blogues?

    Bravo aux responsables de ce blogue qui dénoncent avec tout les moyens possibles incluant des nez rouges de bouffons! C’est un cirque cette commission, « l’égo » de Jean Charest dépasse tout raisonnement logique. De l’argent(des millions de dollars?) gaspillé. Comme le Québec « sait faire »!

    Tout ces dollars auraient du être dépensé pour une commission dans le domaine de la construction. Serait ce un détournement pour enlever l’attention sur ce qui serrait beaucoup plus important et dommageable au Parti Libéral

  9. Euh… Je ne suis pas certain d’avoir tout compris dans cette histoire de clowns. En lisant les comptes-rendus (quelques lignes tout au plus) sur la participation à cette manif, je me suis rendu compte que M. Duhaime était chroniqueur dans deux stations de radio concurrentes à Québec? Je ne suis pas de Québec, alors je trouve ça étrange que M. Duhaime puisse manger à deux râteliers en même temps, soit à CHOI et à CKOI. Y’a quelque chose qui m’a échappé?

    Ce que je trouve tout aussi étrange, c’est que l’organisation de cette manifestation aurait été une commande d’une radio. C’est écrit comme ça dans Le Devoir:

    – La manifestation avait été organisée par l’ancien conseiller de Mario Dumont et ancien directeur de la campagne de Marc Bellemare en 2005, Éric Duhaime, pour le compte d’une radio où il est chroniqueur.

    Alors, j’aimerais bien que M. Duhaime nous explique qui était derrière cette malheureuse idée. Le directeur de la programmation? Celui du marketing? Celui de l’information? Le DG? Et aussi: Comment prend-t-on la décision de faire porter un nez rouge aux manifestants?

    Quant à l’idée de se tirer dans le pied, il y a des « vrais » journalistes qui se sont chargés de lui rappeler:

    – M. Duhaime, également animateur à CKOI, avait été le responsable des communications de la campagne ratée de Marc Bellemare à la mairie de Québec en 2005. (CyberPresse)

    Évidemment, les plateformes d’information de Québecor n’ont pas mentionné un seul mot de ce non-évènement se retenant ainsi de donner du foin plutôt que de l’avoine à leur poulain.

  10. Comment faire confiance a un homme qui a renier toutes ses promesses,dont les baisses d’impôt de 1 milliards qu’il a promis, la réingénérie de l’état qu’il a délaissé une fois qu’il soit parvenu au pouvoir,le no fault qu’il a balayer du revers de la main etc.etc.
    Il s’en trouvera certains qui pour excuser sont manque d’honneur envers la population du Québec, qui l’avait pourtant élu sur les promesses qu’il avait fait lors de toute ses élection, qui diront que ce pauvre homme souffre d’Alzheimer ou encore vous savez la mythomanie est une maladie. Quoi qu’il en soit cette homme Jean Charest celui qui voulait avoir les deux mains sur le volant a également les deux pied sur les freins compte tenu du peu de légitimité qu’il lui reste a exercer sa fonction de premier ministre.Comme premier Ministre nous sommes en droit d’avoir une personne qui ne trahira pas sa parole et qui livrera au peuple les promesses qui lui aura fait et non pas une espèce de petit arriviste souffrant du syndrome de Pinocchio

Les commentaires sont fermés.