Le délire de Khadir

Par Ian Sénéchal,

Ceux qui sont abonnés à la chaîne Youtube des analystes.ca l’ont probablement déjà vu, mais on vous le met aujourd’hui sur le site. Nous avons mis en ligne l’audition d’Éric Duhaime devant la commission chargée de traiter les dossiers de la RRQ qui a eu lieu l’été passé. Il y a six vidéos au total, mais on vous a gardé celui-là pour aujourd’hui. Amusez-vous.

Publicités

94 réflexions sur “Le délire de Khadir

  1. Si au moins il parlait du sujet qui était débattu, il en parle à peine. Il commence en demandant s’il était un soldat, mettons que ça donnait déjà la direction à quoi s’attendre. Complètement ridicule mais à la hauteur de Khadir.

  2. Quel discours dépassé de la part du député de Mercier. Cet individu vit vraiment sur une autre planète. Le génération des baby-boomers ont légué aux jeunes générations, une dette de 220 milliards de dollars et un État monstrueux qui s’immisce dans la vie de la majorité silencieuse. Je ne suis pas fier de nos gouvernements depuis 40 ans, ils ont endetté le Québec et on est sur le chemin du non retour. M. Khadir pense que la droite est le diable en personne, c’est un triste individu.

    • En plus, M. Khadir prend la peine de se dissocier de la catégorie des « boomers ».

      Or, il est établi que cette catégorie s’étend à partir de la fin de la deuxième guerre mondiale (1945) jusqu’au début des années soixante. Certains avancent même la date de 1964 pour marquer la fin de cette catégorie.

      Mais bien sûr, par solidarité sans doute,il préfère se mettre avec la catégorie de la génération X (1959-1981). Celle qui a vécu un creux de vague au niveau professionnel, trouvant difficilement des emplois stables et bien rémunérés.

      Mais…est-ce la réalité de ce médecin de 49 ans??

    • @ Pierre

      Y faut pas juste l’attacher, mais le faire le plus tôt possible, car il est vraiment dangereux et déconnecté!!!

      Pour dire que les gens, quand ils ne savent pas pour qui voter, ben ils votent QS et cet hurluberlu…

  3. Je ne vois vraiment pas pourquoi vous parlez de délire… Est-ce tout simplement parce qu’il n’avance pas les mêmes idées que vous? Et, en enlevant la portion où M. Duhaime s’adresse à la commission, les propos de M. Khadir peuvent effectivement paraître hors contexte. Ce qui n’est pas le cas.

    M. Khadir représente une partie de la population dans ce débat où les gens se demandent si tout devrait être privatisé et les impôts réduits au maximum. Dans cet ordre d’idées, l’allocution de M. Khadir a tout son sens car il nous rappelle que l’endettement du Québec n’est pas seulement associé aux dépenses gouvernementales mais également à la réduction des impôts des plus riches et des évasions fiscales.

    Voilà le genre de journalisme que Sun News nous offrira peut-être un jour. Réduction de la taille de l’état, privatisation des services publics et disparition du concept de l’impôt et de la répartition de la richesse. Tout en traitant de délire ce qui va à l’opposé.

    Et M. Duhaime est-il en faveur du programme de procréation assistée tel qu’endossé par la conjointe de son boss ou est-il consistant dans son approche en dénonçant une autre mesure interventionniste de l’état?

    • Pour voir la séquence complète, vous devez aller sur la chaîne Youtube, tout est là. Il y a 6 séquences.

      Pour le titre, à mon sens, il est justifié. Son intervention est hors-contexte et s’apparente à un délire.

      En plus, ça rime!

      • Alors, si pour vous le financement adéquat d’un régime de pension public et universel ainsi que l’imposition équitable des revenus relève du délire, vous avez raison.

        C’est bien beau les constats et le rejet des services publics mais il vous faut aller plus loin en expliquant vos propositions concrètement. Expliquez aux gens qu’un système similaire à celui du Chili ne profite qu’aux meiux nantis et on verra bien si les citoyens appuiront vos propositions individualistes.

        Je persiste à croire que la majorité des québécois prèfèrent un système collectif. Prouvez-moi le contraire.

        • Ok, et parce que cette soi-disante majorité (ce qui reste à être prouvé) veut quelque chose, elle doit l’imposer à sa minorité?

          Alors si tel est le cas, si la majorité de la population veut se jeter en bas du pont alors le reste des gens devront suivre de force.

          Drôle de logique…

          Si la majorité des québecois étaient des socialistes en puissance, je me demande pourquoi Québec Solidaire continue de croupir à du 8% à la grandeur de la province. Ça doit être parce que c’est le pourcentage maximal qu’ils peuvent atteindre dans les faits et le nombre moyen de députés qu’ils peuvent élire (1 ou 2).

  4. Ou est le délire? Le mec a raison….si ces 50 Milliards serais ici et taxés ben Joe Bloe payerais moins de taxes parce que l’état aurais assez de cash. L’état a des dépenses et elle se fout que l’argent provienne de droite ou gauche elle doit trouver cet argent…et quand les Desmarais de ce monde contribuent pas et bien elle le trouve ailleurs.

    La journée ou la droite va accepter ceci et interdire de toute forme que ce soit les paradis fiscaux…je pencherai un peu plus vers la droite.

    • La plupart des gens de la vraie droite non-corporatistes sont contre les paradis fiscaux.

      Je pencherai plus à gauche quand la gau-gauche sera capable de d’auto-dénoncer ses propres penchants et travers biaisés ce qu’elle ne fera jamais évidemment.

      • hahahahahaha….je prend un second souffle…hahahahahaha

        POND MOI 1 LIEN…1 FOUTU LIEN qu’un dretteux de l’IEDM a écrit qui est contre les paradis fiscaux

        Juste 1…simple pourtant….si y’en as 1 ca va être un ti-coune dont personne connais le nom…dream on big boy…la droite est PRO-CORPORATISME…always has ..always will be

  5. Les impôts une merveille comme la roue? My god, on pourrait nommer des millions de choses qu’on s’est privé à cause de l’impôt.

    Il s’agirait plutôt de la 7e plaie d’Égypte.

    Ah les maudits riches, qu’ils calissent donc leur camp au bout du monde que disent les Khadir de ce monde.

    Mais s’ils s’en vont qui allez vous taxer la gau-gauche? Vous allez vous taxer entre vous autres une fois que vous allez être tout seul.

    • c’est en plein ce que je dis depuis toujours « oui oui taxer les sans coeur de riche droitistes » mais savez vous comment faire un droitiste? c’est bien simple tu prends un pauvre go-gauchiste qui décide de se payer une maison, qui découvre que ce n’est pas la gauche qui prète de l’argent mais bel et bien des banque droitistes et lorsque le gars travaille tres dur pour arriver a payer sa maison et que les embuches se succède l’une apres l’autre, et que chaques semaine il voit son chèque de paie fondre a vue d’oeil et que durant ce temps le BS a coté prend sa biere en riant de lui qui arrive brulé raide et n’a pas le guts de prendre une biere car trop brulé de sa journée il devient de plus en plus droitiste . le pourcentage de gens qui viennent au monde riche est tres tres infimne et quant tu bosse dure pour la gagner ton argent , ben ça écoeur de voir des cave de politiciens qui la flambe pour acheter des votes et si il existe des paradis fiscaux ,c’est qu’il y a des enfers fiscaux, d’ailleur je vis dans un!!!

    • @ Tym Machine

      Parfaitement raison pour l’impôt, mais si tu l’enlève ou le réduit, cela ne fera pas l’affaire au gau-gauche, car leur modèle ne marcherait pas. Ils ont besoin de tirer le maximum d’impôt pour que le principe de  » l’état gère tout » fonctionne.

    • La journee ou tu suspend tout impot et filet social…watch out et achète toi un gun…UN CRISS DE GROS GUN… parce que si tu croit que c’est violent a Montréal avec 80 meurtres par année …attend après…mais bon…vous le système tant qu’il AVANTAGE votre classe…les pauvres et la classe moyenne qu’est ce que vous pouvez vous en foutre

      • À t’entendre, on dirait vraiment que tout le monde « de droite » ici gagne au moins 500000 par an!

        • Non pis c’est ca le drame….la plupart d’entre vous êtes de la classe moyenne et légèrement supérieure …d’autre sont des parvenus qui profitaient autrefois de la sociale-démocratie mais qui maintenant font assez d’argent pour être en criss contre le système duquel autrefois ils profitaient.

          Vous avez pour la plupart aucune foutue chance d’aspirer a gagner 500,000$ par année…mais vous vous bercez d’illusion que vous y arriverez…si seulement ce foutu état pourrais baisser les impôts et laisser crever les pauvres…ca coute tellement cher l’assurance maladie.

          Ce qui me fascine c’est votre obstination a défendre un système corrompu jusqu’à l’os qui profite aux Desmarais que vous défendez aussi de pas payer d’impots et d’avoir des abris fiscaux et pensez qu’un jour ce sera votre tour…continuez d’espérer…peut être si vous achetez des 6/49

  6.  »Le système d’éducation s’est détérioré à cause du retrait de l’état. » Quelle sornette on ne peut pas entendre. Dire qu’il y a des gens pour croire tout de go de pareilles niaiseries.

    Ça doit être à cause de l’éducation médiocre qu’on reçoit au privé que ce dernier attire une clientèle de plus en plus nombreuse et cela même de dirigeants du public qui désavouent le système même qu’ils administrent (en trop grand nombre il va s’en dire, trop de chefs, pas assez d’indiens).

    C’est plutôt le contraire qui s’est passé. C’est à cause de la réforme scolaire de ce même état que le système d’éducation s’est détérioré et qu’on a saboté une génération complète qui a servi de cobaille à des pouceux de crayons, des fonfons ronds de cuir déconnectés en manque d’attention et de travail.

    Après cela, c’est cette même gau-gauche qui va traiter la droite d’idéologues. J’ai mon maudit voyage que leurs dogmes gauchistes l’emportent sur la réalité et le gros bon sens et cela alors même que la réalité crève les yeux tellement elle est flagrante et évidente. Ça ne prend pas la tête à Papineau pour comprendre cela il me semble.

    • Le système d’éducation empire chaque fois que les libéraux sont au pouvoir (le PQ fais pas grand chose pour l’améliorer j’te l’accorde) et y’as une raison a ca…le système en place a AUCUN intérêt a ce que la masse soit éduquée…tu veut avoir une bonne éducation tu va au privée…la masse se contenteras de faire des jobs de classe moyenne pendant que les enfants de l’élite continueras de nous administrer

  7. Pingback: Tweets that mention Le délire de Khadir « Les analystes -- Topsy.com

  8. Mais M Sénéchal

    Quand on écoute M Duhaime à l’épisode 1 qui compare le système de retraite à un système pyramidal Ponsi, on comprend l’attitude bienveillante de Khadir, il lui a parlé comme au ptit dernier de la classe….

    Il propose le Chili comme modèle….

    Et dire que mes impôts paient pour donner le temps à de telle sornettes d’être discutées sérieuseusement, faut le faire!

  9. Ce qui est le plus choquant dans cette vidéo, c’est l’accord tacite qu’il semble avoir entre le député de Mercier et le PLQ à propos de la RRQ. Le soldat perse défend nos erreurs créées lors de l’Illusion tranquille. C’est épouvantable.

    Lorsque je regarde ce député communiste et tout le caucus libéral, je vois toujours l’image, pour prendre un comparatif latin, du gouvernement italien avant l’arrivée de Berlusconi, où l’Italie a été grignotée pendant 25 ans de temps par un gouvernement socialiste pourris.

    Si l’Italie a pu s’en sortir, malgré certaines hypothèques, je crois que le Québec peut s’en sortir lui aussi. Les jeunes de la génération Y sont un bon espoir, eux qui ont appris à s’occuper d’eux-mêmes, et où bon nombre de ces jeunes ont déjà le cœur à droite et ont mis de côté le débat stérile sur la souveraineté.

    Fraddé
    P.S : «Reconnais le moment favorable» – Pittacos de Mytilène

    • Vous parlez que les Y sont à droite, pas du tout! Ils sont pour leur petite personne et trop individualiste pour ramener le bateau à bon port. De plus ils ne s’intéressent pas à la politique et ne vont pas voter.

      Donc c’est eux qui va sauver le Québec.

    • Den,

      Prioriser sa «petite personne» et être individualiste, comme vous le dites, sont justement des caractéristiques que l’on retrouve chez les gens de droite. La droite, c’est oui, prioriser l’individu, c’est également la responsabilité individuelle, et non l’État qui assume à notre place. Ça peut se résumer très simplement par : «moi, je m’occupe de moi». Les Y sont de cette école de pensée (majoritairement) ; ils en n’ont rien à branler des syndicats, des REER et de l’État providence dans son état actuel. Ce phénomène, je l’analyse tous les jours dans l’industrie, et j’en suis très heureux. Les Y et les Z redresseront la société qui a été mise à terre par la génération Yé-yé. Les jeunes donneront la leçon aux vieux.

      D’ailleurs, monsieur Den, il est bizarre de constater que les sociétés dites «plus individualistes» sont les sociétés qui ont une plus grande avance sur les autres sur à peu près tous les enjeux existants, et qui en fin de course, sont collectivement plus fortes que par exemple, les pays socialistes. C’est étrange, avouez !

      Fraddé
      P.S : «Reconnais le moment favorable» – Pittacos de Mytilène

  10. Le discours générationnel tente de cacher les contradictions entre les classes sociales. C’est pour cette raison que le PLQ, le PQ et l’ADQ, qui pronent des politiques néolibérales, tentent de promouvoir leurs idées en brandissant l’épouvantail des babybooment.

    J’ai 35 ans et mon père en a 55. Ils étaient 13 enfants et dormaient 3 par lit, avec certains qui dormaient dans la cave. Tout était contrôlé par l’Église et l’État et seul les riches ou les futurs prêtres avaient le droit à l’éducation. Pour la santé, c’était le huissier qui débarquait chez vous pour te saisir si tu ne remboursait pas les frais d’hospitalisation, comme au États-Unis aujourd’hui. Et qu’est qu’ils nous ont laisser à nous les X et les Y. Un système d’éducation et de santé parmi les meilleurs au monde que les gouvernements tente, depuis bientôt 30 ans, de détruire par les coupures et les privatisations.

    Pour les retraites, il faut augmenter le RRQ en taxant la richesse de ceux qui sont plein aux as parce qu’ils ont héritez de papa, comme c’est le cas de la majorité du conseil d’administration de l’IEDM. Je comprends qu’ils souhaitent défendre leurs privilèges.

    La droite en générale, et l’IEDM en particulier n’ont qu’un objectif, renforcer la domination des riches et des entreprises, financières en premier lieu, contre la majorité des travailleurs. Ces derniers payent de plus en plus de taxes régressives (tarifs, impôts fonciers, impôt sur le revenu avec moins de pallier et de différence entre les pallier) tandis que les riches en payent de moins en moins (taxe sur les profits, sur le capital, sur les hauts revenues, sur le patrimoine, etc.) sans parler des paradis fiscaux, qui sont au coeur de l’appauvrissement de la majorité au profit de la minorité.

    • La réalité est pourtant bien différente de celle que vous décrivez. En moyenne, chaque Québécois de 40 ans et moins va payer au cours de sa vie plus de 200,000$ de plus en taxes et en impôts que ce qu’il recevra en biens et services publics. Arrêtez de me parler de la Petite maison dans la prairie. Je vous parle de chiffre et d’économie. Il y a une iniquité entre les générations au Québec. Désolé si ça contredit l’idéologie gauchiste. Avez-vous déjà pensé que la gauche utilise peut-être le discours de lutte des classes pour détourner l’attention et ne pas permettre aux jeunes de réaliser que l’État travaille à temps plein à détourner leur argent futur vers le passé de leurs parents et grands-parents?

      Je suis possiblement cependant d’accord avec vous sur l’abolition de tous les paradis fiscaux et de toutes les subventions aux entreprises, incluant celles culturelles et environnementales.

      Finalement, quand vous affirmez qu’il faut augmenter les cotisations à la RRQ pour faire payer « ceux qui sont plein aux as », j’aimerais vous faire remarquer que l’on ne cotise plus après 45,000$ au régime. Un père de famille qui rapporte 45,000$ avant impôt à la maison est-il pour vous un riche ou un plein aux as???

      • M. Duhaime, d’ou viennent vos chiffres ? Des sources SVP, c’est trop facile de dire qu’on paye a l’Etat plus qu’on recoit… Quand je dis source, je parle de sources serieuses, bien entendu, pas de think tank de droit aveugles par leur ideologie.

        Pour ce qui est de l’equite entre les generations, j’imagine bien que pour faire valoir les droits des generations a venir, vous voulez hausser les frais de toutes sortes…

        J’imagine que vous savez que les services publics sont particulierement utiles lorsqu’on veut etudier sans trop s’endetter ou fonder une famille… Chose que les boomers ont deja faites. Merci de me repondre honnetement.

        Richard, un gars qui rapporte 45 000 $ par annee.

  11. Il est bon de fréquenter ce site. Malgré la faillite catastrophique du communisme (augmentation du taux de mortalité infantile en URSS, parmi d’autres effets pervers) en Europe et ailleurs, je me rends compte que le marxisme-léninisme est encore bien portant.

    • Tenter de diaboliser la social-démocratie par du marxisme-léninisme est comme si je disais que tu est un fasciste…un fuckin racourci qui fais plaisir a ton ego….quand t’as pas d’arguments abstient toi d’écrire

        • … j’suis originaire d’Hochelaga-Maisonneuve et j’ai pas un language ordurier comme le tiens. Ton language est typique de celui des gros bras syndicalistes.

          … pour ce qui est de tes arguments à toi:

          ‘Pour la santé, c’était le huissier qui débarquait chez vous (…) comme au États-Unis aujourd’hui.’

          … c’est pas vrai!

          ‘Un système d’éducation et de santé parmi les meilleurs au monde (…)’

          Tu te contentes de peu.

          ‘(…) abstient toi d’écrire (…)’

          … réponse classique des gauchistes à toutes opinions contraires aux leurs.

          T’es un matamore.

        • Possiblement autant que toi…sauf qu’ici c’est TA gang fas que évidemment tu est favori…Ca fais simpliste de dire que je suis communiste pour éviter de débattre

          De ou tu m’as vu évoquer un huissier pour la santée? Tient toi s’en a ce que je dit et arrête tes fabulations…ca va être plus simple pour ton argumentaire

  12. Petite histoire à méditer pour M. Khadir:

    Un professeur d’économie dans un lycée annonce fièrement qu’il n’a jamais vu un seul de ses élèves échouer mais par contre, une année, c’est la classe entière qui a connu l’échec. Cette classe était entièrement convaincue que le socialisme est une idéologie qui fonctionne et que personne n’y est ni pauvre ni riche, un système égalitaire parfait: le système Khadir. Le professeur dit alors : »OK donc, nous allons mener une expérience du socialisme dans cette classe. A chaque contrôle, on fera la moyenne de toutes les notes et chacun recevra cette note. Ainsi personne ne ratera son contrôle et personne ne caracolera avec de très bonnes notes. Après le 1er contrôle, on fit la moyenne de la classe et tout le monde obtint un 13/20. Les élèves qui avaient travaillé dur n’étaient pas très heureux au contraire de ceux qui n’avaient rien fait et qui eux étaient ravis. A l’approche du 2ème contrôle, les élèves qui avaient peu travaillé en firent encore moins tandis que ceux qui s’étaient donné de la peine pour le 1er test décidèrent de lever le pied et de moins réviser. La moyenne de ce contrôle fut de 9/20! Personne n’était satisfait. Quand arriva le 3ème contrôle, la moyenne tomba à 5/20. Les notes ne remontèrent jamais alors que fusaient remarques acerbes, accusations et noms d’oiseaux dans une atmosphère épouvantable, où plus personne ne voulait faire quoi que ce soit si cela devait être au bénéfice de quelqu’un d’autre. A leur grande surprise, tous ratèrent leur examen final. Le professeur leur expliqua alors que le socialisme finit toujours mal car quand la récompense est importante, l’effort pour l’obtenir est tout aussi important tandis que si on confisque les récompenses, plus personne ne cherche ni n’essaie de réussir. Les choses sont aussi simples que çà.

    Voici un petit extrait de discours qui résume parfaitement les choses

    « Vous ne pouvez pas apporter la prospérité au pauvre en la retirant au riche. Tout ce qu’un individu reçoit sans rien faire pour l’obtenir, un autre individu a du travailler pour le produire sans en tirer profit. Tout Pouvoir ne peut distribuer aux uns que ce qu’il a préalablement confisqué à d’autres. Quand la moitié d’un peuple croit qu’il ne sert à rien de faire des efforts car l’autre moitié les fera pour elle, et quand cette dernière moitié se dit qu’il ne sert à rien d’en faire car ils bénéficieront à d’autres, cela mes amis, s’appelle le déclin et la fin d’une nation. On n’accroît pas les biens en les divisant. »
    Dr. Adrian Rogers, 1931

    • heuu…c’est parce que PERSONNE d’entre nous te dit qu’il faut augmenter les chèques de BS…..Ce qu’on dit est simple…

      Abolition des abris fiscaux et tout les loopholes et augmentation des impots pour les 250,000$ et plus…afin que LA CLASSE MOYENNE paient moins d’impots

      C’est la classe moyenne qui travaille et c’est elle qui paient depuis TROP longtemps

      En passant…fais tu plus que 250,000$?

    • @ Reynald Du Berger :

      Haha!

      J’ai bien aimé !!!

      Qui ici connait l’expression: «Going John Galt» ???

      Going John Galt?

      ***

      C’est SIMPLE à comprendre (sauf pour la MINORITÉ d’étatistes, qui sont MAJORITAIRES dans les médias et partis politiques), et de plus en plus de monde commence à le comprendre:

      RIEN ne sert de travailler 60-80 heures/semaine (ou même 40 heures à salaire élevé), lorsque l’on sait que si l’on gagne en bas de 20 000 – 30 000 $ /an, nous payons presque pas d’impôts… nous recevons beaucoup de «gratuités» (gratuits mon cul, mais passons), de l’état -comme le nouveau chèque de «cholidarité» du PLCul, distribué à plusieurs millions de «pauvres» Québécois- ET avons BEAUCOUP de temps libre…

      L’égalitarisme IMPOSÉ (que ça soit le fasicme ou le socialisme/communisme), par l’état se termine toujours, toujours, toujours dans la MORT (famine, liste d’attentes MORTELLES, etc, et des BAINS DE SANG…

      Je suis un chrétien pour le partage et tout le reste des belles intentions des étatistes, mais SANS passer par l’état…

      ***

      Ce que TOUS les étatistes (de gauche ou de droite) ne comprennemt PAS;

      L’étatisation de nos vies est causée ESSENTIELLEMENT, par la fausse monnaie ÉTATIQUE qui cause presque toutes les inégalités économiques, les accroissements des écarts de richesse, la pauvreté extrême, l’augmentation des prix des logments/maisons, etc.

      Si seulement la gauche étatique -la main «sul’coeur», comprenait ça…

  13. L’intervention de Sam Hawad est tout simplement honteuse (c’est grâce à nos impôts spoliateurs que le Québec n’est pas l’Irak !)

  14. La go-gauche dit: « Donne un poisson à un homme et tu le nourris pour gna gna gna… gna gna gna…
    La droite dit « Il sait très bien pêcher, mais il est tellement feignant , il a seulement besoin que la droite lu fout un bon coup de pied au cul pour l’amener au bord de la rivière! et voilà le problème de la « redistribution de la richesse » de M. Khadir enfin réglé! Je préfère la solution de droite à celle de M. Khadir.

    • Toi tu trippe sur les extrêmes et ca te réconforte ainsi….le juste milieu sti tu connais ca? Personne dit que Desmarais devrais être dans la classe moyenne pour que les pauvres soient moins pauvre

      Trouve tu ca normal que mon chèque de paie de 1100$ soit ampute de 400$ d’impots pendant que Desmarais et sa gang ont des abris fiscaux et ne paient quasi fuckall d’impots?

      Y’as juste toi pis tes dretteux de service qui tentez de tuer le débat avec les BS…on parle pas de donner plus au BS…allume

  15. Merci pour cette contribution au Festival Juste Pour Rire. Avec Amir Khadir comme stand up comic, on est jamais déçu.

    Mes moments préférés:

    l’impôt qui fait office de merveille créée par l’humanité. On croirait entendre le Vizir Iznogoud en personne!

    l’épisode de la jeune fille au baladeur qui se promène en pleine nuit. Je ne savais pas que sécurité rimait avec redistribution de la richesse. Quelle joie! Je pourrai enfin me promener dans le bout du métro Frontenac à 2h 00 du matin sans crainte. Et si au Québéc on atteint un tel niveau de sécurité, imaginez seulement dans des pays plus égalitaire…comme celui d’Hugo Chavez par exemple…

    Vite, je cours m’acheter un billet pour le Vénézuela! Je pourrai dormir tranquille sur les plages ou dans les rues de Caracas. Tout ça grâce à Amir!

    Par contre, j’ai arrêté de rire à l’intervention de Sam Hamad. Vraiment odieux de sa part de renier les promesses du calife Jean Charest de 2003. Heureusement, Eric a eu la présence d’esprit de le remettre à sa place.

  16. Ça vous gêne pas la démagogie de M Duhaime? La RRQ pyramide illégal de Ponsi, c’est ça le sujet….

    Et si vous penser que c’est pas avec des conneries pareilles que vous aller donner des leçons aux gauchistes, et bien, j’en suis heureuse….ça veut dire que vous avez pas mal de plomb dans les ailes…

    Personne ne retire de la RRQ ici?

    Allez, bonne journée, je reviendrai si vous devenez plus sérieux…un jour peut-être….

    Et non, je ne suis ni Marxissss, ni Léninisss ni comunnisss…..

    PS: Tellement drôle de voir du monde avoir peu des comunisss,,,y’en a pas câlice au Québec….ça fait au moins 30 ans qu’on en entend plus un.

  17. Oups, j’ai mis un « pas » de trop.

    Correction.

    « Et si vous penser que c’est avec des conneries pareilles »

    • dommage que vous ayez retiré ce « pas »… c’était pourtant un pas dans la seule bonne direction, la droite évidemment!

  18. Question aux gauchistes extrémistes de la place, vous n’avez pas assez de vos forums?

    Si tout ce que vous apportez ici c’est mauvaise foi et insultes, je me demande qu’est-ce que vous cherchez à gagner et qui cherchez-vous à convaincre au juste.

    Quant à moi, je trouve les modérateurs du site très patients avec certains qui semblent être de plus en plus agressifs pour je-ne-sais-trop quelle raison.

    J’avoue que quand on découvre que notre système est un échec que ça peut être très frustrant et qu’on désire ardemment se venger sur les autres mais bon, ces énergies devraient être mise à tenter de rebâtir ce système voué à l’échec au lieu de tenter de saboter le château de sable de l’autre à côté.

  19. D’accord Tym on va fermer nos gueules bien gentiment…puisque ça te rend nerveux les autres idées que les tiennes…

    Bye bye, entretenez-vous dans la pensée unique…

    • @Koval,

      Je ne crois pas que la majorité des gens de droite ici soient contre le débat et les échanges constructifs d’idées cependant lorsque tu as quelqu’un qui dit aux autres de s’acheter  »un gros criss de gun » je me demande bien à quoi ce genre de débat peut mener à la fin.

      Pour ce qui est de la pensée unique, ça c’est le débat de celui qui le dit celui qui l’est dépendant de la perspective originale que l’on a.

      Finalement, je ne pense pas que le revenu ait quelque chose à faire avec être de droite ou de gauche. Je fais partie de la classe moyenne inférieure, est-ce que cela m’empêche de croire au libre marché? Non.

      Quant aux riches, il y en a beaucoup de gauche qui se gargarise au discours socialiste mais qui échappe à l’écran radar des gauchistes parce qu’ils se campent à gauche comme façade. On a qu’à penser aux Guy A Lepage de ce monde ou encore Michael Moore aux USA. Pensez-vous qu’ils ne sont pas les premiers à chercher des moyens d’échapper à l’impôt eux-mêmes alors que la majorité de leurs revenus proviennent à même nos taxes? Mais, oh, ils ont le bon discours go-gauche ce qui fait qu’ils ne sont jamais ciblés par les gauchistes.

      Dans le fond, c’est peut-être ça la solution pour avoir la paix, l’hypocrisie. Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Avoir le beau discours socialiste mais quand les lumières sont fermées, se soustraire à l’impôt à l’image d’un vil corporatiste-étatiste.

      • Tu as parlé au pluriel pourtant

        « Question aux gauchistes extrémistes de la place, vous n’avez pas assez de vos forums? »

        Alors, ton messages aux gauchistes devait bien me concerner moi avec, à moins que ce soit le gentil Luto !?!?

      • Tu vois Tym, la gauche qui atterrit sur ce blogue de droite génère du trafic, évidemment, la droite aime bien taper sur la gauche, et vice versa, on a créé un besoin. Tu laisses le libre marché agir, en n’intervenant pas pour museler tes concitoyens, oui ça brasse des fois, mais t’inquiètes, ça va s’auto-régulariser tout seul.

        PS: Doit pas y avoir grand monde sur ton site…

      • la plus petite mesure de longueur est le millimêtre, de poid, le milligramme. de liquide ,le millilitre. de Q.I., l’ex millit…. je te laisse deviner . t’es la a brailler que tu te fais voler 400$ par paie et tu demande encore des mesures social supplémentaires? arrête de te pleindre et aide ton prochain!

  20. Je crois qu’il est compréhensible que les sympathisants de la droite politique frappent sur M. Khadir et Québec solidaire car ils n’ont plus d’idées à défendre, plus de parti politique provincial auquel ils peuvent s’associer. Certains désertent la scène provinciale pour encourager les conservateurs de Stephen Harper, si on est évidemment attiré par l’interventionnisme étatique au niveau des dépenses militaires, qu’on apprécie la censure et le non-respect de la démocratie et j’en passe.

    Personnellement, j’ai toujours cru qu’il était sein pour la démocratie que toutes les opinions soient exprimées. C’est le reflet de notre société. Mais à force d’insultes, de mensonges et de syllogismes de bas-étage, je ne crois pas que vous attirerez la sympathie de la population. Prenez note des résultats de la partielle dans Vachon…

    M. Khadir défend ici le régime de pension public et universel. Laissez-nous plutôt entendre ce que vous proposez tout en donnant les détails. Expliquez-nous comment les citoyens à faible revenu pourront compter sur un revenu de base à la retraite. On pourra se faire une meilleure idée. On ne parle pas ici des profs de l’Université du Québec, bien entendu…

    Et Tym Machine, va donc modérer ton propre blogue. À ce que je sache, M. Sénéchal apprécie les débats. C’est à lui de trancher, ne vous en déplaise.

  21. Et Tym, indiques tes sources quand tu accuses Guy A. Lepage et Michael Moore de ne pas payer d’impôt. Sinon, c’est n’importe quoi (encore une fois).

    • Tym Machine n’a jamais dit que Lepage et Moore ne payaient pas d’impôt. Il dit qu’ils doivent se chercher des moyens pour s’en échapper.

      Ça ne vous arrive jamais de considérer quelques avenues pour diminuer votre propre fardeau fiscal?

      Je trouve qu’il a touché juste avec l’aspect hypocrite du discours d’une certaine élite de la gauche caviar.

      • Alors, dites-moi où messieurs Lepage et Moore indiquent qu’ils cherchent des moyens pour ne pas payer leurs impôts. Sinon, ce ne sont que des fabulations.

        • Lepage à gauche! Je l’ignore, il vote PQ possiblement, la seule chose que je sais de lui, c’est qu’il est souverainiste….

  22. Je crie dans le désert, je sais, je sais:

    Cela fait des mois et des mois que je lis vos ébats/débats…

    Et il n’y a personne ici qui comprend vraiment comment l’économie fonctionne, c’est pathétique…

    Même le bon texte de Raynald (19 juillet 2010 à 09:53), ne démontre pas qu’il sait comment fonctionne l’économie (il ne connait pas la différence entre une économie «keynésienne» et «autrichienne»…), mais au moins il démontre qu’il sait comment fonctionne la motivation humaine…

    La droite et la gauche ont chacun un morceau du puzzle… mais les 2 ne savent pas comment fonctionne le systême et pourquoi nous sommes si divisés («diviser pour regner» ?), alors que nous voulons tous essentiellement la même chose: le bonheur et que tous aient accès aux besoins de base…
    (si seulement les bonnes intentions étaient suffisantes: mais elles ne le sont pas!)

    La gauche et la droite ne sont que des théories basées sur des -demies- prémisses. La réalité dans laquelle nous vivons est UNIQUE (et même TRES simple, si nous cessons tous de nous diviser, selon la FAUSSE propagande médiatique/universitaire), et aucun de vos messages arrivent à LA décrire…

    Pathétique et très triste, je vous dis.

  23. Ce qui me frappe après voir regardé plusieurs vidéos c’est la communion de pensée : PQ-PLQ-QS c’est la même chose, ils pensent tous que l’obésité de l’État, de gros impôts confiscatoires c’est ça le Québec.

    La spoliation comme trait particulier du Québec, pas son Histoire, sa langue, l’origine de sa population, sa culture, non, non : un gros État qui taxe beaucoup !

    (Au passage comme Duhaime le relève, Jean Charest a été élu en disant que l’État québécois était obèse, mais ses députés n’en pensent rien, voir Hawad, Charest peut-être aussi, c’était sans doute juste pour tromper les électeurs de l’ADQ.)

  24. « Personne ne retire de la RRQ ici? »

    Non et pour encore longtemps et très probablement très peu.

    Le régime par répartition est un système pyramidal quand il distribue plus que les gens n’ont côtisé, c’est bien ce qui s’est passé quand le système a été mis en place, les rendements de 15 % ça n’existait que parce qu’il y avait des masses de jeunes cotisants et peu de retraités.

    L’effondrement de la natalité (merci les baby-boomers : vos parents ont permis ce système, mais vous n’avez pas eu d’enfants, vous avez eu le beurre (belle pension) et l’argent du beurre (garder l’argent ne pas faire d’enfants).

    Pour le reste Hawad ou Khadir c’est la même chose : sans impôt c’est l’Irak (ou la jeune fille ne peut pas se balader toute seule).

    C’est évidement idiot, très idiot. D’une part parce que le Québec était une société pacifique avant que l’impôt sur le revenu n’existe (il y avait d’autres taxes mais les prélèvements étaient globalement bien plus bas) et que rien ne garantit que dans une société très taxée les jeunes filles n’aient rien à craindre le soir à moins de se soumettre aux petits caïds locaux (voir les banlieues françaises).

    Ces gens (PQ/PLQ/QS) vivent dans un mythe.

  25. Françoise D

    Vrai que quand il n’y avait pas de système de santé, ni d’université, un réseau routier juste pour les boeufs et le train, on ne payait pas beaucoup d’impôt…pis on crevait jeune et ignorants! Ah! Le bon vieux temps!

  26. Je viens de lire tous les échanges. Je remarque que certains souhaitent notre intervention pour calmer le jeu ou modérer certains commentaires.

    Effectivement, certaines personnes sont plutôt « border-line » dans leur façon de passer leur message et emploie un langage plutôt musclé.

    Même si je trouve que ça manque sérieusement de raffinement, je ne vois pas de problème jusqu’ici. J’adore les bons débats et il faut avouer que le ton monte souvent dans un bon débat, même si c’est non-souhaitable.

    Nous-mêmes, nous adorons piquer un peu pour susciter des réactions (voir le titre de l’article) et on n’est pas vraiment choqué quand ça marche.

    Continuez à vous respecter entre-vous et faites attention. Si vous dépassez les bornes, ne vous en faites pas, votre commentaire sera supprimé.

    Ça arrive rarement sur le blogue et on déteste le faire, mais un certain contrôle est quand même exercé.

    Merci et bonne journée.

  27. «koval dit :

    Vrai que quand il n’y avait pas de système de santé, ni d’université, un réseau routier juste pour les boeufs et le train, on ne payait pas beaucoup. »

    Je vois à nouveau la caricature ! Y a que cela qui marche avec les « progressistes »

    Vous parlez de 1950 ? Le Québec était un des pays les plus riches au monde…

    Je note que vous prétendez donc pas que la sécurité dépende d’impôts spoliateurs (sinon c’est l’Irak, écoutez les vidéos!)

    Vous confondez progrès techniques (médecine, informatique) indéniables et haute fiscalité et étatisme envahissant. Il suffit de regarder les pays tout aussi avancés techniquement et qui ont depuis 50 ans une fiscalité moindre…

    Sortez de la caricature idiote qui consiste à dire qu’être contre un état obèse c’est vouloir revenir à l’ère préindustrielle.

  28. @Françoise: Qs n’a jamais exigé ou souhaité que l’état soit « obèse »! Les membres de Qs croient plutôt que l’état a son rôle à jouer dans la prestation de services tout en gérant les impôts de façon responsable. Nous sommes des « contribuables » aussi!

    De plus, lorsque M. Khadir mentionne l’histoire de la jeune fille qui se promène en toute sécurité, il fait référence au fait que M. Duhaime revient de l’Irak et tente un préambule où il présente certains avantages des sociétés occidentales (il rejette formalement l’intégrisme et l’autoritarisme) en comparasion avec certaines réalités du Moyen-Orient.

    Évidemment, lorsqu’un député intervient en commission parlementaire, les échanges sont beaucoup plus « étoffés » qu’à l’Assemblée nationale. Je peux comprendre que ça fait un peu bizarre d’entendre que le concept de l’impôt est une « merveille », mais ce que M. Khadir tentait de dire – je crois – c’est que l’impôt sur le revenu est un moyen efficace de partager les richesses et que son arrivée a règlé bien des problèmes de pauvreté. Pas tous mais je crois que notre train de vie – collectivement – est bien meilleur que celui du 17ème siècle. Non?

    N’oublions pas qu’il est question ici du régime de pension public. M. Khadir ne tente pas de règler tous les problèmes du monde…

  29. lutopium :

    «Pas tous mais je crois que notre train de vie – collectivement – est bien meilleur que celui du 17ème siècle. Non?»

    À nouveau sans aucun rapport avec la taxation, mais uniquement le progrès technique.

    Mais attention, les gens vivaient relativement bien et plus longtemps en Nouvelle-France qu’en France pourtant nettement plus «civilisée» à l’époque et donc soumise à plus de taxes, gabelles et autres corvées (mais moindre que notre taux d’imposition aujourd’hui).

    Pour le reste, pourquoi faut-il une fonction pléthorique pour régler *en partie* le problème de la pauvreté ? (Car le régler complètement c’est aussi déresponsabiliser les gens).

  30. @Françoise, vous avez raison, notre mode de vie s’est grandement amélioré grâce à la technologie, spécialement la médecine et le pharmaceutique. D’ailleurs, le fait que la majorité des universités soient financées par les fonds publics (impôts) y est pour quelque chose.

    Je faisais surtout référence au bien-être collectif – que ce débat remet en question – qui s’est grandement amélioré depuis une centaine d’années: santé, éducation, salaire minimum, droits des travailleurs, services spécialisés, etc…

    N’ayez crainte, j’essaie de faire la différence entre le politique, le social et le technologique…

  31. Pour lutopium et l’autre, qui semblent vous réveiller la nuit pour haïr l’IEDM, voici vos liens contre les subventions aux entreprises. Soit vos préjugés vous aveuglent, soit vous êtes des intellectuels très paresseux. En tous cas ça m’a pris deux minutes à trouver sur le web:
    http://gsa.lexi.net/search?q=subventions&btnG=Recherche!&sort=date:D:L:d1&client=iedm_fr&lr=UTF-8&entqr=0&oe=UTF-8&proxyreload=1&ie=UTF-8&ud=1&output=xml_no_dtd&proxystylesheet=iedm_fr&site=iedm

    Bien sûr, je m’attends à ce que vous trouviez une justification, qui va sûrement impliquer un complot figurant les Desmarais, les Bildeberg, les Juifs, le pape et je ne sais qui d’autre…

  32. Lutopium

    « @Françoise, vous avez raison, notre mode de vie s’est grandement amélioré grâce à la technologie, spécialement la médecine et le pharmaceutique.  »

    Vous oubliez l’essentiel l’énergie bon marché qui nous épargne les travaux ardus, la lessive à la journée longue par exemple (c’est sans doute un des progrès les plus importants pour les femmes, leur permettant de consacrer à d’autres activités).

    Ah, mais oui, le charbon, l’État ne l’a pas planifié, ni exploité alors c’est pas important, il vous faut justifier d’énormes impôts.

    « D’ailleurs, le fait que la majorité des universités soient financées par les fonds publics (impôts) y est pour quelque chose. »

    Pfff. De quel pays ? Il n’y a tout simplement pas de choix au Québec, cela n’est en rien une preuve une nouvelle fois que la seule ou même la meilleure manière de développer de trouver la pénicilline par exemple ou d’être bien traité dans un hôpital soit des impôts élevés.

    Notons enfin que l’allongement de la vie est surtout lié à la chute de la mortalité infantile (ça peut très bien se faire avec des hôpitaux privés) et une vie moins pénible (cf. énergie bon marché).

    Ceci dit je ne suis pas contre le fait que la recherche fondamentale bénéficie d’avantages fiscaux, car souvent le profit et élusif et n’est envisageable qu’à très long terme, mais cela n’a absolument rien avoir avec les coûts de l’administration québécoise pléthorique. Avantages fiscaux ou subsides mais cela coûte très peu comparé à tout ce qui est dépensé en frais de fonctionnement et de personnel de l’administration publique.

      • Une petite lecture pour vous : https://lesanalystes.wordpress.com/commentaires/

        Jusqu’ici, on a toujours été très élastique dans notre gestion des commentaires. On en supprime rarement et quand on le fait, on l’écrit afin d’être transparents.

        Les 5 commentaires supprimés étaient contraire à notre politique. Deux par des intervenants de droite et 3 autres par des intervenants de gauche dont deux à vous.

        Sérieusement, vous prenez le temps d’écrire des commentaires et ça prend un certain temps. Malheureusement, quand vous détruisez votre crédibilité comme vous le faite d’une main de maître, on ne vous lit plus.

        Je ne manque jamais de lire aucun les commentaires de Lutopium en général, même s’il est à gauche et qu’il adore nous placer des mots dans la bouche. Vous savez pourquoi? Il est respectueux, crédible et calme. Prenez exemple sur lui, vous vous en porterez mieux.

        En attendant, vos commentaires seront toujours modérés jusqu’à nouvel ordre!

        PS : La modération des commentaires n’est pas une affaire de gauche ou de droite. C’est une question d’administration de propriété privée!

  33. Est-ce que mes amis gauchistes peuvent me rassurer et me dire qu’il ne sont pas d’accord avec Amir Khadir quand il affirme que l’impôt est « une des 4 grandes découvertes de l’humanité »?

    Pouvez-vous m’expliquer en quoi. au même titreque la roue et le contrôle du feu, l’impôt est l’une des principales « beautés de la civilisation moderne »???

    Pouvez-vous développer sur la déclaration de Khadir à l’effet que l’école de Chicago et la pensée individualiste auraient plus d’impact au Québec qu’ailleurs en Amérique du Nord? Avez-vous un seul exemple de ça? Sinon, pouvez-vous dire à votre camarade Amir qu’il devrait être mieux renseigné la prochaine fois qu’il intervient en public pour arrêter de faire honte aux idées de gauche?

    • Ben, une invention au même titre que la roue, c’est une figure intéressante, mais oui, payer des impôts pour avoir des routes, des écoles, un système de santé me parait un compromis plus que brillant pour les animaux grégaires que nous sommes. Prouver que l’impôt est une hérésie est beaucoup plus casse-cou.

      Je m’inquiète plus de vos déclarations que je trouve démagogiques. Vous soutenez vraiment, et sans broncher, que la RRQ s’apparente à un système pyramidal illégal?

      Nous faire miroiter le modèle Chilien en plus, c’t’effrayant, et ce, simplement parce qu’ils ont un système privé ! Un pays sous la coupe du FMI, qui n’a plus le pouvoir de s’autodéterminer…franchement….

      Mais ici, s’agit d’entendre le mot magique « privé » pour ne plus faire aucune nuance, aucun discernement…M’enfin…c’est pas normal comme attitude !

      Importer le modèle Chilien au Québec est une farce aussi grotesque de la part de la droite que de prôner les méthodes de Fidel Castro quand on est à gauche….

      • Il y avait des écoles avant l’impôt pour financer un réseau public relativement médiocre d’enseignement…

        L’impôt sert à mettre en oeuvre le monopole de l’enseignement par l’État (ceux qui veulent y échapper dans les pays libres — pas le Québec — doivent payer deux fois pour l’enseignement de leurs enfants, créant de la sorte une concurrence déloyale de la part des écoles contrôlées par l’État).

        Le Québec n’est pas un pays libre en matières d’enseignement : toutes les écoles privées (subventionnées ou non d’ailleurs) doivent suivre le Régime pédagogique décidé par les étatistes et petits fonctionnaires de Québec, même la pédagogie à adopter pour enseigner ce régime pédagogique est imposée (voir l’affaire Loyola, où Québec a pour une première fois perdu).

        On dévoie un principe que je peux accepter (aider à éduquer les enfants des pauvres car c’est dans l’intérêt de tous) pour défavoriser tous les autres parents qui voudraient bénéficier de choix. C’est inacceptable et inefficace de par son monopole.

        Pour ce qui est des routes, évidemment, il existe d’autres modes de financement et depuis longtemps : le péage. Rappel : il y avait des routes au Québec avant la Révolution tranquille et la Parousie étatiste.

        « vous soutenez vraiment, et sans broncher, que la RRQ s’apparente à un système pyramidal illégal?  »

        On vous a déjà répondu, ce l’est/l’était quand les hauts rendements (15%) n’étaient dus qu’au fait qu’il y avait peu de bénéficiaires âgés (le haut de la pyramide) et beaucoup de cotisants (les jeunes dans les années 60-70).

        Pour le reste, répondez sur l’influence plus importante de l’école de Chicago au Québec qu’ailleurs en Amérique du Nord, svp.

    • L’homme inventa le feu. 12 heures après, il inventa le feu de forêt. L’homme inventa l’impôt, un an après il inventa le socialisme.

  34. Le modèle Chilien a été mis en place par nul autre que Pinochet…scuzez, ça me fait me marrer, ce gars travaillait tellement pour le bien du peuple!

    J’ai entendu dire que le minimum requis de cotisation est 20 % du revenu imposable, pas de cotisation patronale…

    Votre délire à vous M Duhaime est pas mal plus succulent…mais bon, chacun ses goûts…

    • Le Chili post-Pinochet, gouverné par des « apparentés socialistes », n’a pas répudié ces réformes. De plus, les indices de liberté économique y sont aujourd’hui plus élevés que dans les années 1980 où les Chicago Boys y faisaient supposément des ravages…

    • C’est là que réside le drame à mon avis.

      Mais, voyez-vous, le Plateau Mont-Royal est très loin de l’Abitibi ou de tout autre secteur où l’activité économique s’articule autour du secteur minier. Ce qui fait que bien peu de ses électeurs sont à même d’apprécier toute la menace dans les propos de M. Khadir.

      Nationalisation des mines…

      M. Khadir est-il au courant que M. Parizeau a voulu nationaliser l’amiante? M. Khadir est-il au courant du désastre financier encouru suite à cette désastreuse décision?

  35. @Don, je n’ai pas personnellement mentionné l’IEDM dans cette chaîne de commentaires. Ne vous en faites pas, son existence ne provoque pas d’insomnie chez moi. Mais je crois bien saisir leur raison d’exister. L’institut déploie des efforts considérables pour convaincre la population que le gouvernement doit être réduit au maximum, que la majorité des services publics soient privatisés, que les conditions de travail soient imposés par les patrons, et j’en passe. On est de gauche: on se méfie. On est de droite: on appuie inconditionnellement?

    De plus, il y a souvent conflit d’intérêts. Prenons l’exemple qui nous intéresse ici: l’existence de la Régie des Rentes du Québec. On peut comprendre qu’un regroupement de gens d’affaires soient favorables à sa disparition. Ils cherchent à créer des opportunités d’affaires, on peut les comprendre. Comme bien des gens versent $2,000 par année à la RRQ, l’opportunité est réelle pour certains membres de l’institut, particulièrement pour la famille Desmarais qui préside actuellement aux destinées de cette organisation. Il faut tenir compte du fait que la famille Desmarais possède actuellement des compagnies d’assurance et des firmes d’investissement qui auraient tout à gagner de la disparition d’un régime public. Conspiration? Non. Opération d’influence? Certainement, c’est le rôle de tout lobby. Ce qui me frappe le plus dans l’approche de l’institut, c’est qu’elle fait souvent appel à des professeurs d’universités (syndiqués, salariés de la fonction publique, possédant un régime de retraite public) pour faire passer leur message…

    Il y a cependant un hic. La disparition de la RRQ pénaliserait un nombre important de citoyens qui n’ont pas les moyens d’investir dans un régime de retraite complémentaire. Selon les derniers chiffres, 66% des canadiens n’ont pas cotisé à un REER.

    Nous avons donc le choix et c’est ce que je retiens de nos échanges. On conserve un régime public (imparfait, j’en conviens) qui assure un certain revenu à tous et à toutes lors de la retraite. Ou, nous faisons disparaître la RRQ (et, pourquoi pas, le programme fédéral de Sécurité de la Vieillesse) et laissons les citoyens investir leurs économies pour financer leur retraite. On me parlera de libertés individuelles, de responsabilisation de l’individu et quoi encore. Personnellement, je préfère un programme imparfait qui protège tout le monde à un autre qui ne couvre qu’une minorité. On pourrait aussi parler de financement et de rendement. Mais c’est une autre histoire. Entendons-nous au moins sur le concept de base. D’ailleurs, en passant, l’Alberta songe sérieusement à implanter un organisme similaire à la RRQ – il doit y avoir du bon!

    Voilà ce qui semble distinguer la gauche de la droite.

    Suggestion de lecture: http://www.actuaires.ca/members/publications/2010/210014f.pdf

    • « que les conditions de travail soient imposés par les patrons,  »

      et il est où le problème? le patron et ses conditions ne font pas ton affaire? vraiment? il est un vilain gros méchant ce patron? alors tu te relèves, tu mouches ton nez, tu retrousses tes manches et tu vas voir ailleurs!!! … et ailleurs, on voudra de toi? t’es sûr? non!!! le patron en trouvera facilement un meilleur et pas mal plus compétent et moins râleur que toi mais duquel il devra accepter les conditions plutot que les siennes ou les tiennes, autrement dit, il peut se passer de ton incompétence et de ton esprit syndicaleux! ça s’appelle le libre marché qui marche avec la libre entreprise, langage de droite incompréhensible par la gauche. TU es en compétition (mot banni par la gauche) avec d’autres. Tu forces pour devenir le meilleur et auquel aucun patron ne pourra résister, ni refuser les services ni les conditions. C’est toi qui décides de ta vie (pas le gouvernemaman socialiste) de tes conditions de travail et ton profil de carrière. Mais cette façon de voir s’appelle une vision de droite… inaccessible aux gens de la gauche allergiques aux efforts (mais ils adorent profiter de ceux des autres) et qui se complaisent à se faire éternellement victimiser en se croyant écrasés par un système diabolique qui s’appelle la droite, le capitalisme, le neo-libéralisme, les libertariens…

      Aucun patron n’imposera ses conditions à la personne la plus compétente pour occuper le poste dont il a absolument besoin. T’es le plus compétent, alors c’est toi qui fixe le prix, pas le patron. Pigé?

    • Advenant que la RRQ n’existe pas, il faudrait bien épargner un peu, alors forcément, l’argent qui va présentement à la RRQ finirait pas aller ailleurs…

      Au Danemark, on reçoit son salaire seulement avec les impôts d’enlevés. Tout le reste, vacances, syndicats, pensions… vous le mettez vous-mêmes où vous voulez.

      Et un Danois, ça négocie son salaire à l’embauche. Au Québec, c’est impensable!

  36. Pourquoi la gauche est-elle justifiée de dire que les «pauvres s’appauvrissent et que les riches s’enrichissent» ?

    Pourquoi la gauche a raisonn de dire que notre systême économique crée des pénuries, dont le manque de logements… ce qui pousse certains à coucher dans la rue?

    Pourquoi la gauche a raison de dire que les prix des aliments augmentent, et que les pauvres ont de plus en plus de misère à se nourrir, même dans les pays soit-disant riches (et surtout «riches» de dettes…)

    Si seulement la gauche avait raison pour ses solutions (toujours plus d’interventions étatiques), et si seulement la droite était capable de trouver LA cause de tout ça… elle pourrait avoir des réponses/solutions INTELLIGENTES… autre que des interventions étatiques.

    Mais non, comme de bons petits moutons qui se font manipluer/exciter, on aime mieux se faire la gué-guerre droite gauche…

    Qui sait ici pourquoi la concentration de la richesse entre quelques mains (au niveau mondial), ne cesse de s’amplifier;

    Pourquoi les écarts de richesse grandissent sans cesse;

    Pourquoi les pays et individus sont de plus en plus endettés…

    C’est drôle, mais je pense que tant que la DROITE ne répondra pas adéquatement à toutes ces questions, la gauche étatique (tant au niveau local, qu’au niveau mondial), va prendre de plus en plus de place…

  37. L impôt sur le revenu c est de l arnaque que tu en paie peu ou beaucoup c est quand même de l extorsion .car on te vole le fruit de ton travail.P.S. l’état na jamais enrichit qui que ce soit sauf les politiciens véreux a ce propos je me demande comment une personne qui gagne 140 milles dollars par année peut se payer un propriété de plusieurs million de $

  38. « Les revenus de l’État ont diminué à cause d’individualistes comme vous »

    « L’argent des riches est dans les paradis fiscaux, et il faut le prendre pour le redistribuer dans la société » (Traduction: le voler!)

    Tout l’illogisme et l’imbécilité de cet « Élu » sont distillés dans ces deux affirmations…

    Est ce quelqu’un doute encore du fait que plus l’État est obèse moins on en a pour notre argent et on nous vole nos biens pour entretenir des hurluberlus comme l’honorable Amir. Est ce que Mr Khadir est prêt a jurer que nos enfants auront la même éducation et les mêmes retraites que sa génération?

  39. Pingback: Les p’tits yâbes « Jeanne Émard

Les commentaires sont fermés.