Agence QMI : Loi anti-scab

Par Éric Duhaime,

La Cour supérieure a rejeté hier après-midi (mardi, le 29 juin 2010) la requête du Syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal. Elle confirme que l’Agence QMI ne contrevient pas aux dispositions anti-briseurs de grève.

Le problème, ce n’était pourtant pas de savoir si l’Agence QMI contrevient ou non aux dispositions de la Loi anti-briseurs de grève mais bien plutôt de se demander pourquoi a-t-on une telle loi qui brime la liberté d’entreprendre et de travailler…

Voici un communiqué de 2005 de l’IEDM à propos des lois anti-scab.

Publicités

Une réflexion sur “Agence QMI : Loi anti-scab

  1. Pourquoi une loi anti-briseurs de grève? Je crois bien que vos connaissances historiques se limitent à des êtres insignifiants comme votre vedette de la Beauce que je ne m’abaisserai pas à nommer. Vous vous souvenez d’Asbestos? Non vous ne savez même pas où cela se trouve au Québec…Windsor et East-Angus vous vous souvenez 1968…Non vous ne pouvez vous en souvenir car vous ne connaissez pas. C’est triste la droite est devenue insignifiante comme votre site. La droite c’est une pensée de libre marché pas de « backer » toute la série d’imbécile qui pollue les ondes de la télévision québécoise qvec leurs idées rétrogrades. Votre site est rétrograde, il nous ramène aux années 30…

Les commentaires sont fermés.