Soyons fiers du Canada !

Par Guillaume S. Leduc,

Je viens d’arriver sur place au Sommet du G8. Voici mon article du jour sur Branchez-vous.com en cette veille de Saint-Jean, je vous explique pourquoi nous ne pouvons être fier du Québec sur le plan économique.

Advertisements

13 réflexions sur “Soyons fiers du Canada !

  1. Pingback: Tweets that mention Soyons fiers du Canada ! « Les analystes -- Topsy.com

  2. Superbe Guillaume, je suis fière de toi ET fiére du CANADA!

    J’espère que nous ne serons pas envahie par tout ces commentaires super négatifs qui s’impose et font tout pour diminuer l’auteur.

  3. ben oui soyons fier….voir Harper et sa gang dépenser des milliards pour des conneries dont un lac artificiel a Toronto

  4. Pas fort les cerveaux sur Branchezvous.com. Les lunettes roses sont à l’honneur. Ce ne sont certainement pas ces gens là qui vont payer les pots cassés.

  5. Ayoye… Quel manque de respect sur Branchez-vous… Après c’est nous qui se fait traiter de tout les noms partout….

    Bravo Guillaume. Moi je ne donne plus à ce genre d’aveuglé depuis longtemps…

  6. Bravo à toi Guillaume.

    Ne prends pas la peine de répondre à ceux sur Branchez-vous! Cela n’en vaut pas la peine. Ils sont comme bien des gens qui ne comprennent pas comment notre société québécoise est malade et même agonisante!

    Le texte est très intéressant et c’est génial de pouvoir avoir une vue de ce qui se passe à l’intérieur de ses réunions.

    Merci à vous!

  7. Je note beaucoup de commentaires négatifs sur « Branchez-vous ». Quelle pitié de voir tous ces séparatistes nationaleux continuer leurs sempiternelles récriminations contre le Canada anglais! Ils adorent demeurer camper dans leur rôle d’éternelles victimes, nées pour un petit pain, pleurnicher dans les jupes de maman Marois et maman Charest afin qu’elles grondent le méchant papa Harper en demandant encore plus de nananes gratos. Je ne comprends toujours pas les Albertains de continuer de vouloir vivre à coté des ces moumounes pleurnichardes qui ont tout cuit dans le bec, comme les garderies payées par les Albertains qui eux se retroussent les manches au lieu de brailler et payent à ces pauvres victimes des programmes sociaux qu’eux n’ont même pas. Un jour ils en auront assez. Séparatiste nationaleux, arrête de brailler, mouche ton nez, relève-toi puis retrousse tes manches! Montre ce que t’es capable de faire.. si tu as des couilles. Je ne veux plus vivre avec des braillards brandisseurs de ti-drapeaux québécois. Hier en entrevue avec le gars de Radio X sur le séisme de Buckingham, il me dit « alors vous êtes dans la capitale nationale ». Je réponds « non, je suis dans la capitale provinciale. La capitale nationale c’est juste à côté de chez-vous, vous avez pas remarqué? »

  8. Ces fameux séparatistes font mal au Québec avec leurs interminables insultes et leur négativité sur tout. Il nous arrêtent d’avançer en agissant comme des colonisés, en chialant avec des demandes inssassiables, ils retiennent le Québec dans un coma économique.

    Les fédéralistes ont été presque muets pendant des décenies mais ils ont finalement atteind leur trop plein et sont maintenant enragés. Ils vont tout faire pour défendre le Canada en commençant par ce blogue pour informer et sortir les vérités que les leaders séparatistes et même Charest ont oublié de dévoiler à notre peuple si distinct: 1) que le Québec est un des peuples (après la Grèce)des plus endêtés sur la planète 2) que nous reçevons un cheque de charité de $8.6 Milliards des provinces riches du Canada. Quel merveilleux pays. J’ai peur qu’un jour le Canada atteigne lui aussi son trop plein.

    Les séparatistes vont se réveiller et je suis convaincue qu’ils ne tarderont pas eux aussi à se révolter.

    Bravo Guillaume pour des recits supers intéressants sur le G8/G20. Je suis tellement fière d’être Canadienne! Un jour viendra lorsque je serrai fière d’être Québecoise, on a beaucoup à faire pour se ratrapper…

    Si j’avais une baguette magique, il serait interdit qu’il y ait un parti au Parlement du Canada qui insiste à détruire notre pays tout en ramassant un salaire et une pension à vie et vu qu’il ne représente qu’une seule province. C’est inconçevable que l’on permete çela.

  9. By Diana Mehta, The Canadian Press

    In the English media at least, it looks like the Brits want to be more like the Canadians, on the subcontinent the Indians are awed by fortress Toronto and the Americans, well, they’re just taking it all in.

    The BBC’s Caroline Hepker raised the profile of the Canadian economy across the Atlantic with a piece headlined « Why we all want to be Canadian now. »

    While examining the country’s banking system, its rules on mortgages Hepker even manages to throw in a maple syrup mention as she explains how the G8 and G20 summits are a crucial opportunity for Canadian policy makers.

    « The Canadians, it seems, have answers for even the toughest puzzles and they are keen to share their strategies with the rest of the world, » she writes. « Why in this economy, we all want to be Canadian. »

Les commentaires sont fermés.