Dans le train vers Ottawa…

Par Guillaume S. Leduc,

Dans les prochains jours, je vais vous présenter une série de courts textes qui détonnent un peu de ce que j’ai écrit jusqu’à présent sur ce blogue. Avec tout ce qui se passe récemment sur la scène politique provinciale, nous avons eu bien peu l’occasion de vous parler de politique fédérale ou internationale.

Au moment où vous lisez ce texte je suis probablement en direction d’Ottawa en compagnie de 13 autres jeunes du Québec pour participer au National Youth Caucus, une initiative du gouvernement fédéral et de Global Vision, un organisme fondé par l’ancien député conservateur Terry Clifford. L’objectif de cette rencontre est de former la délégation jeunesse officielle du Canada pour les sommets du G8 et du G20 qui se tiendront en Ontario à la fin du mois de juin. Je vais donc rapporter le déroulement de cette rencontre et vous entretenir de politique internationale au cours des prochains jours.

Tout au long de ces quatre jours dans la capitale fédérale, nous allons travailler avec les 14 jeunes de chaque province et territoire sur les enjeux qui seront discutés lors des Sommets, à savoir la prolifération nucléaire, le terrorisme et la santé maternelle et infantile. Ce dernier sujet a créé une polémique récemment car les partis d’opposition accusent le gouvernement Harper de ne pas inclure les soins liés à l’avortement dans son initiative sur la santé maternelle. Je suis favorable à l’avortement, mais je préfère attendre de discuter la question de le financer dans les pays pauvres en profondeur avant de me prononcer. J’aurai donc l’occasion d’y revenir au cours des prochains jours, mais j’aimerais bien lire quelques uns de vos commentaires là-dessus.

Sur place, j’aurai également l’occasion de rencontrer le Premier ministre Stephen Harper et d’autres membres de son gouvernement, du monde des affaires et de la société civile. L’organisme Global Vision a fait tout un travail d’organisation pour l’événement. Dans les derniers mois, ils ont effectué des sessions de recrutement dans toutes les grandes villes canadiennes (de Yellowknife à St-John!) et ont par la suite procédé à la sélection de 14 représentants par province et territoire. Seulement deux représentants seront choisis pour accompagner le Premier ministre lors des Sommets.

Je ne connaissais pas Global Vision avant cette année, mais si vous connaissez des jeunes de 16-25 ans qui veulent enrichir leur CV, avoir la chance de participer à des missions commerciales à l’étranger (ils partent 3 semaines en Chine en août!) et développer un réseau de contact, autant dans le milieu des affaires que politique, je vous invite à les diriger vers leur site Web au http://www.globalvision.ca .

Je reconnecte d’Ottawa au cours de la fin de semaine et j’attends vos idées/commentaires sur l’avortement dans les pays pauvres!

Publicités

7 réflexions sur “Dans le train vers Ottawa…

    • Ça fait partie du budget des Affaires étrangères pour l’organisation des Sommets du G8 et du G20.

        • Si une microscopique fraction du budget des Affaires extérieures pour l’organisation de ces G8 et G20 est consacrée au sondage très pertinent de l’opinion de nos jeunes Canadiens, qui après tout sont ceux-là mêmes qui paieront les pots cassés par ceux de ma génération, j’ai rien contre.

  1. Pingback: Tweets that mention Dans le train vers Ottawa… « Les analystes -- Topsy.com

  2. Ca semble etre une experience interessante

    avec un groupe pour represente le Quebec qui soit reelement representatif tu aura l’occasion de discuter avec une demi-douzaine de sympatisants du bloc quebecois, des sympatisants des Liberaux federaux et peut-etre un sympatisant NPD, et d’environs deux sympatisants de la droite conservatrice…

    j’ai hate de voir si ce groupe sera vraiment representatif de la democracie quebecoise

    « budget des Affaires étrangères » Quoi? Mes taxes paye pour ca? shhhrraack! ;)
    bien que ca me fait penser a l’enoncer de Chomsky sur le libre marche ( http://www.youtube.com/watch?v=SgFlJjnULh0 ) ;)

  3. Pingback: Les analystes

Les commentaires sont fermés.