Chronique à Radio X

Par Éric Duhaime,

Voici ma chronique à CHOI Radio X du 31 mars 2010, lendemain du budget 2010 du gouvernement québécois.

Advertisements

7 réflexions sur “Chronique à Radio X

  1. Ouin, lucide ou pas, c’est vrai que c’est un des rares qui ne répète pas la « cassette officielle »… vaches sacrées et blablabla.

    La seule vraie vache sacrée, c’est la social-démocratie « wall-to-wall » imposée, et elle est en pleine forme, celle-là.

    On dirait vraiment que nos journalistes/économistes travaillent POUR le gouvernement, et non pas pour INFORMER le peuple.

    Ça sens la Pravda à plein nez.

  2. Monsieur Duhaime,

    Petite précision: le crédit de solidarité sera versé aux citoyens et familles à faible revenu et non aux « assistés sociaux » comme vous le laisser entendre. Ce n’est pas en insultant cette couche de la population (une famille de 4 personnes ayant un revenu de $50,000 aura même droit à ce crédit d’impôt) que vous obtiendrez la sympathie des québécois.

    N’étiez-vous pas un membre actif d’un parti politique qui se réclamait porte-parole du monde ordinaire? À mon avis, vous venez de les insulter.

  3. Comme le mentionnait votre ami Pierre Morin: « …le 40% de Québécois qui ne paient pas d’impôts… bénéficieront d’un tout nouveau « crédit d’impôt remboursable pour la solidarité » qui englobera les crédits actuels aux quels ils ont droit. »

    Si à vos yeux 40% des Québécois sont des assistés sociaux…

  4. Bon commentaire, dans l’ensemble, un grands nombre de chroniqueurs economiques se sont discredités (c’est vraiment pas subtile)

    J’ai eu le gout de vomir quand je suis tombé par hazard sur « la fausse au lionnes » j’ai entendu Michele Boisvert sortir la bullshit pour applaudir le budget et prendre les animatrices et la population pour des valises, et notez que je n’ai rien contre Radio-Canada, Montreal etc, donc cest pas due a une predisposition negative, c’etait pathetique.

    « 40% de Québécois qui ne paient pas d’impôts » cest le genre de stat sorti d’un chapeau qui ne tient pas debout ou qui sort d’un think tank qui fausse la realite en mentant par ommission

    Les banques et les compagnies d’assurance et les speculateurs s’en tire a bon compte, pas de taxe Tobin, alors que la redevance sur l’eau est une joke, genre 1$ par picsine olympique, et les redevance miniere ca doit etre moins qu’un pays d’afrique comme l’Erythrée.

Les commentaires sont fermés.