Nos règles syndicales!

Voici ma chronique du 23 mars 2010 à Dumont 360. J’y aborde nos fameuses règles syndicales québécoises!

Advertisements

12 réflexions sur “Nos règles syndicales!

  1. Ouf, encore très bon !
    Ces infos devraient être diffusées partout.

    La paradis des syndicats ? Oui.
    L’enfer des petites entreprises ? Oui.

    Est-ce que le gouvernement Libéral de M. Charest aura le courage d’imposer les cotisations syndicales ou les revenus de fonds de grèves, pour rétablir un peu d’équilibre au Québec ?

    Ah, oubliez ma question idiote…
    Les syndicats et autres corporatismes… mènent le Québec.

  2. En fait, les cotisations syndicales ne devraient pas être déductibles d’impôt et devraient être taxées comme toute autre assurance.

  3. Qui prefererais gagner 31,000$ non-syndique que 49,000$ plus pension vacances et avantages sociaux en ayant a payer 1000$ de cotisation?

    La syndicalisation presente des defauts et des defits, pour ca je suis d’accords, mais faut-il balayer et en ignorer les avantages, et niveler les conditions de travail et les salaires vers le bas et a la baisse ou a la hausse en relevant les conditions pour tous le monde?

    En passant, nos coditions de travail ici sont pitoyable et quasiment tiers monde-sque comparé a l’europe(France , Suisse). Et pour un travailleur moyen en Grande-Bretagne et aux etats unis c’est pas le paradis, c’est bien pire qu’en europe et parfois pire qu’ici, il y en a un paquet qui glisse vers des conditions digne d’une histoire de charles dickens. Je ne serait pas surpris qu’une reduction du taux de syndicalisation s’accompagne d’une deterioration des condition de travail non seulement pour les ex-syndiques mais pour la population en general(opinion non verifie mais assez plausible selon moi).

    La question pour ma part c’est comment peut-on ameliorer les condition de travail de tous les quebecois et de les rendrent comparable a celle de l’europe? Et cooment peut-on le faire en modernisant les syndicats pour reduire les abus?

    • « Qui prefererais gagner 31,000$ non-syndique que 49,000$ plus pension vacances et avantages sociaux en ayant a payer 1000$ de cotisation? »

      Quand tu n’es pas syndiqué, tu peux avoir l’équivalent d’un syndiqué si tu es compétent, que tu travailles fort et que tu te spécialises. En employeur va toujours avoir un avantage à garder des employés compétents. Le problème avec les syndicats, c’est qu’il place tout le monde sur un pied d’égalité alors que la réalité ce n’est pas ça. Certains méritent plus cher parce qu’ils sont plus productifs et compétents. Point!

      Pour le reste, des conditions comme l’Europe vont amener leur propre perte. On le voit ici au Québec, ces belles conditions ont amenées le désastre économique qu’on observe aujourd’hui. C’est une question de temps, mais la majorité va finir par s’en rendre compte…

      On ne peut pas imposer des conditions de travail européenne à tout le monde, car ça tue la productivité. Pourquoi donner l’effort supplémentaire quand ça n’amène rien de plus? Soyez honnête…

      • Je me corrige…

        « Quand tu n’es pas syndiqué, tu peux avoir l’équivalent d’un syndiqué si tu es compétent, que tu travailles fort et que tu te spécialises. »

        tu peux avoir l’équivalent et même plus…

      • « ces belles conditions ont amenées le désastre économique qu’on observe aujourd’hui »
        Il me semble que la crise economique a frapper d’avantage les etats unis et la grande bretagne que le Canada, et meme au Canada c’est le Quebec qui a ete le moins touché.

        « On ne peut pas imposer des conditions de travail européenne à tout le monde, car ça tue la productivité »
        Il me semble que la productivite en europe de l’ouest est superieure?
        Chaque heure travaille est plus productive (Reuters) en Norvege qu’aux etats, et plus productive en France qu’au Canada? Moi je n’ai pas remarquer en quoi c’etait moins interessant la productivite en France, les industries roules, ils ont le TGV, les Airbus, Mercedes et BMW c’est quand meme pas si pire comparer a une chevrolet ou une ford. Vous allez quand-meme pas me dire que l’Allemagne est pas productive??? Je vous recommande de travailler au moins 6 mois en Europe, et vous m’en redonnerez des nouvelles, apres on realise a quel point nos conditions de travaille sont minable et que la societe est autant sinon plus fonctionelle la bas, c’est juste moins republique de banane.

        « Quand tu n’es pas syndiqué, tu peux avoir l’équivalent d’un syndiqué si tu es compétent, que tu travailles fort et que tu te spécialises. »
        Donc avant le ‘new deal’ tous les travailleurs qui fesaient rouler l’economie et qui vivaient dans la misere et travaillaient extremement fort etaient tous incompetants? Et les proprietaires d’usines leur ont donnees des meilleurs conditions parce qu’ils sont devenu competent du jour au lendemain ou encore par altruisme? Ben voyons donc, si il pourraient les faire travailler pour une croute de pain ils le feraient.
        Si un robot ou un processus automatisé coute moins cher pour le meme resultat les proprietaire d’usine penseront pas 2 secondes avant de jetter les travailleurs a la porte. Les usine sweat shop Nikes en Malesie, penses-tu qu’un travaileurs qui travaille fort et est competant va avoir plus que 10 cent de l’heure si la multinational peut s’en tirer en les payant 10 cent de l’heure? En passant le niveau de syndicalisation aux EU ne fait que baisser et la qualite de vie ne cesse de baissée aussi, ils avancent a grand pas vers la rebublique de banane. En fait Republique de Banane viens des dictature instaure par les Marines americains pour maintenir la mains mise des United Fruits, les travailleurs y travailalit comme des esclaves, meme sil etaient competant et travaillaient fort.

        • « « ces belles conditions ont amenées le désastre économique qu’on observe aujourd’hui »
          Il me semble que la crise economique a frapper d’avantage les etats unis et la grande bretagne que le Canada, et meme au Canada c’est le Quebec qui a ete le moins touché. »

          Je ne parlais pas de la crise, mais de l’état des finances publiques… Et pour la crise c’est certain que quand une grosse partie de ton économie est contrôlé par le gouvernement qui peut faire des déficits, le coup frappe moins fort. On ne parle jamais de nos piètres performances en tant de prospérité économique… curieux…

          « Il me semble que la productivite en europe de l’ouest est superieure? »

          Causé non pas par le syndicalisme, mais par le fait qu’ils sont depuis plus longtemps sous un régime libéral

          « Chaque heure travaille est plus productive (Reuters) en Norvege qu’aux etats, et plus productive en France qu’au Canada? »

          Je suis bien prêt à vous croire, mais une source serait la bienvenue (une étude)… Ça doit s’expliquer par autre chose que le syndicalisme, le cas échéant, j’en suis convaincu!

          « Les usine sweat shop Nikes en Malesie, penses-tu qu’un travaileurs qui travaille fort et est competant va avoir plus que 10 cent de l’heure si la multinational peut s’en tirer en les payant 10 cent de l’heure »

          Ça, c’est parce que le marché de l’emploi, là-bas, est à ce niveau, tout simplement. Le gars sur la ligne de fabrication qui prouve sa qualité va grimper les échelons et son salaire va augmenter.

          Avant le « New Deal » (qui a aggravé et prolongé la crise de 1929, en passant), c’est une chose. Vous avez aussi bien que moi que aujourd’hui, dans un contexte où les entreprises doivent se battent pour embaucher un travailleurs, les employeurs ne pourraient pas traiter le monde injustement. D’autres employeurs seraient prêt à l’engager. Ça motiverait l’augmentation de productivité en plus….

          « Si un robot ou un processus automatisé coute moins cher pour le meme resultat les proprietaire d’usine penseront pas 2 secondes avant de jetter les travailleurs a la porte »

          Et c’est une maudite bonne chose. C’est ce qui vous permet d’acheter une tonne de produit pas trop cher dans votre vie quotidienne. Les travailleurs ainsi libérés peuvent être utile à d’autres fins…

          « En passant le niveau de syndicalisation aux EU ne fait que baisser et la qualite de vie ne cesse de baissée aussi »

          Et je paris que vous êtes capable de me prouver le tout avec des faits tangibles et rationnels?

          C’est tout de même curieux que plus une économie est libéralisé, plus elle est prospère…

  4. C’est la syndicalisation qui aurait tué GM et Chrysler si le gouvernement n’avait pas volé ses citoyens pour leur sauver le cul. C’est la syndicalisation à outrance qui fait régner la terreur sur les chantiers au Québec, belle condition de travail.

    • « C’est la syndicalisation qui aurait tué GM »
      Curieux, pourtant Mercedes-Benz et d’autres compagnies sont syndiqués et ca ne semble pas leur causer de problemes?

      Est-ce le syndicat de GM qui decide de la strategie d’entreprise? De miser sur les elephants sur roues avant la flambé des prix du petrole alors que les autres manufacturier offrait des voitures economes d’essence? C’est GM qui s’est battue pour tuer voiture electrique EV1(avec la complicite des petrolieres), il ont meme recuperer les voitures pour les detruire (et ont refiler les breuvets a Texaco/Chevron qui se sont ensuite attaque a Toyota[Rav4EV 100% electrique]). Moi je mets l’incompetence de la direction de GM et ses liens etroits avec les petrolieres au premier plan de ses problemes.

      C’est inacceptable d’avoir sauver GM en volant les contribuables (sans faire le moindre changement strategique!)

  5. PS: Europe: Je parles avant tout des « conditions de travail » (pas strictement des syndicats)

  6. Pingback: Rigolons un peu « Les analystes

Les commentaires sont fermés.