Présence au MNQ

Par Reynald Du Berger,

J’ai participé récemment au Mouvement Nouveau Québec à titre de conférencier. Voici l’article complet de l’Impact Campus qui traite de l’événement. Voici l’extrait qui traite de ma conférence :

La manipulation du fait scientifique
Reynald Du Berger, professeur retraité et cofondateur de l’Université du Québec à Chicoutimi, a amorcé le colloque en dénonçant les abus que la gauche causerait dans le monde scientifique. Il a ainsi dénoncé certains scientifiques qui se serviraient de la peur pour faire de l’argent. Les changements climatiques seraient d’après lui une invention qui ferait peur pour obtenir des subventions gouvernementales. « Certains scientifiques ont compris qu’on a beaucoup plus de résultats chez les gens si on leur fait peur plutôt que si on sollicite leur gratitude », a expliqué le professeur retraité. « Et là, les scientifiques réclament l’argent des citoyens pour les aider à comprendre le soi-disant problème climatique », a-t-il ajouté. On se servirait donc de la culpabilité des gens pour faire de l’argent. M. Du Berger a ainsi fait référence au scandale du Climategate de novembre 2009 dans lequel des documents numériques suggèrent que des scientifiques du climat ont manipulé des données pour exagérer l’ampleur des changements climatiques.

La source de ce problème serait l’enseignement dans les écoles, selon M. Du Berger. La recherche et l’enseignement ne seraient pas assez valorisés ce qui mènerait à un travail scientifique inexact dont les médias raffoleraient. « Pour l’avenir, il faut entrevoir la recherche de pointe qui bénéficiera en premier lieu la nation et l’avancement technologique »,
a-t-il conclu.

 

Publicités

Une réflexion sur “Présence au MNQ

  1. Beau boulot.

    C’est très bien qu’une publication étudiante donne tribune à des idéaux de tous horizons politiques sans discrimination ni idées reçues.

Les commentaires sont fermés.