Where is the banana?

Par Ian Sénéchal,

Excellent travail de Dominic Maurais à CHOI FM. Suis-je le seul à trouver les justifications des fonctionnaires vraiment pathétiques. Est-ce que cet artiste est le seul à faire des petites passe-passes comme ça pour faire de l’argent?

Publicités

7 réflexions sur “Where is the banana?

  1. Pour une banane aérienne qui volent au Texas aux États-Unis par un artiste argentin, le Canada paie…

    Je suis canadien, je vais demander une subvention aux États Unis pour faire voler une baloune du haut de la tour Eiffel à Paris. Je me demande si les amériaàcains vont payer ???

  2. Attachez moi quelqu’un, j’ai des spasmes.

    Aie! ça dispose de notre argent sur n’importe quelle fantaisie imbécile, et la meilleure réponse qu’on peut obtenir, c’est du bafouillage.

    Aussi, c’est facile d’écrire un rapport sur des recherches et d’inventer n’importe quoi, sachant que ce ne sera jamais vérifiable parce que rien de concrêt ne reste de ce nommé « investissement ».

    Non mais ils nous prennent pour des sacoches? J’en ai marre et il faudrait garder le sourir béatement, et être heureux! C’est qui ces polichinels qui s’amusent à nous berner gracement payés par nos impôts? Shit

  3. Pingback: Le centre-droit doit redoubler d’ardeur « Les analystes

  4. Encore de l’abus. Where is the banana? I want to know!
    C’est le temps de vicer la vice. Ces gens qui dépensent notre argent pour des niaiseries répondent sans aucun embaras, c’est dégoûtant. Merci de prendre l’initiative de poursuivre ces sujets…peut être un jour les Québecois qui dépensent nos contributions sans égards seront plus responsables. Nous devrions montrer la porte a ces personnes qui n’ont pas de respect pour nos taxes qui sont les plus élevés au Canada.

Les commentaires sont fermés.