Michel Kelly-Gagnon obligé de faire du damage-control!

Par Ian Sénéchal,

Michel Kelly-Gagnon a récemment répondu au Calgary Herald à propos d’un article publié par Licia Corbella.

Pas évident d’être obligé de faire du « dammage-control » pour l’inconduite grossière de notre Premier Ministre face à la riche Alberta. Continuez M. Charest, vous allez mettre le bordel dans la fédération. Je vous invite réellement à lire les commentaires des lecteurs sous l’article du Calgary Herald. Le Québec commence à jouer un peu trop avec le feu.

Advertisements

6 réflexions sur “Michel Kelly-Gagnon obligé de faire du damage-control!

  1. Quand un Premier Ministre se conduit sans penser au lendemain en réaction à la mode de la pensée unique, il risque beaucoup pour le Québec.

  2. Tous les québécois devraient se sentir extrêmement mal à l’aise de cette situation. On est peut-être à l’aube d’une crise du fédéralisme qui, pour la première fois depuis le parti anti-confédération en Nouvelle-Écosse (1870), ne proviendra pas de demandes du Québec…

  3. Pingback: Bulletin des @nalystes : Janvier 2010 « Les analystes

Les commentaires sont fermés.