Pauline et Jean

Par Ian Sénéchal,

Je me suis amusé sur Twitter hier avec Jean et Pauline. Ça frustre les gauchistes!

Jean vend son entreprise. Jean déménage en Alberta. Il sort l’argent de l’entreprise là-bas. Marois n’a pas une cenne! Jean est content.

Jean a 5 trucks et 5 chauffeurs. Marois veut plus d’argent. Jean dit non. Il vend 4 trucks et congédie 5 gars. Jean est seul et a la paix.

Jean préfère les actions à dividendes canadiens pour le crédit d’impôt. Marois coupe le crédit. Jean investit maintenant à l’étranger.

Jean est VP d’une grosse compagnie. Il reçoit une hausse de salaire. Marois veut plus d’argent. Jean dit, donne-moi des vacances à la place.

Jean est cadre au gouvernement fédéral. Il vit à Gatineau. Marois veut plus d’argent. Jean déménage à Ottawa.

Jean a une entreprise. Il gagne 150 000$. Marois veut plus de $$. Jean "engage" sa femme comme adjointe à 40 000$ par an.

Jean voulait vendre une propriété et faire un gain en capital cette année. Marois essaie de le fourrer rétro. Jean reporte la vente.

Jean gagne 75K. Il fait de l’over pour obtenir une promo et atteindre 150K. Il voit Marois aller. Jean se contente de son 35 heures.

Jean est un étranger qui voulait investir au Québec. Il entend parler de Marois et d’un impôt rétroactif. Il préfère investir en Alberta.

Jean gère la CDPQ. Il regarde la climat économique se déteriorer au Québec. Marois le force à placer au Québec. Jean est fourré!

Jean gagne 250K, paie 105K en impôt. Marois veut l’augmenter de 5K. Jean s’en va. 21 autres Jean devront se faire tondre pour compenser.

Et celles-là ne sont pas de moi : 
Jean (de la CDPQ) lis cette nouvelle sortie tantôt  et est encore plus fourré.
Jean a 62 ans. Il gagne 270K. Il pensait travailler encore qq années. Il va prendre sa retraite et se contenter de 125k.