POUR QUI SONNERA LE GLAS?

Daniel Paquet

(Contact viaTwitter, Courriel),

Ça ne va pas bien pour les syndicats.

À Ottawa, le conservateur Russ Hiebert, député de South Surrey – White Rock – Cloverdale, en Colombie-Britannique, vient de déposer le projet de loi privé C-317, une initiative visant à obliger tous les syndicats canadiens à rendre publique l’utilisation précise qu’ils font des cotisations de leurs membres. Le gouvernement Harper étant majoritaire, le tout n’est qu’une formalité, même si le NPD s’est dit contre le projet avant d’en avoir pris connaissance.

Dans le même souffle, à Québec, la ministre du Travail Lise Thériault déposait jeudi matin un projet de loi visant à donner aux employeurs le contrôle sur leur main d’œuvre et forçant aussi les syndicats à ouvrir leurs livres et à justifier, et leurs revenus, et leurs dépenses.
Lire la suite

LES LIBÉRALO-CYNIQUES

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Oubliez la tenue d’une commission d’enquête sur les allégations de corruption et de collusion dans l’industrie de la construction et des liens entre mafia, chefs syndicaux et bâilleurs de fonds libéraux. Le week-end dernier, lors de leur congrès annuel, les jeunes libéraux  voulaient combattre le cynisme et ont plutôt adopté une résolution pour étendre le modèle syndical de la FTQ-Construction à d’autres secteurs.

Poursuivre sur Duhaime en droite ligne…

Suite de ma chronique

Éric Duhaime

(Contact via Twitter, Facebook, Courriel),

Voici deux billets sur mon blogue aujourd’hui :

1) Une entrevue avec Mario Dumont sur les valeurs démocratiques syndicalistes de nos journalistes parlementaires.

2) La traduction de ma chronique de cette semaine parue dans le National Post. Le lien vers le forum du NP est dans l’aricle.

Rigolons un peu

Par Ian Sénéchal,

Rigolons un peu sur le cas de la FTQ-Construction ce matin. Je vous mets un communiqué émis le 26 novembre 2009. Je vous surligne des passages et on en discute plus bas.

Lire la suite

Un système de ristournes ?

Par Guillaume S. Leduc,

Le refus du gouvernement Charest d’entendre Marc Bellemare dans le cadre d’une commission parlementaire soulève de nombreuses questions. Plusieurs personnes soulèvent l’hypothèse que l’ancien Procureur général du Québec bluffe, qu’il n’a rien à dire et qu’il fait ce cirque afin de satisfaire son manque d’attention et de se venger de Jean Charest pour l’histoire du no-fault. Or, si c’était le cas, pourquoi est-ce que Jean Charest l’a empêché de parler ? Lire la suite

Nos règles syndicales!

Voici ma chronique du 23 mars 2010 à Dumont 360. J’y aborde nos fameuses règles syndicales québécoises!

Charest musèle son ancien Ministre

Par Éric Duhaime,

Voici ma chronique radio du 24 mars 2010 à CHOI Radio X. J’y aborde les récents événements concernant le refus de Jean Charest d’entendre son ancien ami Marc Bellemare en commission parlementaire et la diversion que le gouvernement tente de faire sur les accomodements raisonnables.